Suivez-nous

Cybersécurité

L’Ukraine arrête le hacker Sanix

Les Services de Sécurité d’Ukraine (SSU) de l’Ukraine ont arrêté le hacker Sanix qui a tenté de vendre plus de 773 millions d’adresses mail.

Il y a

  

le

 
Ukraine-Hacker
© Werner Moser / Pixabay

Les forces de l’ordre ukrainiennes viennent d’arrêter un pirate informatique, plus connu sous le nom de Sanix, qui a tenté de mettre en vente l’année dernière plusieurs centaines de millions d’adresses mail. L’arrestation a eu lieu à Ivano-Frankivsk, une ville de l’ouest de l’Ukraine. Le véritable nom du hacker n’a pas été révélé.

Celui-ci avait fait sensation l’année dernière pour avoir mis en vente une base de données contenant 773 millions de mails et 21 millions de mots de passe. La base de données ne rassemblait qu’une partie des informations détenues par Sanix. Il disposerait de 7 autres bases de données contenant des informations sur des ressortissants européens et sur des résidents d’Amérique du Nord.

Le hacker était déjà en activité depuis plusieurs années

Mais le hacker avait en réalité déjà été repéré sur les forums dès 2018 et était en activité depuis plusieurs années. Il est ce que les experts appellent un courtier en données, et ses collections de données étaient déjà vendues en privé à d’autres acteurs de la cybercriminalité, tels que les groupes liés au spam, au piratage de mots de passe ou de comptes. Il avait d’ailleurs attiré l’attention des médias suite à un conflit avec un autre courtier en données, Azatej, la personne qui gère Infinity Black, une plateforme pour vendre des comptes volés.

Ces ventes ont tellement attiré l’attention des médias qu’une page Wikipédia existe pour la collection N°1, un ensemble d’identifiants et de mots de passe uniques. Le SSU a indiqué qu’une copie de cette collection N° 1 était d’ailleurs présente sur l’ordinateur de Sanix lors de son arrestation.

Les informations subtilisées contenaient notamment des mots passe, des codes PIN de cartes bancaires, des portefeuilles électroniques de cryptomonnaies et des comptes PayPal. Les policiers ont confisqué en totalité plus de deux téraoctets d’informations volées.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Geoffrey Froment

    22 mai 2020 at 1 h 40 min

    Il y a une faute d’orthographe et une faute qui dit que le mec avait juste 773 mails. Vous avez oublié le mot million.
    Et le service de sécurité d’Ukraine est le SBU. C’est l’équivalent du KGB.
    Source : moi, carj’ai vécu en Ukraine de 2014 à 2017 pour faire des photos de la guerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN