Les Google Glass sont disponibles à la vente aux Etats-Unis

Désormais, n’importe qui peut les acheter, sans aucune limitation d’aucune sorte. A condition d’y mettre le prix, bien sûr.

Faisant suite à l’opération spéciale du 15 avril dernier, Google vient de lever toutes les limitations touchant à ses lunettes connectées. Les Google Glass sont maintenant disponibles à la vente aux Etats-Unis et n’importe qui peut en acheter une paire s’il le désire.

google-glass

La firme a effectivement fait savoir qu’elle ne vérifierait plus le profil des personnes souhaitant acquérir les lunettes. Pas besoin de remplir des conditions spécifiques, il suffira juste de sortir sa carte bleue et d’avoir un compte bien garni.

A quand un modèle moins cher ?

Car en effet, pour le moment, toutes les ventes se feront dans le cadre du programme Explorer. Autrement dit, il faudra signer un chèque de 1 500 dollars pour acquérir les Google Glass. Il ne s’agit donc pas de la sortie publique que beaucoup attendent de pied ferme, mais plutôt d’un assouplissement du programme spécial imaginé par l’équipe en charge du projet.

Ce changement de stratégie n’a rien d’étonnant. Google n’est effectivement pas le seul à travailler sur des lunettes connectées. Epson a présenté un dispositif de ce type il y a quelques temps et Samsung devrait en faire tout autant à l’occasion du prochain IFA avec les fameuses Gear Glass.

En ouvrant son programme de cette façon, le géant de la recherche va pouvoir toucher un public plus large et commencer à assurer la promotion de son dispositif avant ses concurrents.

Toute la question est maintenant de savoir si une sortie mondiale sera planifiée par la firme, et si cette dernière nous gratifiera ou non d’un modèle moins cher. A l’heure actuelle, peu de gens peuvent se permettre d’investir une telle somme dans des lunettes, aussi intelligentes soient-elles. Surtout lorsqu’il faut refaire ses verres de correction derrière.

Quoi qu’il en soit, j’ai eu l’occasion de tester les Google Glass au début de l’année et j’avoue avoir été assez séduit par l’expérience. Si vous avez des questions, n’hésitez donc pas à m’en faire part.

(Source)


6 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.