Megabox, festivals, clips interactifs… C’est l’hebdo musique et web

Les chroniques musicales font leur apparition sur Presse-citron ! Lors de ce rendez-vous hebdomadaire, nous essaierons de vous résumer en quelques mots, chiffres et médias l’actu qu’il ne fallait manquer sous aucun prétexte.

Les chroniques musicales font leur apparition sur Presse-citron ! Lors de ce rendez-vous hebdomadaire, nous essaierons de vous résumer en quelques mots, chiffres et médias l’actu qu’il ne fallait manquer sous aucun prétexte. La musique digitale y sera passée au peigne fin : startups, industrie musicale, innovations, évènements… Une chronique à savourer en rythme chaque semaine.

Au sommaire, les rumeurs de plus en plus insistantes concernant la mise en ligne de Megabox, la réussite des festivals français, des clips interactifs… et bien plus, à découvrir ci-dessous.

Megabox : après MegaUpload, voici le service musical de Kim Dotcom

La rumeur d’un service de musique lancé par le créateur de MegaUpload ne cesse de croître sur la toile. Souvenez-vous, en janvier dernier, alors que Kim Dotcom et trois autres dirigeants de MegaUpload furent arrêtés… Ce dernier clamait haut et fort que son arrestation était directement liée au lancement de son nouveau service : Megabox. Vrai ou faux ? Personne ne le sait.

Qu’à cela ne tienne, Kim D. (pour les intimes) a publié récemment une capture d’écran de Megabox via son Twitter.

megabox

Ce service de streaming 100% musical serait à la fois gratuit et illimité, et bénéficierait d’un business model innovant qui rémunérerait davantage les artistes. Ainsi, les rémunérations pourraient aller jusqu’à 90% pour chaque artiste qui mettrait en vente ses musiques sur le site.

Pour compléter ce business model – et surtout le rendre rentable – MegaBox disposerait aussi d’un modèle publicitaire inédit ainsi que des services premium.

Tout cela reste encore bien flou et difficile à croire… Mais pourquoi pas ? En tous cas, d’après Monsieur Dotcom, la sortie est pour bientôt. On attendra donc encore quelques semaines avant d’en savoir plus sur cette plateforme qui concurrencerait directement iTunes ou encore Spotify…

Les 3 chiffres de la semaine

18 mois

Voici le laps de temps moyen pour décrocher toutes les licences nécessaires pour lancer son service de streaming musical. Après avoir consulté plus de 20 services de musique digitale, David Touve, un professeur à l’Université de Washington & Lee, vient de démontrer qu’il faut donc à peu près 1 an et demi pour obtenir 10 à 15 signatures avec des maisons de disques pour un catalogue total de 10 à 12 millions de morceaux. Un conseil : si vous souhaitez lancer votre site de streaming musical, ne chômez pas pour demander vos licences !

Source: BillBoard

100 000

Il s’agit du nombre de spectateurs ayant fréquenté le festival des Eurockéennes de Belfort ce week-end. Soit un record pour cette 24ème édition, et surtout une augmentation de 19% par rapport à l’édition 2011. Il faut dire que la programmation était plus qu’alléchante : Jack White, Justice, Lana Del Rey, The Cure…

Le Rock Dans Tous Ses Etats (Evreux) s’en tire très bien aussi en atteignant son record d’affluence : 23 000 spectateurs en 2 jours soit + 53% par rapport à l’édition 2011.

Le Main Square Festival a, quant à lui, enregistré une baisse de 25 % par rapport à l’édition précédente, avec 75 000 festivaliers. Cela reste un score tout à fait honorable et montre à quel point les festivals français continuent à attirer les foules. Cocorico !

Source : Musique Info

$14 000 000

Il s’agit de la somme déboursée par Beats, l’entreprise de casques audio fondée par le rappeur et producteur Dr Dre, afin d’acquérir le service musical Mog. Alors que des négociations étaient en cours depuis le mois de mars, Beats n’a pas hésité à sortir le chéquier pour acheter la plateforme aux 500 000 membres. Le  CEO actuel de Mog, David Hyma, conserve sa place. Espérons maintenant une ouverture en France très prochainement !

Le clip de la semaine : ALB – Golden Chains

alb golden chains

La mode est au clip interactif – comprenez ici, en interaction avec vous, le spectateur. Arcade Fire était un des premiers groupes à lancer la tendance en travaillant directement avec les équipes de Google pour une parfaite compatibilité de son clip dans le navigateur Chrome. Un résultant bluffant, intégrant des images de Google Street View, à revoir ici.

Récemment, il s’agit du groupe rémois ALB qui a décidé de sortir son clip intéractif, avec une option intéressante : la possibilité de financer leur prochain album en achetant des objets directement tirés du décor du clip.

Dans Golden Chains, on peut ainsi acheter un pack d’ActionSet de SuperNES (avis aux amateurs), un synthétiseur, un lecteur de vinyles,… A voir sur le site officiel du projet : http://albgoldenchains.com/.

Source : My Band Market


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Modèle publicitaire inédit ? Dans mon souvenir, le business model ressemblait à du vol. Il me semblait avoir lu que le service Megabox permettrait de fournir de la musique gratuitement en rémunérant les artistes, mais en se finançant par de la publicité sur tous les sites visités par l’internaute. Concrètement, une application installée sur le poste (ou navigateur ou autre solution) remplacerait la publicité présente sur les sites et blogs (presse-citron compris !) que visite un internaute par de la publicité Megabox. Les artistes musicaux seraient rémunérés, mais ce sont les créateurs de contenu sur le web qui seraient pénalisés de cette manière. A-t-on plus d’information aujourd’hui sur la manière dont Megabox se financera ?

Répondre