Suivez-nous

Applications

Mozilla sort la beta de son VPN à 4,99 dollars par mois

Aux États-Unis, Mozilla teste en beta son VPN. Celui-ci est supposé protéger la vie privée des utilisateurs de Windows 10 ou Android, mais aussi permettre de naviguer plus vite.

Il y a

  

le

 

Par

Locaux de Mozilla
Locaux de Mozilla / © Mozilla

Face à Google Chrome, Mozilla a décidé de faire de la protection de la vie privée des internautes son principal cheval de bataille. Et si l’organisation propose déjà des protections avancées contre les cookies et les traceurs sur son navigateur, celle-ci développe également un service VPN.

Bien entendu, de nombreux VPN, gratuits et payants, sont déjà disponibles en ligne. Mais si vous faites confiance en l’engagement de Mozilla pour la protection de la vie privée, il est possible que vous soyez enclin à choisir le VPN qu’il propose.

Une beta uniquement disponible aux USA

Malheureusement, pour le moment, ce service n’est pas disponible pour tout le monde. Le VPN de Mozilla est encore à la phase beta. Celle-ci est accessible sur invitation aux États-Unis, sur Windows 10 et Android. Et le tarif mensuel est actuellement de 4,99 dollars.

On ne sait pas encore quand le VPN de Mozilla sera disponible en beta publique ou en version stable, ni quand le service pourrait arriver dans d’autres pays. Mais aujourd’hui, grâce à une page dédiée, on en sait plus sur cette offre de Mozilla.

En substance, avec ce VPN, à installer au niveau du système d’exploitation, il est possible de protéger le trafic sur les navigateurs, mais également sur toutes les autres applications utilisées.

Mozilla propose ce service en partenariat avec Mullvad, qui s’est engagé à ne pas surveiller ni enregistrer les données de navigation.

Actuellement, le réseau utilisé a des serveurs situés dans une trentaine de pays et l’abonnement permet de connecter jusqu’à 5 appareils en même temps.

Avec son VPN, Mozilla met en avant la capacité de protéger un peu plus les données de navigation, et l’accélération des connexions à internet. En revanche, l’organisation ne fait pas la promotion de l’utilisation de son VPN pour contourner le blocage géographique sur certains services en ligne (alors que certains concurrents se sont dédiés à cette pratique).

Sinon, comme le note Android Police, le VPN de Mozilla utilise le standard WireGuard, qui a été conçu pour améliorer la vitesse de connexion et le chiffrement, alors que la plupart de ses concurrents utilisent des protocoles comme OpenVPN ou IPsec. Et cela pourrait aussi être un argument favorable à ce nouveau service.

Sinon, Mozilla propose également une offre gratuite qui ne protège l’internaute qu’au niveau de son navigateur, mais pas au niveau du système d’exploitation.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests