Suivez-nous

Tech

Microsoft est la troisième société à passer les 1 000 milliards de dollars de valorisation

C’est à Microsoft d’entrer dans le cercle très privé des entreprises avec une valorisation boursière de plus de 1 000 milliards de dollars, devenant la troisième société au monde à passer ce cap.

Il y a

le

Microsoft Seattle
© Wikimedia Commons / Coolcaesar

C’est le jeudi 25 avril que Microsoft a finalement dépassé la barre symbolique des 1 000 milliards de dollars de valorisation boursière, à la suite de l’annonce de ses (bons) résultats trimestriels. Lors de la séance, elle a donc passé ce cap avant de s’établir à 995,7 milliards de dollars, contre 972 milliards pour Apple et 936 milliards pour Amazon, ce qui signifie qu’elle se situait devant les deux autres géants de la tech.

Microsoft rejoint un club très privé

Car si Microsoft est la troisième entreprise au monde à être valorisé à plus de 1 000 milliards de dollars, Apple et Amazon ont respectivement réussi cet exploit au cours de l’année 2018. En effet, la marque à la pomme a d’abord ouvert le bal au mois d’août avant d’être rejoint par la firme de Jeff Bezos quelques semaines plus tard à peine, en septembre.

Pour ce qui est des résultats financiers de Microsoft au premier trimestre de l’année 2019, la firme américaine a annoncé des chiffres positifs. Son bénéfice net est de 8,81 milliards de dollars, soit une hausse conséquente de 18% par rapport à la même période en 2018.

À l’origine, Microsoft a été fondé par Bill Gates et Paul Allen à Albuquerque en 1975, suite à quoi l’entreprise s’est installée dans la ville de Redmond en 1986, année durant laquelle elle a également procédé à son introduction en Bourse.

Si la célèbre société américaine a dépassé les 1 000 milliards de dollars de valorisation boursière, c’est en partie grâce aux efforts de Satya Nadella, troisième PDG de l’entreprise depuis 2014. Voilà quelques années que le nouveau patron de la société a fait évoluer la stratégie de celle-ci vers le cloud computing. En conséquence, l’entreprise se positionne désormais juste derrière le numéro un mondial, qui n’est autre qu’Amazon. Grâce à cette stratégie, Microsoft fait état d’une bonne santé financière, annonçant un chiffre d’affaires annuel de plus de 110 milliards de dollars en 2018, soit une hausse de 14% par rapport à l’année 2017.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests