Mozilla a un projet open source pour contrer Google Assistant et Siri

Pour réduire la domination des GAFAM sur les assistants numériques, Mozilla développe un jeu de données open source. Et il y a maintenant une version française.

Les assistants numériques sont de plus en plus intelligents et ils font clairement partie des tendances du numérique de ces dernières années (et pour les prochaines). Le problème, c’est que les meilleurs assistants sont contrôlés par les GAFAM, qui y ont énormément investit.

Pour Mozilla, c’est (bien entendu) un problème. Et au mois de juin, la fondation a présenté Common Voice, « une initiative de crowdsourcing pour construire un ensemble de données open source pour les applications de reconnaissance vocale ».

En effet, pour créer des assistants comme Google Assistant, Siri ou Amazon Alexa, on a besoin d’importants jeux de données. Ceux utilisés par les grandes entreprises sont propriétaires. Et de ce fait, il serait quasiment impossible pour les petites structures de rivaliser avec celles-ci, sauf si on peut accèder à un jeu de données open source.

Et c’est là qu’intervient Mozilla. La fondation a lancé Common Voice pour que les internautes puissent contribuer à la création de ce jeu de données, qui permettra de créer des assistants numériques sans avoir sans déployer de très grands moyens. Et comme c’est open source, tout le monde pourra utiliser ces jeux de données pour entraîner des IA.

Si vous voulez contribuer à la création de ce jeu de données, vous pouvez aller sur le site de Common Voice pour « faire don de votre voix » au projet open source ou bien pour valider des données déjà enregistrées.

Un jeu de données pour les startups francophones ?

Mozilla a commencé avec l’anglais. Et au mois de novembre, il y avait 500 heures d’enregistrement, provenant de 20 000 contributeurs dans le jeu de données.

Et cette semaine, la fondation a commencé avec de nouvelle langues : le français, l’allemand et le gaélique. Vous pouvez participer à la version française de ce jeu de données dès aujourd’hui.

Par ailleurs, Mozilla compte créer des initiatives similaires pour 40 autres langues, dont le portugais, le chinois, l’indonésien, le polonais et le néerlandais.


2 commentaires

  1. très bonne idée,de toute les façons,tout ce qui est open source est toujours appréciable-et dommage que la fondation n’ait pas eu l’audace de contrer le tout puissant microsoft avec son merveilleux…W10,en travaillant sur un véritable OS pour PC-vraiment dommage.

  2. Un très beau projet, en effet.

    Bien qu’à la base, on pourrait se demander pourquoi les GAFAM veulent créer ce type d’assistant ?

    Est-ce pour rendre les gens paresseux et leur ôter tout sens de l’initiative ?
    Pour les rendre incapables de faire une simple recherche et, de ce fait, leur ôter tout volonté de vérifier soi-même une information et de prendre une décision ?

    Un peu comme les roulettes sous les petites valises ont rendu les gens plus paresseux, c’est-à-dire, des biceps incapables de soulever 4 kg pendant 500 m… avec comme résultat moins de calories dépensées, et plus de surpoids.

    Alors que porter sa valise plutôt que de la faire rouleur permet de brûler – gratuitement – des calories.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.