Suivez-nous

Tech

Meena : Google présente un chatbot qui donne des réponses (presque) aussi pertinentes que les humains

Les chercheurs affirment que Meena est l’agent conversationnel le plus efficace jamais créé.

Il y a

  

le

 
Google GAFAM
© Unsplash / Paweł Czerwiński

Ils sont présents sur la plupart des sites de e-commerce à tel point qu’on ne les remarque même plus. Les chatbots, ces services qui permettent aux humains de dialoguer avec une intelligence artificielle, font partie du paysage d’Internet. Sauf qu’il faut bien avouer que leur usage est vite limité. Une fois sorti des questions basiques et simples liées à un sujet précis, l’outil peine à fournir des réponses pertinentes.

Des chercheurs de Google Brain entendent bien résoudre ce problème et viennent de présenter Meena leur nouveau chatbot. À la différence des systèmes que nous connaissons, il est en mesure de tenir des conversations beaucoup plus complexes en fournissant des réponses très sensées.

Un score de fiabilité très élevé

Pour parvenir à ce résultat, les scientifiques ont nourri leur réseau neuronal d’environ 2,6 milliards de paramètres et de 40 milliards de mots. Concrètement, le chatbot est en mesure de comprendre les phrases écrites par son interlocuteur et le sujet abordé. Il va ensuite piocher dans les 341 Go de textes de discussions en provenance des réseaux sociaux pour répondre de manière pertinente.

Pour mieux comprendre la spécificité de ce nouvel outil capable de tenir une conversation ouverte, le MIT Technology Review donne un exemple. Si vous dites à une IA : « J’aime le tennis » et qu’elle répond : « C’est bien ». Sa réplique sera acceptable mais c’est une habileté qui ne mène pas forcément très loin. Mais si elle répond : « Moi aussi, je ne me lasse pas de voir jouer Roger Federer », les perspectives sont beaucoup plus grandes.

Les chercheurs de Google ont aussi voulu démontrer l’efficacité de leur nouvelle technologie. Pour ce faire, ils ont demandé à des testeurs de discuter avec Meena et de noter ses réponses. Il a obtenu un score de Sensibleness and Specificity Average (Un outil de mesure alternatif au test de Turing Ndlr) de 79 % contre 56 % pour Mitsuku, un des chatbots les plus en pointe à l’heure actuelle.

Il faudra toutefois encore patienter pour assister à une présentation publique. Google veut encore peaufiner son modèle et souhaite à tout prix éviter les mésaventures de Microsoft avec le lancement de son IA Tay. En 2016, le robot n’avait en effet mis que 16 heures pour devenir grossier et raciste.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
85,1 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests