Suivez-nous

Objets connectés

Montres connectées : les Apple Watch bientôt remboursées par la SÉCU ?

Nous n’en sommes pas encore là, mais qui sait ? Apple est en effet en train de négocier avec des mutuelles aux États-Unis pour que sa montre connectée soit remboursée, mettant en avant que l’Apple Watch est capable de prévenir les problèmes cardiaques et les AVC.

Il y a

le

Spotify-Apple-Watch

La marque à la pomme cherche à faire rembourser son produit par des assurances maladies aux États-Unis. Il ne fait aucun doute si la marque y parvient, que cela changerait totalement la donne pour la montre connectée de la pomme. On s’éloignerait du gadget purement high-tech et l’Apple Watch deviendrait un outil indispensable dans le domaine de la santé connectée pour prévenir les maladies cardiovasculaires ou les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

L’Apple Watch bientôt remboursée par des mutuelles ?

On se souvient que Tim Cook en personne avait confié à CNBC, il y a quelques jours : « Je pense que dans le futur, quand on regardera en arrière, on se dira que la plus grande contribution d’Apple a été faite au niveau de la santé« . Une phrase qui étonne en premier lieu, mais qui prend toute sa dimension, lorsque l’on voit les possibilités offertes par cette montre connectée dans le secteur de la santé.

La firme de Cupertino est récemment entrée en discussion avec des sociétés privées de santé, principalement des assurances, afin de créer un programme de remboursement de sa montre, en tant que dispositif médicale. Concrètement, la marque souhaite que les personnes de plus de 65 ans qui achèteraient une Apple Watch dans le cadre médical, puissent profiter d’un remboursement.

Apple considère que sa montre est un dispositif médical, qui pourrait sauver des vies, mais aussi qui permettrait de réaliser des centaines de milliers de dollars d’économies au système de santé et aux assureurs, en prévenant la survenue d’un AVC ou d’une crise cardiaque. L’entreprise met en avant que l’Apple Watch dispose d’un électrocardiogramme, un capteur de chute, un dispositifs de suivi médical avec son médecin en temps réel, etc.

Il n’est pas impossible que les mutuelles voient d’un bon œil, ce concept d’Apple, car en repérant les signes avant-coureurs d’un AVC ou d’une crise cardiaque, le malade peut se rendre immédiatement aux urgences et subir un traitement nettement moins complexe et coûteux qu’une hospitalisation. Bob Sheehy, PDG de Bright Health, une start-up en assurance maladie qui proposer un forfait Medicare Advantage va justement dans ce sens et déclare : « Éviter ne serait-ce qu’une visite d’urgence pourrait dans certains cas faire plus que rembourser l’achat de la montre« .

Le dernier modèle de l’Apple Watch est vendu à partir de 399 dollars aux États-Unis, une montre connectée qui n’est donc pas à la portée de toutes les bourses, surtout chez les seniors, l’idée d’un remboursement serait alors un bon moyen de booster les ventes. Alors à quand une Apple Watch remboursée par la Sécurité sociale en France ?

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests