LG annonce la sortie internationale de l’Optimus Vu

LG vient de confirmer la sortie internationale de l’Optimus Vu en septembre. Le smartphone Android du constructeur sud-coréen avec écran de 5 pouces s’inscrit dans la lignée du Galaxy Note. LG a revu ses spécifications à cette occasion.

L’Optimus Vu, la réponse de LG au Galaxy Note de Samsung, est disponible en Corée du Sud depuis mars 2012. Son écran IPS de 5 pouces affiche 1024 par 768 mais il se caractérise surtout par le rapport 4:3 de son écran, alors que la majorité des smartphones sont des 16:9 (ou 16:10). A l’instar des Galaxy Note et Note II, il dispose d’un stylet nommé rubberdium.

Ecoulé à 500 000 exemplaires depuis son lancement, il est également disponible au Japon depuis août 2012. LG annonce maintenant sa disponibilité pour septembre (sans préciser la date) dans certains pays d’Europe, Asie, Moyen-Orient/Afrique et Amérique latine. La liste des pays concernés n’a pas encore été indiquée.

Pour l’occasion, il a subi un lifting conséquent. On pourrait même parler d’Optimus Vu II. Il a ainsi troqué son SoC Qualcomm Snapdragon MSM8660 avec processeur double coeur contre le Tegra 3 de Nvidia qui intègre un CPU quad coeur cadencé à 1.5 GHz, épaulé par 1 Go de RAM. Exit également Gingerbread puisque c’est Android 4.0 (et non Android 4.1 comme sur le Note II), alias Ice Cream Sandwich, qui est pré-installé.

Il conserve son APN principal avec capteur de 8 MPixels et celui en façade de 1.3 MPixels. Côté mémoire Flash interne, l’utilisateur pourra compter sur 32 Go. Une taille conséquente mais d’aucuns pourront tout de même regretter l’absence d’emplacement pour carte microSD.

L’Optimus Vu aura fort à faire face au Galaxy Note II doté d’un écran AMOLED de 5.5 pouces. Il est toutefois plus fin que le Note II (8.5 mm contre 9.4 mm) et plus léger (168 grammes contre 180 grammes). Mais finalement, il est plus proche d’un Galaxy S III en termes de taille d’écran (4.8 pouces pour le S III contre 5.5 pouces pour le Note II).

Le rapport 4:3 différencie le produit de la concurrence mais il pourrait aussi bien le marginaliser.
Certains visuels fournis par LG démontrent qu’il devrait être disponible en France :


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Oui, bon. Pas sur que ce téléphone puisse réussir à déloger le Samsung Galaxy Note de sa position de leader, surtout que le 2 va sortir très prochainement et que LG est de moins en moins apprécié de la communauté Android pour ses lenteurs de mises à jour.

Répondre