Suivez-nous

Smartphones

Motorola réagit au test qui a détruit la charnière du Razr après 27 000 pliages

Motorola réagit au test publié par le site Cnet, qui a cassé la charnière d’un Motorola Razr après avoir plié celui-ci 27 000 fois. D’après le constructeur, le robot utilisé n’a pas été conçu pour tester son smartphone, ce qui rend le test inexact.

Il y a

  

le

 

Par

test du Motorola Razr
© Motorola

À l’instar des téléphones à clapets à l’ancienne, les smartphones pliables utilisent un mécanisme de charnière qui n’est pas à l’abri de l’usure. Cependant, que ce soit pour le Galaxy Fold ou pour le Motorola Razr, les constructeurs assurent avoir suffisamment testé leurs charnières pour s’assurer que celles-ci puissent résister à plusieurs années d’utilisation.

Cependant, récemment, le site Cnet a publié un test un peu embarrassant du Razr de Motorola. En utilisant un robot, le site d’actualité a plié et déplié le smartphone pliable jusqu’à ce que celui-ci cède. Et alors que Cnet s’attendait à ce que l’appareil résiste à une centaine de milliers de pliages, la charnière du Razr ne fonctionnait plus après seulement 27 000 pliages.

Il s’agit d’une très mauvaise publicité pour Motorola puisque 27 000 pliages, cela correspondrait à près d’un an d’utilisation pour une personne qui ouvre son smartphone 80 fois par jour.

D’après Motorola, le test de Cnet induit le public en erreur

La vidéo de Cnet, devenue virale, met en doute la résistance à l’usure du Motorola Razr. Mais bien entendu, la marque a rapidement réagi à la publication de cette vidéo. Celle-ci insiste sur le fait que, contrairement à ce qui est suggéré par le test de Cnet, la charnière du Motorola Razr peut endurer plusieurs années d’utilisation.

Comme le note The Verge, Motorola a publié une vidéo montrant le robot qu’i utilise pour tester la charnière du Razr, intitulée « le vrai test de pliage du Razr ».

Un commentaire de Motorola, mettant en cause le robot utilisé par Cnet, est également relayé par les médias.

« Le FoldBot de SquareTrade (ndlr, emprunté par Cnet, n’est tout simplement pas conçu pour tester notre appareil. Par conséquent, tout test exécuté à l’aide de cette machine exercera une pression excessive sur la charnière et ne permettra pas au téléphone de s’ouvrir et de se fermer comme prévu, ce qui rend le test inexact. La chose importante à retenir est que razr a subi des tests d’endurance de cycle approfondis pendant le développement du produit, et le test de CNET n’est pas indicatif de ce que les consommateurs vivront lorsqu’ils utiliseront razr dans le monde réel. Nous avons toute confiance dans la durabilité de razr », indique la marque.

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. Thierry

    9 février 2020 at 0 h 00 min

    Quel blaireau lobotomisé ouvre son téléphone 80fois par jour…un mec sans lire ni métier certainement.

    • Jm

      10 février 2020 at 1 h 44 min

      Tu en fais un beau aussi de blaireau. Un entrepreneur peut très bien recevoir des appels, messages , mails etc… professionnel ou personnel tout le long de sa journée.

      • Alexis

        10 février 2020 at 15 h 53 min

        80 fois par jour, à raison de 16h d’utilisation quotidienne, car on ne s’en sert pas quand on dort, ça fait 5 fois/heure… Pendant le déjeuner, le dîner, les réunions, les rendez-vous, 7/7j… Y compris les vacances… C’est pas un peu beaucoup, non?
        50-60 fois/jour serait plus réaliste pour un usage extrêmement intensif, non?
        30 appels par jour, c’est un cauchemar… Demande aux hotlines… ^^

        Ca n’empêche pas que ça ne rajoute que 3-4 mois d’espérance de vie… En se basant sur le test qui est discutable.

        • Eric

          10 février 2020 at 16 h 05 min

          5 fois/heure c’est peu, c’est une utilisation très light d’un smartphone.

    • Jean

      10 février 2020 at 18 h 29 min

      Un gars qui bosse..pas un tr0ll comme toi

  2. tof

    10 février 2020 at 9 h 16 min

    C’est évident que cette techno n’est pas encore assez au point. ne parlons pas du bruit désagréable que fait ce téléphone au déplement/repliement
    Pour ces machins à plusieurs milliers d’euros il est urgent d’attendre. Comme le fait apple d’ailleurs 🙂 les malins. En attendant ces trucs cassent, c’est tout

  3. Pascal

    13 février 2020 at 16 h 18 min

    mécaniquement le test n’est effectivement pas fiable. Prenez un morceau d’acier fin, pliez le et dépliez le, il ne se passe pas grand chose si ce n’est la pliure. Par contre si vous le faites rapidement et à suivre le morceau d’acier à la pliure va s’échauffer et se découper!! donc le test n’est absolument pas probant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests