Microsoft présente Excel 2013

Après avoir détaillé Office 2013, Microsoft fait l’article pour Excel 2013. La nouvelle version du tableur arrivera pour le 25ème anniversaire d’Excel. Elle s’adressera à la fois aux plus novices, aux professionnels et aux utilisateurs avancés.

Excel 2013 a droit à son lot de nouvelles fonctionnalités et à un redesign de son interface. Microsoft a voulu rendre plus claire cette dernière pour qu’elle soit plus accessible mais n’a pas pour autant oublié les « power users« .

La firme de Redmond a fait le choix de simplifier l’interface de sorte que les nouveaux utilisateurs d’Excel ne se sentent pas perdus ou même intimidés face à toutes les options offertes par Excel. Cette simplification concerne à la fois la version bureau et Excel Web App. Dans ce même ordre d’idée, des aides arrivent avec Quick Anslysis, Flash Fill, Chart Recommandations et PivotTable Recommandations. Il s’agit de prendre un peu plus l’utilisateur par la main.

Malgré cette simplification de l’interface utilisateur, l’outil n’en reste pas moins complet puisqu’il reprend toutes les fonctionnalités des versions précédentes. L’accent est mis sur ce que vous faites en mettant en exergue les parties concernées, toujours dans un souci de simplification et d’efficacité pour l’utilisateur.

De nouvelles possibilités d’analyse font également leur apparition comme Quick Explore, Timeline slicers, PowerPivot et Power View. Ces deux dernières font désormais partie d’Excel alors qu’elles étaient séparées d’Excel auparavant. Microsoft en profite pour dire qu’à destination des professionnels, de « nouvelles » fonctionnalités de Business Intelligence (BI) ont été ajoutées (avec PowerPivot et Power View). La firme de Redmond promet toutefois d’autres nouvelles relatives à BI à l’avenir.

Microsoft désire que les feuilles de calcul créées avec Excel puissent être accessibles depuis n’importe où : depuis votre smartphone, votre tablette ou le pc de quelqu’un d’autre… C’est chose possible avec Excel Everywhere qui s’appuie sur les services SkyDrive et O365.

Pour les utilisateurs les plus avertis, possibilité est également offerte d’intégrer des Office Apps dans Excel (version bureau et version Webb app dans le cloud) en JavaScript ou HTML5.

On retiendra une interface utilisateur plus simple. Si vous désirez vous faire une idée, c’est d’ores et déjà possible avec la Consumer Preview disponible sur ce lien.

(source)


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Je cherche désespérément le moyen de désactiver l’effet de « mouvement de ralenti » du curseur et de l’affichage. ça fait peut être joli mais ça donne surtout l’impression que ça rame.. et tout les autres effets visuels aussi.. ça sert à rien….. 🙁
    ou alors c’est fait exprès pour cacher le fait que ça rame ?

  2. Les dernières versions de la suite Office allaient déjà dans le sens d’une simplification et je trouve ça très bien dans la mesure où même si ça prend un peu de temps à retrouver les fonctionnalités qu’on utilisait jusque là, on a pour autant de plus en plus une interface agréable, intuitive et finalement ergonomique.

    J’attends de voir quand même pour cette histoire d’intégration avec JS et le HTML, je sais pas très bien ce qu’Excel peut réellement proposer en ce sens.

  3. Pingback: Microsoft présente Excel 2013 | Communication web professionnelle | Scoop.it

Répondre