[MWC] Meizu présente le Super mCharge, le plus rapide du monde

Charger une batterie de smartphone à 100% en seulement 20 minutes, c’est la promesse de Meizu au MWC 2017, avec sa toute récente technologie Super mCharge. Il semble que les problèmes d’autonomie soient bientôt derrière nous !

Meizu présente Super mCharge au MWC

Lors du salon Mobile Word Congress 2017 de Barcelone, Meizu a présenté un prototype de chargeur permettant de recharger intégralement la batterie de son smartphone en 20 minutes. Technologie révolutionnaire, certes, mais pour l’instant le stade de prototype nous invite à toute la prudence nécessaire quant aux possibilités de commercialisation.

Le principe technologique utilisé par Meizu pour son chargeur prototype est celui de la charge rapide

Meizu a travaillé sur une nouvelle technologie baptisée Super mCharge qui permet de recharger entièrement une batterie de smartphone de 3 000 mAh, en seulement 20 minutes. L’idée de Meizu est de se concentrer sur la recharge de la batterie du smartphone avec une rapidité fulgurante.

Tesla, par exemple, a travaillé sur la recharge de ses voitures sur un principe identique à Meizu, celui de la charge rapide, qui permet d’obtenir suffisamment d’énergie sur les premières minutes afin de lisser ensuite la charge sur les suivantes.

Le prototype de chargeur de batterie présenté par Meizu n’est pas prêt à la commercialisation

Le principe de la charge rapide est généralement appliqué aux premiers pourcentages de la batterie pour ensuite affiner la charge et terminer de recharger la batterie. La courbe de remplissage n’est donc pas linéaire et la puissance de recharge est régulée afin de ne pas mettre le matériel en surchauffe. C’est précisément ce principe de charge rapide général que Meizu bouleverse avec sa technologie Super mCharge en proposant une courbe de remplissage ultra rapide de bout en bout, qui pose donc la question de la capacité de la batterie à tenir la distance et à supporter la surcharge.

Nos confrères de chez Numerama s’en inquiètent et précisent d’une part qu’il ne leur a pas été possible de toucher le prototype en pleine démonstration de recharge, d’autre part que les ingénieurs n’ont pas donné de précisions sur les protections et conditions d’utilisation. Le constructeur Meizu affirme néanmoins en être toujours au stade de prototype, sans aucun détail sur une éventuelle date de commercialisation, prouvant bien que la technologie, si révolutionnaire soit-elle, nécessite encore quelques ajustements.

Source


Nos dernières vidéos

Répondre