Suivez-nous

Ordinateurs

Microsoft et la NSA confirment un bug majeur pour Windows 10, qui touche des millions d’ordinateurs

Microsoft déploie un nouveau patch pour Windows 10, visant à corriger une énième faille critique…

Il y a

  

le

 
Microsoft Windows 10
© Microsoft

Un nouveau bug découvert dans Windows 10

Microsoft vient tout juste de mettre en ligne un nouveau patch de sécurité, visant essentiellement à combler une faille critique affectant des millions d’ordinateurs sous Windows 10. La vulnérabilité était dissimulée depuis des années dans le composant CryptoAPI, et plus particulièrement crypt32.dll. Ce dernier inclut notamment des fonctionnalités pour chiffrer et déchiffrer les données en utilisant des certificats numériques.

Microsoft Surface Pro 7 (Core i3, RAM 4 Go, SSD 128 Go) au meilleur prix Prix de base : 919 €
Voir plus d'offres

Vous l’aurez deviné, cette nouvelle faille de sécurité pourrait permettre à des utilisateurs mal intentionnés d’imiter une signature numérique, faisant alors passer un vilain malware pour un logiciel jugé tout à fait sain par le PC. La faille touche les versions PC de Windows 10 bien sûr, mais aussi les serveurs, sans oublier les navigateurs Internet Explorer et Edge.

« L’utilisateur n’aurait aucun moyen de savoir que le fichier est malveillant, car la signature numérique semblerait provenir d’un fournisseur de confiance » explique Microsoft. A l’heure actuelle, Microsoft a annoncé n’avoir trouvé aucune preuve confirmant que le bug a été massivement exploité par des hackers, et a donc classé cette faille comme « Importante« .

Une faille qui tombe mal…

Un nouveau bug qui tombe plutôt mal pour Microsoft, puisque le géant américain est actuellement en train de pousser les utilisateurs de Windows 7 à migrer vers Windows 10, pour profiter (entre autres) d’une sécurité accrue. En effet, depuis ce 14 janvier 2020, Windows 7 ne bénéficie plus du moindre support de la part de Microsoft, et ce dernier ne recevra plus de mises à jour de sécurité.

Du côté de chez Microsoft, c’est évidemment l’occasion d’inciter les résistants à migrer vers Windows 10, mais aussi d’acheter un nouvel ordinateur, plus puissant, et pourquoi pas un nouveau produit de la gamme Surface… Si un ordinateur compatible Windows 7 est tout à fait capable de supporter Windows 10, Microsoft estime que cela serait également une excellente occasion pour troquer votre ordinateur vieillissant contre un nouveau PC flambant neuf.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests