Marché des applications : les chiffres store par store

Une très bonne source de veille pour tout connaître sur le marché des applications : Distimo propose ses rapports et analyses détaillées et documentées sur les Application Stores disponibles, résumées sous la forme d’un document diffusé mensuellement.

Une très bonne source de veille pour tout connaître sur le marché des applications : Distimo propose ses rapports et analyses détaillées et documentées sur les Application Stores disponibles, résumées sous la forme d’un document diffusé mensuellement.

Les 9 principaux app stores y sont étudiée et disséqués, à savoir:

  • Apple App Store for iPad
  • Apple App Store for iPhone
  • Apple Mac App Store
  • BlackBerry App World
  • GetJar
  • Google Android Market
  • Nokia Ovi Store
  • Palm App Catalog
  • Windows Phone 7 Marketplace

Chiffres, tendances, prospective, tout y passe. Une mine d’or pour tous ceux qui s’intéressent au sujet. Ainsi, dans son dernier rapport, publié en avril 2011 et concernant le mois de mars, apprend-on que la progression du nombre d’applications semble se tasser depuis quelques mois sur la plupart des application stores, et que si l’App Store d’Apple reste encore en tête en nombre d’applications, il a enregistré la plus faible progression en mars 2011. L’Android Market est quant à lui leader en matière d’applications gratuites, qui sont 10.000 de plus que sur l’App Store. Le nombre d’applications pour iPad a progressé de 12% en mars pour atteindre 75.755 apps, incluant les applications iPhone compatibles. Les applications spécifiquement dédiées à l’iPad sont au nombre de 34.120. BlackBerry App World ne tire pas trop mal son épingle du jeu dans un contexte qui ne lui est pas forcément favorable (environnement professionnel et terminaux moins adaptés au jeu ou à la lecture) avec 20.355 applications disponibles fin mars.

Retrouvez toutes les informations sur les applications stores sur Distimo.com.


Nos dernières vidéos

9 commentaires

  1. Pour tout dire, je ne suis pas très sensible aux applications qui restent pour moi un « gadget » que j’utilise une fois et que j’oublie.
    Cela dit, ne penses-tu pas que l’avenir du web mobile n’est pas aux applications mais aux sites développés pour mobiles? Ce qui expliquerait le tassement relatif.
    Je pense que la majeure partie des utilisateurs du web mobile, notamment sous Androïd, se passent d’applications et vont chercher directement leurs réponse en passant par le moteur de recherche « classique », tout simplement parce que c’est gratuit et plus pratique.
    Surtout si on enlève les populations de « geeks » et « ultra-connectés » et surtout que les sites web développent désormais de belles interfaces pour mobiles, transportables sur tous les OS mobiles.

  2. Les smarphones avec les applications qui vont avec sont apparues il y a bientôt 3 ans et les blogs et sites d’actu continuent, de façon assez navrante, à publier les derniers chiffres d’applications par plateforme.

    Bizarrement on n’a jamais fait la même chose pour PC/Mac/Linux. Si cela a pu représenter un intérêt au début, je pense que ça devient de plus en plus inutile.

    Etant moi même utilisateur d’un Omnia7 sous wp7, c’est un smartphone que j’adore mais qui manque très clairement d’applications essentielles (sncf, societe generale, angry birds ^^, etc.)

    Il manque très clairement beaucoup d’applications sur le Windows Marketplace mais pas 321483 !

    A bon entendeur…

  3. Eric

    @Eric : vaste débat, mais je crois que c’est exactement l’inverse qui se produit : les utilisateurs grand public installent les applications par geste naturel et ce sont plutôt les utilisateurs avancés ou geeks qui cherchent les sites mobiles. Je crois que la bataille webapp/app est gagnée pour le moment largement par les apps à installer. Ca changera peut-être avec le temps mais je n’en suis pas sûr, les habitudes sont difficiles à perdre…

  4. Pingback: Tools Iphone » Blog Archive » Une appli Rue89 pour téléphones Nokia, mise à jour de l’appli iPhone – Rue89

  5. Pingback: Tools Iphone » Blog Archive » Emarketing.fr lance son application iPhone – Ecommerce Magazine

  6. Pingback: Applications mobiles : la publicité promise à un bel avenir | Ready to get free !

Répondre