Les mains dans le cambouis : les 7 tâches les plus fastidieuses du concepteur web indépendant

La conception web est définitivement un beau métier, varié et riche dans ses différentes fonctions.Tellement riche que parfois on flirte avec l’indigestion, voyez-vous.Parce-que même dans les plus beaux métiers du monde, il y a aussi des tâches, comment dire, un peu ingrates…Florilège : remettre en forme du texte reçu au format Word après en avoir

La conception web est définitivement un beau métier, varié et riche dans ses différentes fonctions.
Tellement riche que parfois on flirte avec l’indigestion, voyez-vous.
Parce-que même dans les plus beaux métiers du monde, il y a aussi des tâches, comment dire, un peu ingrates…
Florilège :

  • remettre en forme du texte reçu au format Word après en avoir nettoyé le code tout pourri
  • faire une boucle musicale propre (qui boucle bien quoi) dans Flash
  • renouveler les noms de domaines des clients et éditer (puis accessoirement envoyer) les factures correspondantes. Et c’est comme les anniversaires, ça recommence tous les ans
  • créer des identifiants/mots de passe pour chaque compte FTP puis répéter l’opération sur chacune de ses machines. Les noter. Et essayer de retrouver où on les a notés, après
  • transférer un nom de domaine entre deux registrars (p… de registrars, les cuisinistes du web, un jour faudra faire un best-of)
  • reprendre  les listes de corrections d’un site en phase finale de développement (enfin, c’est ce qu’on croyait) et se reprendre 2 semaines de taff supplémentaire. Pas facturé.
  • essayer de comprendre les modifications à faire (voir ci-dessus) alors que les indications proviennent de 3 sources différentes (le client, son agence de com et son graphiste par exemple) et que chaque source vous inonde de mails, évidemment contradictoires entre eux…

Les 7 plaies d’Egypte, c’est rien à côté.


Nos dernières vidéos

18 commentaires

  1. Si je peux t’enveler de épines de ta main :
    Pour gérer les mots de passe :
    – Keepass est génial, et il a le bon goût d’être multi-plateforme en plus.
    – Pour faciliter les renouvelles de noms de domaine, Gandi fait des renouvellement automatique … plus qu’à les refactuer (certains logiciels de gestion commerciale gèrent les abonnements)

    Pour le reste … il faut que tu aille à Lourdes 😉

  2. Contre le cambouis, utilisez Ariel. C’est un conseil Google Adsense. (on devrait faire un florilège des pub adsense qui n’ont rien à voir avec le schmilblick) 😉

  3. > remettre en forme du texte reçu au format Word après en avoir nettoyé le code tout pourri

    Rahhh, c’est le pire que tous, même pire que le pixel d’IE à mon avis… Surtout un beau tableau sous Word… Surtout si on vise du XHTML 🙁

    > renouveler les noms de domaines des clients et éditer

    J’adore, avec OVH ça va vite, et puis comme je facture maintenance/hébergement avec, ça fait toujours plaisir de faire une facture… 🙂 Et du coup, je tente de régler les renouvellements de domaine à peu près à la même période, histoire d’en faire beaucoup d’un coup, résultat, je n’ai que 4 factures de domaines par an, en gros !

    > transférer un nom de domaine entre deux registrars (p… de registrars, les cuisinistes du web, un jour faudra faire un best-of)

    Qui commence le Best OFF ? Par ce qu’en plus quand le client avait déposé le domaine avec une email qu’il n’a évidement plus…

  4. C’est pour toutes ces raisons, surtout les deux dernières que j’ai laché l’affaire et repris un travail "normal" dans une "vrai entreprise"

    Je ne fais plus que des sites pour moi, au moins je suis sûr d’être d’accord avec moi même 🙂

  5. – enlever tout le sable entre les doigts de pieds,

    – trouver un cocotier assez bas pour décrocher un coco,

    – se retourner pour pas bronzer que d’un seul côté

    hein, quoi je suis pas sur le bon blog ? Ah pardon =>[]

  6. Entre ce post et celui de l’autre jour (Ma liste des choses à ne pas faire), je me rend compte que nous avons les même problèmes. Ca me rassure de savoir que je ne suis pas la seule dans cette situation 🙂
    Merci Eric 😉

  7. A propos des noms de domaine à renouveller justement :

    je me demandais si tu les enregistrais à ton nom ou à celui de tes clients?

    car il m’arrive que pour certains whois je tombe sur une société qui semble avoir mis en place le site mais qui n’a rien à voir avec son activité

    merci 🙂

Répondre