MySpace et Flickr, modes d’emploi

Après Facebook, c’est au tour de MySpace et Flickr de passer à la moulinette des éditions Pearson avec chacun son bouquin respectif dans la collection On s’y retrouve. Chaque ouvrage compte environ 170 pages très didactiques de conseils pratiques qui permettront aux plus néophytes de devenir des experts dans l’utilisation des deux réseaux sociaux parmi

Après Facebook, c’est au tour de MySpace et Flickr de passer à la moulinette des éditions Pearson avec chacun son bouquin respectif dans la collection On s’y retrouve.

Chaque ouvrage compte environ 170 pages très didactiques de conseils pratiques qui permettront aux plus néophytes de devenir des experts dans l’utilisation des deux réseaux sociaux parmi les plus en vue du web.

Pour la petite histoire, Yann Kervarec, l’auteur de MySpace on s’y retrouve, fut l’un des premiers en France à posséder un EeePC, plus de deux mois avant sa sortie officielle, et c’est ainsi que je l’avais découvert de mes yeux ébahis lors du dernier Web3, et que j’avais, sous le regard bienveillant mais attentif de Yann, pu jouer quelques minutes avec et décider qu’il serait mien as soon as possible. J’en avais parlé ici (13è paragraphe après l’intro pour les plus courageux).

Yann n’oublie d’ailleurs pas de préciser que le livre a été « écrit en partie sur ce netbook ». Comme quoi la Blog machine mène à tout, y compris chez les libraires.

MySpace on s’y retrouve, et Flickr on s’y retrouve, aux éditions Pearson, 14 € et pas un de plus.


Nos dernières vidéos

48 commentaires

  1. Toujours intéressant les bouquins qui se penchent sur les bons usages des services web. Le temps que ceux-ci soient rédigés, publiés et diffusés le service peut complètement changer ses interfaces, voir ses fonctionnalités ou en tout cas d’assez d’éléments pour que le lecteur ne s’y retrouve plus. Surtout que le public visé n’est pas celui des early-adopters du web qui sauront facilement s’adapter.

  2. Je ne vois pas trop l’intérêt de ces ouvrages et je me demande le contenu de ces 170 pages… Je comprends que l’on puisse faire un bouquin sur un logiciel (par exemple Photoshop, qui nécessite généralement plus de 170 pages 😉 ), mais pas sur les réseaux sociaux…

  3. haa je suis content de voir que le traitement critique à bien évolué avec le web ! Fini les articles tièdes et consensuels du papier vive l’impertinence du web !
    « 170 pages très didactiques de conseils pratiques qui permettront aux plus néophytes de devenir des experts » Si c’est pas du copier coller de communiqué de presse, ça mériterait d’en être un !

    (cette réaction a été écrite sur un PC HP, comme quoi hein)

  4. Eric

    @moody, « je comprends pas l’intérêt du concept. » Euh,ce genre de bouquins foisonnent dans les librairies spécialisées et sont destinés à ceux qui veulent se former rapidement sur un sujet. Tu ne dois pas mettre souvent les pieds dans une librairie toi 🙂
    Quant à « se faire du fric sur le dos des réseaux sociaux », celle-là elle est vraiment croustillante !
    Rappelle-moi la valorisation boursière de MySpace et Flickr, juste pour voir ?

  5. Eric

    @Eultonio, ton commentaire est tellement grotesque que j’ai hésité entre l’ignorer et y répondre, et finalement j’y réponds :
    1 – quelle est cette mode crétine qui voudrait que l’on mette de l’impertinence partout, comme si c’était un truc obligé ? On ne parle pas de décisions politiques ni d’œuvres d’art là, on parle de petits fascicules pratiques qui n’ont aucune autre prétention qu’aider les néophytes à mieux comprendre le fonctionnement de certains sites. Je ne vois pas ce que l’on pourrait trouver à dire d’impertinent sur « importation d’images en masse » ou « Utiliser les CSS » ? Ridicule, vraiment.
    2 – je n’ai reçu aucun communiqué de presse, mais c’est bien pire que ça : j’ai reçu les 2 bouquins dans une belle enveloppe en kraft bullé ce matin au courrier ! Tu imagines mon degré de corruption et de collusion avec le grand capital ?
    3 – pour l’impertinence achète Charlie-Hebdo (ou Voici, si ça t’est plus facile à comprendre…)

  6. j’ai également du mal a comprendre comment ils ont pu remplir 170 pages d’explications sur Flickr…
    Je n’utilise pas MySpace mais pour Flickr, à mes yeux, le mieux pour se former c’est de passer 5 min sur le site… Pas besoin d’un bouquin de 170 pages. A moins qu’ils commencent avec une explication de 10 pages sur « comment envoyer sa première photo sur flickr ».

