Suivez-nous

Réseaux sociaux

L’État Islamique tente aussi de recruter via TikTok, l’une des apps préférées des ados

Comme sur les autres plateformes importantes, les utilisateurs de TikTok sont la cible de la propagande terroriste de l’État Islamique.

Il y a

  

le

 

Par

Bytedance TikTok
© Presse-citron.net

Ces deux dernières années, l’application TikTok n’a cessé de faire parler d’elle. Lancée en 2017, ce réseau social compte aujourd’hui plus d’un milliard de téléchargements sur Android et sur iOS.

Dernièrement, nous avons appris que TikTok, surtout utilisé par les adolescents, commence à intéresser l’État Islamique. Il y a quelques jours, le Wall Street Journal a indiqué dans un article que l’agence Storyfull, spécialisée dans l’analyse des réseaux sociaux, a repéré une vingtaine de comptes liés à l’État Islamique, qui faisaient de la propagande terroriste sur la plateforme dans le but de recruter.

Les publications découvertes par Storyfull ainsi que les comptes à l’origine de celles-ci ont déjà été supprimés par TikTok. Cité par Cnet.com, un représentant du réseau social a également déclaré : « Nous interdisons en permanence tous les comptes et appareils associés dès qu’ils sont identifiés, et nous développons en permanence des contrôles toujours plus stricts pour détecter de manière proactive les activités suspectes. Il s’agit d’un défi, à l’échelle de l’industrie, qui est compliqué par de mauvais acteurs qui cherchent activement à contourner les mesures de protection, mais nous avons une équipe dédiée à la protection agressive contre les comportements malveillants sur TikTok. »

L’un des fléaux d’internet

La propagande terroriste est un fléau auquel presque tous les réseaux sociaux doivent faire face. Au mois de septembre, Facebook a par exemple annoncé avoir supprimé 26 millions de contenus liés aux groupes terroristes comme l’État Islamique ou al-Qaeda, durant ces deux dernières années. Quant à Google, il aurait inspecté plus d’un million de vidéos suspectes sur YouTube, rien que durant les trois premiers mois de 2019.

Notons aussi que plusieurs entreprises, dont Facebook, Twitter, YouTube et Microsoft, partagent une base de données commune qui permet d’identifier les contenus de propagande terroriste en ligne.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
7,6 M avis
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. bebi27

    23 octobre 2019 at 8 h 02 min

    Islam = Gangrène
    En voici encore la preuve.

    • ConterTroll

      23 octobre 2019 at 12 h 47 min

      Encore la preuve que le trolling a de beaux jours devant lui grâce à l’anonymat sur internet… Merci bebi

      • bebi27

        23 octobre 2019 at 14 h 36 min

        Oh c’est bon il faut arrêter maintenant de s’offusquer quand quelqu’un critique l’Islam.
        Mais d’accord… tout cela n’apporte que du bien, il faut même un développement rapide pour un monde meilleur! Qu’es que ça me bouffe ça.
        On va faire mieux, religion = gangrène
        Ca va? Moins choqué?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests