Les drôles de méthodes de certains registrars

J’ai donc enregistré trois noms de domaine vendredi.Comme Gandi était inacessible, j’ai enregistré ces domaines chez Amen (même si ça ne m’enchantait pas vraiment). J’ai reçu le mail de confirmation d’enregistrement des noms quelques heures plus tard, puis la facture validant de fait la transaction, et faisant clairement apparaître ma société comme propriétaire des trois

J’ai donc enregistré trois noms de domaine vendredi.
Comme Gandi était inacessible, j’ai enregistré ces domaines chez Amen (même si ça ne m’enchantait pas vraiment).
J’ai reçu le mail de confirmation d’enregistrement des noms quelques heures plus tard, puis la facture validant de fait la transaction, et faisant clairement apparaître ma société comme propriétaire des trois domaines en question.
Jusque-là tout allait bien. Jusqu’à ce que je reçoive aujourd’hui deux mails laconiques dont je vous livre le contenu tel quel :
Le traitement de votre dossier associé au nom de domaine (demandé) a été suspendu par le Registrar.
L’enregistrement de votre nom de domaine (demandé) est impossible car celui-ci est déjà enregistré. Cela signifie qu’un détenteur d’un droit prioritaire en a fait la demande pendant l’une des périodes de sunrise. Vous pouvez consulter le whois sur le site de l’Eurid (www.eurid.eu).
Nous vous invitons à enregistrer un nouveau nom de domaine.

Bon, déjà, qu’un petit malin se soit précipité pour enregistrer le domaine en question avant moi, ok, tant pis, je n’avais qu’à le faire plus tôt, je ne peux m’en prendre qu’à moi, et pour tout vous dire je m’en fous un peu. Mais là où ça coince c’est qu’Amen ait fait comme si le nom était disponible, ait accepté mon enregistrement, encaissé mon fric, et 72 heures plus tard m’annonce tranquillement et sans autre information que le nom n’est plus disponible, sans me proposer spontanément et immédiatement le remboursement du montant encaissé, et m’invitant au contraire à enregistrer un autre nom de domaine.
Tout ceci ressemble un peu à de la ventre forcée, non ?
Qu’en pensez-vous ?

(bien sûr je leur ai adressé un mail leur indiquant ma façon de penser et leur demandant le remboursement du montant encaissé, j’attends leur réponse…)


25 commentaires

  1. Il m’est arrivé exactement la même chose avec Celeonet. J’ai eu le nom de domaine en ma possession pendant une journée entière pour apprendre à la fin que quelqu’un l’avait déjà réservé avant:

    "Suite aux vérifications d’après ouverture à 11h, nous sommes au regret de vous annoncer que le nom de domaine bookme.eu a été commandé plus tôt chez un autre prestataire qui a revendiqué le nom de domaine de part l’antériorité du paiement."

    De la même façon, j’ai écris un mail pour demander des explications. Voilà leur réponse :

    "Ceci est normal dans une période d’ouverture d’une extension. Le nom de domaine n’était pas enregistré à l’Eurid mais à 11H précise lors de l’ouverture, Eurid a reçu plusieurs centaines de milliers de demandes. La première commande traitée pour ******.eu a été acceptée. Les dizaines d’autres suivantes ont été rejetées"

    En gros (si j’ai tout suivi), tous les noms de domaines étaient considérés comme libres à l’ouverture des ventes, et les vérifications sur les réservations antérieures ont été faites après…
    J’ai évidemment été invité à enregistrer un autre nom de domaine. Mais le problème c’est que je n’en voulais qu’un seul…

  2. étrange de la part d’Amen, je sais que je ne déplore aucun incident avec eux jusque là. Il est possible que ça ne soit "pas complètement" de leur faute tu ne crois pas ? problème de communication avec un tiers. Tiens nous au courant en tout cas car si c’est effectivement de la vente forcée c’est scandaleux de la part d’une société comme Amen et il sera de bon ton de relayer l’information.

  3. bon pour récupérer ta mise tu vas envoyé 10 recommander qui va te faire dépenser 3 fois ta mise initiale … C’est vrai que la spontanéité ce n est pas la qualité premiere de tout ces organisme encaissé ils savent faire payé ils ont du mal
    J’ai une solution pourtant sachant que leur service encaissement est tres au point il suffirait que leur service remboursement regarde comment leur collegue encaissement travail pour devenir tout aussi efficace … De plus à l ‘air de l instantané il me semble possible de savoir si le domaine est libre ou pas.
    sur ton logiciel de prise de phto en ligne on apparait insytantanément en ligne sur ton blog je pense qu un nom de domaine pris puis validé sur une base de donnée au niveau du code fait le meme parcour.

  4. Ok, si je vois que Céléonet le fait aussi c’est que ça doit être une pratique régulière, vu qu’ils sont plutôt du genre nickel en général. Quoiqu’il en soit je verrai demain, mais il me parait logique d’avoir la possibilité d’être remboursé si on ne souhaite pas enregistrer un autre domaine.

  5. C’est la même chose chez OVH. Il ont encaissé mon argent et le nom de domaine n’a été enregistré que Vendredi.

    Je ne vois pas ou est le mal. Si tu informes que tu ne veux pas d’autre nom de domaine, ils devraient te rembourser.

  6. A la limite Amen et Celeonet vous répondent…
    J’ai le même problème avec Gandi – ils ont encaissé mes Euros vendredi et depuis plus de nouvelle… !

    Je découvre au travers des "whois" que les noms que j’avais enregistrés [car libres] ont été pris par d’autres personnes vendredi et lundi…

    Pour ceux de vendredi, c’est le jeu, quelqu’un a été plus rapide… en revanche pour celui enregistré ce lundi… j’ai un peu de mal à avaler…
    Surtout que personne ne répond au support client de Gandi… je suis… disons… ENERVE !!!!!

  7. Je ne pense pas que ce soit la faute d’Amen. C’est la course, et il y a aussi des problèmes chez EURID. Le résultat est qu’actuellement les registrars "essaient", et "essaient encore", et voient au final le résultat (bon ou mauvais).

    D’ailleurs chez les bons registrars, le tout est précisé dans le contrat.

  8. Je me suis souvent posé des questions quant à l’intégrité des organismes qui proposent de vérifier si tel ou tel nom de domaine est dispo. Je me disais : "Et si un petit malin espionait les requêtes et hop réservait le dit nom de domaine ???"
    Cela m’est jamais arrivé après une quinzaine de noms réservés, mais je trouve vraiment curieux vos histoires de réservation "simultanées" ou presque … Drôle de coïncidence …

  9. Je suis tout à fait d’accord avec toi !
    J’ai un peu eu les mêmes déboires avec CDiscount. Ces voleurs ont mis 3 mois pour me rembourser un gros achat que j’avais annulé, car il m’était trop de temps à venir (15 jours annoncé, rien au bout de 2 mois !). Pendant ces 3 mois où je demandais mon remboursement, il faisait durer le truc avec des formalités administratives à la con. En fait pendant ce temps-là, il place gentiement ton fric et il fait des petits. c’est ce qu’il se passe avec ton problème à toi. Tu multiplies ça par, mettons, 100 000 personnes, et t’imagines le fric qu’ils se font sur notre dos. Moi j’appelle ça du vol !

  10. Suite d’avec Gandi… Ils m’ont enfin répondu [24 heures plus tard] et les domaines ont été enregistrés [plus tôt] par d’autres… too bad… :-s

    Mais bon, même chose — ils ne remboursent pas — la somme servira à une extension de temps ou un autre domaine… :-s

    C’est assez limite cette politique de Registrars !

  11. De toute manière ce .eu c’était un peu du nimporte quoi.

    Pour ne pas être pris au dépourvu, j’ai enregistré des namelist sur domaine.fr. Ces dernière ont tout simplement foiré.

    logiquement, la réservation débutait à 11h, et j’ai pu commencer à 10h15.

    Souci cependant, sur domaine, les .eu sont long a être dispo dans le cas ou on change les DNS. Ce qui n’est pas le cas sur Gandi où cela va très vite, et en cas de problème, on est remboursé sans problème.

  12. a) J’ai eu aussi ce genre de mésaventure avec AMEN au moment de l’enregistrement d’un .eu en période réservée : le dossier que j’étais sensé compléter ne m’est jamais parvenu et les explications étaient … peu convaincantes. Malgré tout par la suite (effet de l’ouverture générale), mon domaine a été enregistré. Par qui, pourquoi; mystère ! Bref, ça marche.
    b) J’ai aussi eu cette impression désagréable et étrange (pas spécialement chez Amen)qu’un nom apparemment libre pouvait se trouver réservé dans les heures suivant la requête de recherche . Délit d’initié ou réserve à la vente ?

  13. Bonjour,

    Même problème ce matin, chez Amen. J’enregistre un nom de domaine hier soir, j’ai accès a la redirection web dans l’interface, etc… mais j’ai reçu le message "blabla suspendu, blabla registar".

    Je suis presque certain que des gros malin, scannent les noms de domaines qui sont en intance d’être enregistrés et les enregistres juste avant.

  14. Alors moi j’ai un autre problème à vous soumettre.
    Est-ce que vous connaitriez un registrar où je pourrai acheter des noms de sites internet "en gros". c’est à dire bénéficier d’une ristourne parce que j’en achèterai 1000 à la fois?
    Si je les achètent à 5 euros au lieu de 10 euros, sur 1000 ça fait une grosse différence.
    Merci de m’aider si vous avez des idées.
    FD @ http://www.condhotel.com (Condo Hotel South Beach)

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.