Macromedia : cette fois c’est la fin

Ok, les méchants ont encore gagné : le rachat de Macromedia par Adobe est définitivement entériné. Et maintenant, on fait quoi ? Note à ceux qui ne sont pas dans le développement web : Macromedia est était la société qui édite éditait (entre autres) les deux logiciels incontournables du développement web et du webdesign, Dreamweaver

Ok, les méchants ont encore gagné : le rachat de Macromedia par Adobe est définitivement entériné.
Et maintenant, on fait quoi ?
Note à ceux qui ne sont pas dans le développement web : Macromedia est était la société qui édite éditait (entre autres) les deux logiciels incontournables du développement web et du webdesign, Dreamweaver et Flash, dont les parts de marché dans les web-agencies doivent avoisiner les 95%.
Macromedia a été l’une des premières start-ups du web, restant toujours très spécialisée dans les outils dédiés au développement et à la création internet.
Bien sûr il y a aussi des outils libres comme The Gimp, Nvu ou encore l’extension Webdevelopper pour Firefox, mais je suis encore de ceux qui croisent les doigts pour que Dreamweaver continue à évoluer et à innover comme cela a toujours été le cas avec Macromedia.
Vous l’aurez compris, grosse bouffée de nostalgie là tout d’un coup dis-donc.


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Je pense que ça sera bénéfique aux utilisateurs au niveau performances du logiciel. La compatibilité entre les différents programmes sera vraiment tout ce qu’il y a de plus pratique. Par contre on va se retrouver face à un autre monopole qui fera ce qu’il voudra au niveau des prix.

    Pour ma part j’ai déjà fait mon choix. Nvu, Firefox, EasyPHP et tous leurs amis pour le développement web. Et je tente tant bien que mal de passer à Gimp et Sodipodi pour le travail d’image, mais là ils ont encore un gros retard à rattraper.

  2. Je crois que la fusion n’est pas un mauvais point pour contrer Microsoft dans le futur. C’est également un peu stupide de penser qu’Adobe va arrêter "Flash". C’est un peu pour avoir cet outil qu’Adobe a acheté Macromedia… Il vont au contraire permettre à l’utilisateur de passer des softs Macromedia aux soft Adobe, et vice versa. Vive la compabilité ! 😉

Répondre