Connect with us

Moteurs de recherche

Moteurs de recherche US, février 2011 : Google stagne, Bing progresse

ComScore vient de publier son rapport mensuel sur la fréquentation des moteurs de recherche aux USA en février 2011. Google stagne et Bing continue à progresser légèrement.

Il y a

le

ComScore vient de publier son rapport mensuel sur la fréquentation des moteurs de recherche aux USA en février 2011. Google stagne et Bing continue à progresser légèrement.

Le site américain ComScore spécialisé dans la mesure d’audience des sites internet a publié ce jour son classement des moteurs de recherche pour le marché américain. De cette étude il ressort queplus de 15.4 milliards de recherches ont été effectuées en février 2011 (contre près de 17 milliards en janvier), ce qui fait un bon petit nombre de clics.

Google arrive toujours largement en tête des moteurs les plus utilisés avec 10.1 milliards de recherches, soit 65.4% du marché, loin devant le deuxième, Yahoo!, 16.1% (2.5 milliards) et Bing de Microsoft avec 13.1% de parts de marché (2.1 milliards).

Si Yahoo reste stable, la part de marché de Google s’effrite un peu, perdant 0.2 %, alors que Bing progresse quant à lui de 0.5 %.

Google possède donc encore une belle marge avant que Bing ne vienne lui chatouiller les orteils, avance probablement encore plus significative dans d’autres régions du monde, et notamment la France où l’on sait que Google occupe une part de marché plus importante. L’enseignement à tirer également consiste à constater que Bing pourrait bien rattraper prochainement, puis dépasser Yahoo! qui n’est plus depuis longtemps un concurrent dangereux pour Google. Autre atout pour Microsoft : son partenariat avec Nokia, qui va lui permettre d’équiper à terme les mobiles de la marque avec Bing installé d’origine.

Enfin, deux autres géants, très prisés aux USA et presque invisibles par ici, Ask et AOL, se partagent les dernières miettes du festin des Big Five de la recherche US.

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. eeeoui

    14 mars 2011 at 15 h 50 min

    En effet, comme a dit Google, Bing est leur seul concurrent, mais il est encore bien loin…

    Je n’aime pas trop le principe de Bing avec les partenariats, c’est un peu contre la neutralité du net, non ?

    WP7 oui, Nokia je ne serais pas aussi enthousiaste, le marché ne l’est pas en tout cas.

    En revanche, en matière de recherche mobile, google est encore plus loin devant que pour les desktops.

  2. Eric

    14 mars 2011 at 17 h 35 min

    Bah Google est bien partenaire embarqué dans l’iPhone et dans Firefox

  3. Jeux

    15 mars 2011 at 10 h 25 min

    Oui ça a pas l’air très significatif comme baisse pour Google et comme hausse pour Bing. Même si ce sont des gros volumes et que 0.2% fait beaucoup de clics je ne pense pas qu’on puisse en tirer une tendance avec un seul mois et si peu de différence.

  4. Rémy

    16 mars 2011 at 9 h 06 min

    Si on compare ces chiffres avec ceux donnés par AT Internet pour la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne (étude ici : http://www.atinternet.com/Ressources/Etudes/Barometre-des-moteurs/Barometre-des-moteurs-Fevrier-2011/index-1-1-6-226.aspx) on peut voir que l’on a encore un cran de retard en Europe en ce qui concerne la « neutralité ». On est très axé Google quand même (légèrement moins en France d’ailleurs).

  5. filtrenet

    18 mars 2011 at 2 h 42 min

    J’imagine jamais que Google va laisser sa première position aux autres moteurs de recherches , et si ça doit arriver un jour , il va falloir plusieurs années au moins une cetaine d’année .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests