Mark Zuckerberg : Facebook devrait être autorisé aux enfants de moins de 13 ans

La loi américaine interdit à Facebook d’avoir des membres plus jeunes que 13 ans pour les protéger des prédateurs sexuels. Le CEO du réseau social Mark Zuckerberg a annoncé hier vouloir changer cela… dans un soucis d’éducation bien sûr…

La loi américaine interdit à Facebook d’avoir des membres plus jeunes que 13 ans pour les protéger des prédateurs sexuels. Le CEO du réseau social Mark Zuckerberg a annoncé hier vouloir changer cela… dans un soucis d’éducation bien sûr…

Le mois dernier Facebook annonçait bannir environ 25.000 membres par jour et notamment des jeunes de moins de 13 ans comme le veut la loi américaine par le biais du « U.S. Children’s Online Protection Act (COPA) » mis en place en 1998 pour protéger les enfants des prédateurs sexuels et des pressions ou humiliations sur internet entre jeunes.

Néanmoins le système de sécurité n’étant basé que sur la date de naissance indiquée lors de l’inscription et quelques moyens de vérification basiques, beaucoup d’enfants mentent sur leur age et ont un profil Facebook bien avant 13 ans. Une étude menée par la « London School of Economics and Political Science (LSE) » estime même que 20% des enfants européens entre 9 et 12 ans sont sur Facebook !

Est-ce là une raison pour supprimer ou abaisser l’age limite d’entrée sur les réseaux sociaux ? Mark Zukerberg semble de cet avis puisqu’il a déclaré lors du sommet NewSchools sur l’innovation dans l’éducation comme le rapporte CNN que Facebook « livrera certainement cette bataille dans l’avenir » il ajoute « Ma philosophie c’est qu’en matière d’éducation il faut démarrer jeune, même très jeune. »

A la question de ce que Facebook pourrait concrètement apporter à des enfants si jeunes en matière d’éducation Mark Zuckerberg répond « A cause de ces restrictions nous n’avons même pas commencé ce processus d’apprentissage […] si elles étaient supprimées nous ferions en sorte qu’ils [les jeunes enfants]soient en sécurité »

Mouai, n’oublions peut-être pas que Facebook reste une entreprise privée qui veut engranger des revenus, notamment publicitaires et les enfants de moins de 13 ans adorent sûrement cliquer sur  les jolies bannières colorées ! Je ne dis pas que c’est la seule motivation de Facebook pour faire changer cette loi et je pense d’ailleurs que former les très jeunes au fonctionnement et aux dangers potentiels des réseaux sociaux serait une bonne chose…  mais laisser le champs entièrement libre à Facebook dans ce domaine me semble tout de même peu raisonnable.


Nos dernières vidéos

12 commentaires

  1. N’importe quoi… Et là pas une association de parents ne se réveille? Protéger nos enfants du web passent évidemment par l’éducation, mais là on ne nous aide pas…

  2. mouais, mark voit que son réseau s’essouffle, et que les utilisateurs protègent de plus en plus leurs données alors il souhaite avoir du sang neuf

  3. @AS : ben non.

    Parce que les parents n’attendent pas la décision de Facebook pour interdire ou autoriser l’accès à leurs enfants.

    C’est du buzz, rien que du buzz.

    Quoi que puisse décider FB, ça n’aura aucune influence sur la façon dont je gérerais la chose avec mes enfants. Vous si ? Vous laissez une société privée vous dicter votre loi ?

  4. adopter ou changer une loi qui concernent les enfants est qqch de tres serieux aux Usa! Faut pas s’attendre à ce que les americains laissent FB faire ce qu’il veut! Et comme ont dit certains, c’est du Buzz!

    Mais moi, Je vais pas attendre que FB exploite mes enfants comme il veut!

    Wait and see alors!

  5. Jean-Baptiste

    @Jean-Doute oui enfin démenti démenti … il a dit que c’était pas vrai pour l’instant ! Mais il a confirmé que c’était quelque chose d’envisageable « c’est certes une possibilité, mais le groupe n’y travaille pas actuellement » … en langue de bois ça ça veut dire « on a pas assez d’avocats sur le coup pour dire OUI mais ça arrive »

  6. Je suis mere de 3 enfants, dont 2 au colleges.
    Dans les faits, les enfants sont TOUS sur facebook a partir de la 6eme. Les seuls qui n’y sont pas sont des enfants types dyslexiques refractaires a l’ecrit (Tel mon 2eme, le seul de sa classe, ce qui le met a part)
    Pour mon aine, j’avais mene un combat d’arriere garde en lui interdisant FB. Donc, en lui faisant fermer son compte (qu’il rouvrait incidemment par la suite en changeant legerement son nom)
    J’ai ecrit 3 fois a Facebook leur demandant de supprimer le compte de mon fils car il avait 11 ans etc etc, ils n’ont pris aucune action, ne m’ont meme pas repondu.

    Combat d’arriere garde.
    Par mon opposition, j’ai rate l’occasion d’etre la FB friend de mon fils (la majorite de mes amies sont FB friend de leurs enfants, avec le deal que c’est dormant, jamais tu ne commentes, jamais tu ne postes sur le wall de ton fils. En contrepartie, tu verifies les derapages.)
    Il est important d’eduquer les enfants a la securite FB, Ca je crois j;ai reussi. Mon fils a tout verouille en friends only, il fait attention aux photos qu’il poste sur le wall, a ses photos de profil (ma premiere crise d’hysterie etait venue en decouvrant mon fils de 11 ans en maillot de bain sur sa photo de profil, avec son petit torse enfantin et imberbe expose a tous les malades). J’ai beaucoup explique que les ecrits restent….

    Donc, lever l’interdiction, oui. C’est une hypocrisie non respectee. Eduquet oui. Peut etre, en identifiant les profils FB de ses enfants – qui ne mentiraient plus sur leur age – on pourrait prevoir des mecanismes de securite pour eux. (comme ils ne ressortent pas dans les recherches faite par des adultes, impossibilite de devenir fan de certaines pages …etc, bien que j’ai conscience qu’un pedophile adopterait un profil « mineur » lui aussi

  7. Je pense que c’est assez dangereux dans les faits, mais de toute façon les jeunes sont déjà quasi tous sur Facebook à cette age, ils ont juste des comptes factices avec un age un peu supérieur à leur age réel. Donc c’est juste rendre officiel quelque chose qui est déjà réél…

Répondre