Montreux Jazz Festival : une journée particulière

Non je ne suis pas une nouvelle fois invité à un concert, mais c’est une note de Pierre Chappaz qui me rappelle que se déroule en ce moment le Festival de Jazz de Montreux.

Non je ne suis pas une nouvelle fois invité à un concert, mais c’est une note de Pierre Chappaz qui me rappelle que se déroule en ce moment le Festival de Jazz de Montreux.

Un truc chargé de souvenirs pour moi, et plus particulièrement de cette fois très particulière où trois de mes amis et moi-même avions été invités au festival par son organisateur et grand manitou, mister Claude Nobs en personne.
Je vous dis tout de suite que ça ne date pas d’hier et que même si nous traînions un peu nos Doc Marteens dans le milieu de la musique, nous n’avions pas de connexions particulières avec le show-biz.
Il se trouve qu’un de mes potes était roadie occasionnel, et qu’il avait officié pour son plus grand bonheur lors d’un concert de Van Halen à Lyon. Les Van Halen étant des grandes gueules Métal sur scène mais des gens plutôt charmants dans le privé, ceux-ci avaient invité le staff du concert au restaurant après le show, et c’est comme ça que mon camarade se retrouvait au Bistrot de Lyon à la même table que notre Dieu vivant à tous Eddie Van Halen (les plus guitaristes d’entre vous comprendront très bien de quoi je parle et pourquoi mon pote ne s’est plus jamais lavé les mains depuis 20 ans).

Il se trouve aussi que le Tour manager des Van Halen pour leur tournée européenne n’était autre que le susnommé le Claude Nobs. Ou en tout cas il accompagnait les fauves partout pour leur première tournée en Europe. Un Van Halen, ça s’apprivoise pas facilement, seul un garçon affable et expérimenté comme Claude Nobs était à la hauteur de la tâche. Ce gars est de cette race unique des hommes qui ont la confiance absolue et immédiate des superstars.
Un personnage, le Claude, un des piliers de la légende du rock des seventies, le genre de mec qui dînait le soir à Londres avec Led Zeppelin et le lendemain à New York avec Aretha Franklin, une sorte de Jean-Claude Camus puissance 10, version worldwide.
Un intime de tout ce que le gratin mondial comptait de jazz et rock stars.
Des gens comme ça doivent se compter sur les doigts d’une main à l’échelle de la planète.
Mon copain roadie sympathisa donc avec toute l’équipe, et voilà comment du coup il se retrouva avec trois entrées VIP full backstage au Festival de Montreux le week-end suivant, offertes par Claude Nobs.

Et nous voilà partis à 4 dans une caisse pourrie et pleine de bière tiède pour Montreux avec un copain plus agé qui conduisait (mal) car on était trop jeunes pour avoir le permis, contents mais pas trop parce-que le jazz, ce truc de vieux, c’était pas trop notre tasse de thé, tu vois ?
Sauf qu’une fois arrivés sur place ce fut Hollywood pendant deux jours. A vrai dire on n’y croyait pas trop à l’histoire de notre pote.
On a vite changé d’avis.

Non seulement Claude Nobs nous accueillit avec une gentillesse incroyable pour une personne de son rang, mais il s’occupa de nous toute la soirée, avec comme point d’orgue une invitation dans la loge privée d’Ella Fitzgerald qui allait se produire quelques minutes plus tard. Ella, une grande dame toute petite et timide, avec qui nous partagions tranquilles quelques coupes de champagne comme larrons en foire.
Bien que gamin et pas très au fait de la carrière d’Ella, je me pinçais pour essayer d’y croire…

Nous finissions la soirée au Festival puis fûmes logés chez Claude Nobs pour la nuit, dans une sorte de Manoir sur les superbes hauteurs de Montreux.
Et là une autre vision nous attendait, le lendemain matin :  Claude nous montra par la fenêtre de la cuisine une maison presque mitoyenne de la sienne : celle de… David Bowie, qui effectivement possédait un pied-à-terre à Montreux à cette époque (je ne sais pas si c’est toujours le cas).
Il appela directement Bowie pour nous proposer d’aller le saluer mais malheureusement celui-ci n’était pas là ce jour-là.
Non mais t’imagines un peu : "t’as fait quoi hier ? Bof, rien de spécial, juste un brunch chez David Bowie…"
On est rentrés le dimanche soir dans la 4L pourrie la tête pleine d’étoiles.
Un vrai souvenir de midinette, entre brouillard adolescent et images intactes (Ella dans sa robe lamée or si je me souviens bien).
Nous avons vécu ça comme un rêve, à tel point qu’aujourd’hui je me demande encore si je n’ai pas rêvé, et j’aimerais bien savoir si Claude Nobs se souvient de cet épisode (probablement pas, il a dû en voir tellement dans sa vie).
Avant c’était dans la musique que ce genre de rencontres improbables étaient possibles.
Maintenant c’est grâce au web.
Ca n’a pas changé tant que ça, finalement.


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. Je ne suis pas sur que cela soit toujours possible dans le monde de la musique…
    En tout cas, ton histoire m’aura bien fait rêvé ! Voir Bowie en vrai…et lui parler comme ça pépère… Ca doit marquer toute une vie !

  2. Eh oui… Le festival de Montreux n’a de Jazz que son nom ou presque, à présent. J’y suis allée pour la première fois dimanche dernier, pour un concert de Placebo. Les places sont chères, pour ce festival un peu à part, où les grands concerts sont donnés en salle et non à l’extérieur.

    Le résultat : un son et une acoustique hallucinants (l’auditorium Stravinski n’a été construit que dans l’optique de ce festival), sans compter la réalisation (parce que les concerts sont filmés) des plus réussies (on m’aurait dit que Placebo allait sortir ce concert en DVD, ça ne m’aurait pas choquée… mais ça n’était que pour des redifs au fil de l’eau à la télé !…

    Quant au contexte… Montreux se situe dans le Lavaux… qui vient d’être classé au patrimoine de l’UNESCO (en même temps que Bordeaux d’ailleurs. Habitant à Bordeaux et Lausanne, je me sens chanceuse de vivre dans de telles villes ;)))

    C’est un lieu magnifique, et une ville idéalement placée par rapport au lac Léman.

    Dommage qu’en ce moment le temps soit effroyable… 🙁 Ca gache un peu le festival…

  3. Oups je lis trop vite !
    J’avais vu un live de Clapton à Montreux… Sublime ! C’est vraiment le genre de festival qui rappelle à tous le vrai sens de la musique. Ca rassure quand on voit les idioties qu’on nous sert sur un plateau actuellement.

  4. J’ai aussi eu la chance de voir Nobs et ce témoignage conforte mon avis sur lui. Il est absolument génial et très aimable.

    Mais cette année, je ne suis pas allé au festival, malgré qu’il se passe à 30km de chez moi…

  5. Un jour ce sera possible d’être invités dans les backstages de Presse-Citron ? Près de la machine à café et tout ça ? 😮 😮

  6. Maître Capello on

    et dans 48 heures (16 au soir) concert de Prince… En plus, dans la plus petite salle, 2’300 places maxi je crois. J’ai eu mes 2 billets à 9h01 après avoir fait la queue une heure (autant dire, rien..)10 minutes plus tard, sold out dans tout le pays. 129 francs le billet (francs suisses donc, manquerait plus qu’on ait l’Euro..). Vu sur Ebay.ch certains partir à 700.-

  7. Voir Ella Fitzgerald, oui, ça a dû être magique. Surpris quand tu dis qu’elle était petite, je l’imaginais grande.
    Je ne comprends pas trop ta conclusion "Avant c’était dans la musique que ce genre de rencontres improbables étaient possibles.
    Maintenant c’est grâce au web."
    Je ne suis pas complètement convaincu. Ou bien alors il faut être copain d’un blogueur-roadie…

  8. Dans cette salle mythique j’ai vu Bowie donnant un concert de plus de 4 heures il y a 3 ans. Pour la petite histoire, il se souvenait avoir mangé des croutes au champignons dans le chalet de Nobs en compagnie d’un gamin, un certain Mick Jagger.. 30 ans après il n’avait pas oublié mais les a fait préparer par Freddy Girardet, le meilleur cusisinier suisse. Le lendemain, Bowie a tout rendu au public.

    Bon j’y vais, Prince est sur scène dans 2 heures…

  9. Ah, le backstage de Montreux … que de souvenirs !

    Deedee ivre morte qui refusait de sortir des toilettes pour aller sur scène.

    Se faire servir un verre de Lavaux par Gilberto Gil alors que tu n’es personne, au bar des musiciens

    Après un solo de batterie de 15′, voir Herwig Mitteregger sortir calmement de scène et dire a un type affalé par terre avec une bière "Reinhold, du bist dran".

