Suivez-nous

Objets connectés

Maison connectée : Apple passerait à la vitesse supérieure

Apple aurait recruté l’ancien PDG de la société Otto afin de lancer une nouvelle « initiative » visant les objets connectés pour la maison.

Il y a

le

iPhone

Actuellement, Apple propose déjà la plateforme HomeKit, qui permet aux développeurs de créer des objets connectés qui communiquent avec ses produits. Et il se pourrait que bientôt, la firme commercialise également ses propres objets connectés.

En tout cas, c’est ce que suggère un article publié par CNBC. Le média américain aurait appris que Sam Jadallah, l’ancien PDG d’Otto, une entreprise qui faisait des serrures connectées, a rejoint les rangs d’Apple. Son nouveau rôle ? Diriger une nouvelle « initiative » d’Apple qui cible les maisons.

Bien entendu pour le moment, les pincettes sont de rigueur. Mais tout porte à croire qu’à l’instar de Google (qui est propriétaire de Nest) et d’Amazon, Apple devrait également s’intéresser aux objets connectés pour la maison.

Des serrures connectées « Apple » ?

Comme le rappelle CNBC, Otto proposait des serrures connectées via Wifi et Bluetooth, à 700 dollars. Etant donné qu’ils mélangeaient luxe et technologies (le tout avec un design discret), les produits de l’entreprise ont même été comparés au style d’Apple.

Malheureusement, Otto a mis la clé sous la porte il y a un an, quelques mois seulement après le lancement de sa serrure connectée. Sam Jadallah aurait trouvé un acquéreur, mais celui-ci aurait fait machine-arrière au dernier moment.

Pour corroborer l’hypothèse selon laquelle Apple pourrait avoir besoin d’Otto pour se lancer dans les objets connectés pour la maison, CNBC indique que 70 % de la première équipe de cette startup auraient été recrutés parmi les rangs de la firme de Cupertino.

En proposant des produits tels que des serrures connectées, Apple pourrait renforcer son écosystème domotique, qui inclut déjà la plateforme HomeKit, mais également les enceintes connectées HomePod, ainsi que les mobiles et les ordinateurs de la firme.

On notera par ailleurs que récemment, des rumeurs d’après lesquelles Apple aurait fait l’acquisition de la startup PullString, afin de renforcer les capacités de Siri (et donc de l’enceinte HomePod), ont aussi commencé à circuler sur la toile.

(Source)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests