Suivez-nous

Smartphones

Les smartphones Android enfin plus puissants que les iPhone ?

La puce A13 Bionic intégrée dans les nouveaux iPhone 11 vient d’être devancée par la Qualcomm Snapdragon 865 lors d’un test en laboratoire. Les prochains smartphones sous Android seront-il un cran devant Apple ?

Il y a

  

le

 
Qualcomm Snapdragon
© Qualcomm

Bien souvent, on entend que les processeurs Apple ont au moins 2 générations d’avance sur ceux utilisés par les téléphones Android. Si de nombreux constructeurs (à l’instar de Samsung et ses SoC Exynos) fabriquent eux-mêmes leurs processeurs, le principal concurrence d’Apple reste inévitablement Qualcomm et sa gamme Snapdragon. D’ailleurs même Samsung laisse en partie de côté ses Exynos pour les Snapdragon – quand il s’agit d’équiper ses smartphones haut de gamme. En France, les derniers Galaxy S10, S10 Plus et S10e utilisent toutefois encore le chipset maison.

Alors que la puce Snapdragon 855 affiche des performances similaires à celles de la puce A11 Bionic (dans les iPhone 8), elle est encore 25% plus lente que la puce A13 Bionic utilisée pour les nouveaux iPhone 11. Suite à de nombreuses séries de tests, il s’avère que Qualcomm et son futur SoC Snapdragon 865 devancerait la puce Apple de dernière génération (A13 Bionic) qui se trouve dans l’iPhone 11.

Lors de tests, le derniers Galaxy Note 10+ avec son SoC Snapdragon 855 terminé les sessions en 45,3 secondes – pendant que l’iPhone 11 Pro Max les terminait en 40 secondes : le processeur Snapdragon serait moins rapide de 5 secondes par rapport à la puce Apple A13 lors de ces expérimentations.

Cependant, lorsque les testeurs ont essayé la nouvelle puce Snapdragon 865 le résultat obtenu est largement différent : cette dernière aurait effectué la session de test en 36,6 secondes seulement. Elle aurait donc été 20% plus rapide que la puce Snapdragon 855 – et surtout 8% mieux que la puce A13 Bionic de son rival Apple.

Il sera intéressant de voir ce que peuvent faire les constructeurs comme Samsung, OnePlus ou encore Sony avec cette puce Snapdragon 865. Il faut également imaginer ce que pourront donner des smartphones Xiaomi, Oppo, Lenovo et Asus, avec un tel processeur. Cette nouvelle puce va rendre l’environnement Android encore plus populaire et avec des arrivées comme le Pixel 5 il se pourrait que Google frôle le smartphone parfait.

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. Shady

    17 décembre 2019 at 9 h 33 min

    Quel titre complètement biaisé… C’est triste d’en arriver à ce genre de « pratique ».

  2. Loscar

    17 décembre 2019 at 12 h 28 min

    Parce que un « smartphone parfait » se résume à la puissance brute d’une puce ? Triste de nos jours de continuer à tomber sur des articles biaisés et sans intérêt.

    • Grendel

      17 décembre 2019 at 14 h 28 min

      Tu as raison Loscar. La preuve, les iPhones ont toujours eu moins de RAM que les autres appareils sans en être pénalisés.
      Pas besoin d’attendre de nouveaux appareils Androïds pour qu’ils surpassent des iPhones. Ok le proc est une chose mais ça fait bien longtemps qu’il existe des écran OLED ou du son stéréo permettant de jouer, de binger des séries, de profiter de vos films favoris en affichant de vrais noirs dans les scènes obscures plutôt que l’anthracite des écrans LCD et ça tout avec un son spatialisé.

      Donc le proc seul ne fait pas le meilleur smartphone.

  3. Je travaille a hollyhill a apple

    17 décembre 2019 at 12 h 42 min

    Ce site est clairement finance par apple.
    C est du polissage de casque permanent, saupoudré de fausses infos.
    Tout ca pour plaire a apple.
    Ca fait bien longtemps que les smartphones apple sont a la ramasse.
    Il suffit de tester soit meme.

    • Loscar

      17 décembre 2019 at 15 h 19 min

      J’utilise au quotidien et depuis des années un Android et un iPhone l’un pour un usage pro l’autre pour un usage perso. Les deux écosystèmes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Ensuite c’est une question de choix et préférence de chacun mais dire que les iPhone sont à la ramasse est à la limite de la malhonnêteté. Bref.. la gueguerre Windows/Mac et Android/iPhone n’est pas prête de s’arrêter.

  4. Jose

    17 décembre 2019 at 12 h 51 min

    Tout ce qui peut faite vacciler apple de sa tour d’ivoire ca me rejouit

  5. FireOS

    17 décembre 2019 at 14 h 43 min

    Comparer la puissance d’une puce dans des OS différents …

    Android est ouvert au matériel et nécessite plus de puissance, IOS est fermé avec un contrôle total du matériel, il nécessite donc moins de puissance … le tout pour faire la même chose. Même combat avec Windows/MacOs, l’un fonctionne sur tout, l’autre sur un équipement précis, forcément l’effort logiciel est différent, et la puissance brute pour le faire tourner est supérieur pour assurer une grande compatibilité matérielle. Apple personnalise ses puces pour eux, je doute qu’elle fonctionnerait bien sur Android 😀 Et Qualcom est dépendant de l’intégration de leur puce dans les appareils Android pour en exprimer la puissance.

    Deux approches différentes, difficilement comparables. Mais les gens aiment les chiffres et en jouer dès qu’ils peuvent alors …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests