My Princes.com : le site de rencontre romantique

Le marché de la rencontre virtuelle ne connait pas la crise. D’un côté, les sites spécialisés tel que Meetic, EasyFlirt ou AdopteUnMec tentent de sortir leur épingle du jeu en misant sur leur nombre d’abonnés et des fonctionnalités nouvelles. De l’autre les plateformes commununautaires et les réseaux sociaux comme Facebook ou MySpace attirent aussi dans leur filet des adeptes de rencontre amoureuse virtuelle. Dans ce secteur pourtant bien garni, un nouveau site tente de faire son bout de chemin. Il s’appelle My Princes et il mise tout sur la rencontre romantique. Petit tour d’horizon…

Le marché de la rencontre virtuelle ne connait pas la crise. D’un côté, les sites spécialisés tels que Meetic, EasyFlirt ou AdopteUnMec tentent de tirer leur épingle du jeu en misant sur leur nombre d’abonnés et des fonctionnalités nouvelles. De l’autre les plateformes communautaires et les réseaux sociaux comme Facebook ou MySpace attirent aussi dans leurs filets des adeptes de rencontre amoureuse virtuelle. Dans ce secteur pourtant bien garni, un nouveau site tente de faire son bout de chemin. Il s’appelle My Princes et il mise tout sur la rencontre romantique. Petit tour d’horizon…

My princes, un site de rencontre idéal ?

My Princes résulte de la collaboration de deux étudiants, Pierre Alvan et Yann Rimbaud, qui joignent leur talent pour lancer leur site de rencontre en Janvier 2011. Les deux étudiants ont un but : créer un site de rencontre différent. Sur My Princes, ces dames sont considérées comme des princesses en quête du prince charmant. Messieurs il va falloir les satisfaire !

Une fois dépassé le concept qui peut paraître tout droit sorti d’un film de Disney, le site offre des aspects techniques plutôt intéressants. L’inscription de base est gratuite (même pour les hommes), les faux profils sont gentiment poussés vers la sortie, les hommes ne sont pas en surnombre par rapport aux femmes et la découverte de l’autre se fait à travers un système de question/réponse posées directement aux personnes que l’on courtise.

Côté service, le site propose aux princes en devenir de faire livrer fleurs et bijoux à leur princesse tout en assurant l’anonymat pour celle-ci puisque la livraison passe par le site. La suggestion de sorties romantiques est aussi au programme avec une liste des restos et endroits sympas pour un premier RDV ou une ballade en amoureux.

Mais qui a ses limites…

Tout n’est pas tout rose cependant avec ce nouveau site de rencontre. Bien que les fonctionnalités offertes et le concept du site soit différents, quelques obstacles se dressent pourtant.

L’accès au site est certes gratuit mais il est limité pour les hommes : comme chez son concurrent Adopte un mec, l’accès au site le soir est limité et les hommes ne peuvent contacter que deux femmes  par jour. Pour pouvoir contacter à foison et s’assurer de pouvoir draguer virtuellement hors des heures de bureaux, le prince devra sortir sa carte bleue et dépenser une quinzaine d’euros par mois.

Enfin, en y réfléchissant un peu, le concept du site qui fait des femmes des princesses ayant tout le pouvoir (celui de contacter et de pouvoir refuser les contacts) ne change pas tellement de celui d’Adopte un mec encore une fois. D’un côté les hommes objets à la merci de ces dames que l’on met ou non dans son panier, de l’autre des princes devant se faire remarquer pour attirer l’attention de ces dames.

Avec My Princes, le monde des sites de rencontre compte un challenger de plus. La qualité du site et l’originalité techniques sont au RDV mais des progrès restent à faire pour se distinguer un peu plus de la concurrence et attirer plus de princes et princesses sur ce site romantique !


Nos dernières vidéos

12 commentaires

  1. Pas mal le créneau, belle idée !
    Mais bon, c’est pas un peu tromper les filles de leur faire croire qu’elles vont trouver un « prince charmant qui va les emmener sur son cheval blanc et qu’il vivront heureux avec beaucoup d’enfants » ?

  2. « Enfin, en y réfléchissant un peu, le concept du site qui fait des femmes des princesses ayant tout le pouvoir (celui de contacter et de pouvoir refuser les contacts) ne change pas tellement de celui d’Adopte un mec encore une fois. »

    Ca ne change pas beaucoup des autres sites de rencontres, avec ou sans de tels mécanismes, les femmes sont en général submergées de messages (pour peu qu’elles mettent une photo) et à la fin des fins, le choix (de la première rencontre) est bien souvent de leur côté. C’est bien connu, l’homme propose, et la femme dispose.

  3. @Scribe :
    Ton analyse est très juste, c’est le seul modèle qui fonctionne bien aujourd’hui. Un site sur lequel le nombre d’hommes dépasse majoritairement le nombre de femmes n’a pas beaucoup de succès. Les femmes sont sollicitées de tous les côtés dès leur inscription, ce qui ne les incite pas à se connecter de nouveau.

    @5047 :
    En effet, nous ne promettons pas aux femmes de rencontrer l’amour de leur vie (même si nous aimerions bien pouvoir le faire). Nous proposons un site web qui s’adresse aux personnes qui veulent se rencontrer avec le plus de romantisme possible. Par exemple, la suggestion de sorties romantiques est une fonctionnalité qui n’existe pas chez nos concurrents.

    @Emmanuel :
    Très juste, l’offre en ligne est très large, aussi bien en France qu’à l’étranger. Mais aucun site n’est encore parfait. Les voies d’améliorations sont nombreuses et évoluent avec les innovations sur le web. Pour finir sur l’offre en ligne, il est important de préciser que les utilisateurs de sites de rencontre utilisent souvent plusieurs sites en même temps, ce qui laisse de la place à davantage d’acteurs sur le marché.

  4. Nous sommes nombreux à chercher des niches dans la rencontre ! J’ai choisi les rencontres à la campagne… mais c’est difficile d’exister au près des mastodontes. Bon courage à ce nouveau concurrent !

  5. @Yann,
    ta réponse à Emmanuel me semble très bonne, en effet, malgré la recrudescence d’acteurs sur le domaine/marché de la rencontre en ligne, il existe encore la « chance » qu’on puisse diversifier ses sources de contact… Ainsi il n’est pas rare d’être sur 3 ou 4 sites en même temps…

  6. Un de plus …
    Il faudra vraiment une grande originalité pour faire son trou dans ce milieu.
    Une chose aussi, je ne comprends pas pourquoi des entrepreneurs s’amusent encore à copier des choses faites et refaites ?

  7. Bien sur que l’on peut rencontrer l’amour sur internet ! moi meme j’etais seule et desespérée j’etais meme anti internet pour des rencontres jusqu’au jour ou je me suis inscrite sur amourtemple.com et j’ai rencontré mon bel étalon je souhaite le bonheur comme moi a tous le probleme c’est qu’il y a enormement de site aujourd’hui et qu’il est difficile de savoir lequel est le bon….

  8. @Sites de rencontres
    Tombé à l’oubliette ? Votre commentaire est totalement fallacieux (vous me direz, ce n’est pas étonnant car vous faites la promotion de sites concurrents qui vous rémunèrent à chaque inscription en provenance de votre site).

    Sachez que nous sommes les seuls à savoir avec précision comment notre site internet est utilisé par ses membres.

    Le site est quotidiennement visité par des centaines d’internautes. Les inscriptions et l’achat de comptes payants augmentent progressivement au fur et à mesure des semaines.

    Nous préparons actuellement une nouvelle version qui prendra en compte les différents retours que nous avons pu recevoir par e-mail.

  9. Un concept vraiment intéressant même si je ne suis pas vraiment adepte des noms de domaine en anglais. Le fait d’avoir un très gros pourcentage de femmes (contrairement à beaucoup de sites de rencontres) est vraiment un atout majeur. Et c’est déjà une réussite !

    j’aime beaucoup le fait de nommé le site « réseau social » et non « site de rencontre ». Peut être un atout pour attirer la gente féminine.

    Bonne continuation à ce site atypique !

Répondre