    Et j’en passe …

    Mais mon plus gros flash ne s’est pas passé à Montreux, mais à Mindelo, dans un petit bar où je sirotais un grogue. Je vous laisse deviner qui s’est levé, a pris une grande lampée de Johnny Walker à même la bouteille et … c’était en 1993.

  10. Bonjour à vous PresseCitron,

    Nous souhaiterions vous offrir l’opportunité d’insérer une recommandation GRATUITE de votre site Web au sein des textes de nos pages Guide. HotelTravel.com est aujourd’hui un des leaders mondiaux des réservations d’hôtels via Internet. Nous avons à ce jour plus de 3 millions de visiteurs mensuels. Aussi nous vous invitons à consulter notre référencement ‘alexa.com’ en ouvrant le lien ci-dessous: http://www.alexa.com/data/detail...

    Comme vous le savez, recevoir des liens de pages Web ayant un contenu de qualité est la meilleure façon d’accroître la popularité de votre site et son positionnement sur les principaux moteurs de recherche comme Google par exemple. Le temps des échanges à partir de répertoires de liens est aujoutrd’hui révolu, car cela ne vous apporte pas plus de puissance et n’influe que faiblement sur votre trafic. De plus, il est très facile pour les moteurs de recherche de filtrer ce type de pages hors de leurs algorithmes. Vous devez ainsi accroître le nombre de liens provenant de sites web au contenu similaire pour obtenir des pages web ayant moins de liens externes, mais avec un contenu ciblé. Par conséquent nous limitons la quantité de liens externes sur cette page à 10, vous recevrez ainsi un minimum de 10% de la valeur de la page quand votre lien sera ajouté.

    Nous vous écrivons ce courrier afin de proposer à votre site Web un trafic ciblé. HotelTravel.com possède à ce jour un nombre considérable de pages Guide publiées en ligne permettant à nos utilisateurs d’être mieux informés sur leurs destinations de voyage.
    Après avoir longuement étudié le trafic global selon le mot clef “Montreux Jazz Festival” nous avons ainsi connu votre site Web. HotelTravel.com est également référencé sur ce mot clef via la page http://www.hoteltravel.com/fr/sw...

    Cette page Guide étant consultée chaque jour par des milliers d’internautes, il nous semble opportun que votre site Web figure parmi cette page comme suit (hypertexte):
    Montreux
    Montreux, situé dans le canton de Vaud, est apprécié pour son climat doux et son Festival de Jazz en juillet. Visitez ce site Web pour plus d’informations concernant le Festival de Jazz à Montreux. A Villars, on trouve un parcours de golf 18 trous, et tout proche, Château d’Oex, Les Diablerets et Leysin sont des centres sportifs importants pour l’escalade, le ski, le parapente, les excursions et le VTT entre autres. Chaque été, Leysin accueille un festival rock et il est possible de skier sur le glacier des Diablerets.

    Nos pages Guides fournissent à nos utilisateurs de précieux conseils concernant la plupart des destinations populaires à travers le monde. Nous aimerions également orienter nos utilisateurs sur d’autres sites Web susceptibles de leur apporter des informations complémentaires. Aussi nous pensons que votre site Web serait une source d’information intéressante pour plus de 100,000 utilisateurs quotidiens.

    Nous proposons au cinq meilleurs sites ayant la meilleure qualité de contenu pour nos visiteurs d’avoir un lien dans ce paragraphe. De plus le nombre de lien par page sera limité à 10. En retour nous vous demanderons d’inclure un lien vèrs notre site Web depuis votre http://www.presse-citron.net/?20... page.

    Merci d’insérer le code html ci-dessous sur votre http://www.presse-citron.net/?20... page:
    <a href="http://www.hoteltravel.com/switz... Hotels</a>
    Titre: Montreux Hotels
    URL: http://www.hoteltravel.com/switz...
    Le lien devrait apparaitre comme suit: Montreux Hotels

    Comme mentionné ci-dessus, nous contactons actuellement d’autres sites Web et leur proposons la même offre. Nous ne considèrerons ainsi que les premières réponses.

    Nous vous invitons à répondre à ce courrier dans les meilleurs délais en nous confirmant que les actions ci-dessus ont bien été effectuées et en nous précisant sur quelle page (URL) vous avez choisi de placer notre lien.

    Nous restons à votre disposition pour tout renseignement qui vous semblerait utile.

    En èspérant avoir de vos nouvelles,

    Meilleures salutations.

    Daniel Darcy
    Links coordinator
    Business Development

Répondre