  7. Eric

    C’est hallucinant comme un malheureux petit sujet complètement neutre sur deux fascicules pratiques peut attirer les trolls.
    Le web est vraiment fascinant parfois…

  8. Honnêtement je ne vois pas le troll… Je pense juste que l’on arrive à une situation comique ou les novices ont besoin d’un bouquin pour apprendre un service web aussi facile et intuitif que Flickr…
    Etant étudiant j’était il y a encore peu fasciné par le manque de curiosité de mes amis. Si il n’y avait pas un prof pour leur expliquer point par point comment utiliser un logiciel de 3D ils n’arrivaient à rien…
    Moi je me suis procuré le dit logiciel, j’y ai passé des heures mais j’ai appris petit à petit par moi même. Et maintenant, même devant un nouveau logiciel je ne suis pas complètement perdu car j’ai l’habitude de prendre en main un soft inconnu.
    Cela dit ces deux bouquins sont peut-être très bien fait et très utile, en ce qui me concerne je serai curieux de les lire… voilà tout. 😉

  9. c’est surtout hallucinant de voir à quel point on peut ignorer l’autre.
    les ordinateurs envahissent les foyers et innombrables sont les gens qui sont perdus. regardez un peu autour de vous et vous verrez.
    bande de geeks englués! 😉

  10. Eric

    @fabrice, une bonne fois pour toutes, même si je ne conteste pas ton point de vue, quand comprendrez-vous qu’il y a des gens qui ne passent pas des heures chaque jour sur un PC, qui entendent vaguement parler de Flickr par-ci, Facebook par-là sans réellement savoir ce que c’est et à quoi ça sert, puis qui y vont et ne pigent que dalle.
    Des gens qui préfèrent être guidés, qui préfèrent apprendre tranquillement en feuilletant un bouquin plutôt que perdre des heures devant leur écran. Quand j’achète un nouvel appareil-photo ou une nouvelle voiture, j’aime bien consulter tranquillement le mode d’emploi, non pas pour apprendre à m’en servir mais pour avoir une vision générale et trouver des fonctions cachées dont j’ignore l’existence et que je ne découvrirais jamais en me formant tout seul. Se former tout seul à un logiciel c’est super mais c’est une consommation de temps que certains ne peuvent pas se permettre. Il existe aussi des gens qui ne sont pas geeks et qui ne travaillent pas dans le web, mais qui veulent juste apprendre à se servir de Flickr sans y passer des journées. C’est à ce types de personnes que s’adressent ces bouquins, rien d’autre.
    C’est pour ça que quand on vient me parler d’impertinence dans ce contexte je trouve cela d’un ridicule achevé, à se demander si les gars qui profèrent ce genre d’âneries ne se sont pas trompés d’adresse.
    Chercher la polémique pour la polémique, c’est vachement cool, mais ça devient un peu lourdingue au bout d’un moment.

  11. Haaa si je dis un truc pas cool sur votre billet c’est que je suis un troll inculte. Belle attaque baron !
    cela dit 2×170 pages reçu ce matin et, dès l’après midi, vous pouvez juger que ce sont des outils qui permettront au néophyte de devenir expert. Chapeau. Ce n’est pas de la corruption, c’est du remplissage… Mais vous avez pu glisser eeePC dans la notule c’est pas mal allez. Encore un effort et vous pourrez écrire dans la presse mode !!!

  12. Eric

    @Eultonio, merci de souligner mon habileté à faire du placement de produit. Mais… vous travaillez chez HP peut-être, d’où cette réaction épidermique aux seuls mots « EeePC » ?

  13. J’enseigne le net à ma mère depuis quelques temps, je comprend donc bien que certaines personnes soit complètement perdues devant un ordinateur. Je considère Flickr comme un des services du web les plus intuitifs et je trouve étonnant de voir qu’il faut 170 pages pour en faire le tour…
    Mais je me suis égaré dans mon message précédent, je le reconnais. Tout le monde n’a pas des heures à consacrer à la découvertes du web tout les jours, je suis complètement d’accord avec ça 😉

  14. C’est très français ce genre de malveillance. Toujours la suspicion, le doute. Je ne dis pas qu’il faut tout gober, mais la polémique systématique moi ça me saoule.
    Tiens c’est pas l’heure de l’apéro?

  15. @eric
    euh, je peux savoir à quoi est du ce soudain accès d’agressivité? et qu’est ce qui te permet de me traiter d’illettré (super la vanne au passe)? t’as tes règles?

    je sais bien que des guides comme ça y en a plein les rayons des librairies, c’est pas pour ça qu’ils ont une quelconque pertinence. y a une fille qui a sorti un livre sur les groupes les plus drôles de facebook. la fille a noté tous les groupes les plus « lol », a fait une liste et l’a sorti sous forme de bouquin. est ce que ce livre sert à quelque chose? non. et ton argument sur les profits phaméliques de facebook n’a pas beaucoup de sens…facebook n’arrive peut-être pas à être rentable, mais a quand même un sacré succès – donc oui, on peut (essayer de) se faire du fric sur le dos facebook. alors oui, photoshop pour les nuls ou le mode d’emploi d’un appareil photo numérique, ça a du sens. le mode d’emploi de facebook, myspace ou flickr, ça sent l’arnaque. dans mes « amis » facebook, tout le monde n’a pas un doctorat en web2.0, et pourtant tout le monde s’en sort…

  16. @moody: « tout le monde s’en sort… »
    Je ne suis pas d’accord du tout.
    Mais je te concède un truc, je ne pense pas que ceux qui ne s’en sortent pas achèteront un bouquin comme ça. Je serais curieux de connaître quelles seront les ventes du dit bouquin.
    Quand à l’énervement d’Eric, pour moi c’est comme le coup de boule de Zidane, je sais que c’est pas bien, mais je comprends. Il arrive un moment, quand on se prend plein de petits coup de crampons, ça s’accumule…. 😉

  17. C’est sûr que rédiger un blog « à succès » doit être plutôt dur à gérer, on doit en voir passer des trolls…
    Mais y’a Troll et Troll, pour certain la mode est de mettre tout le monde dans le même panier. Si vous avez le malheur d’exprimer une opinion un peu subversive sur un sujet soit disant neutre alors vous trollez. Non, il faut faire la part des choses je pense.

  18. @Djembe
    Merci de ce commentaire vraiment très passionnant.

    @Eric
    Si seulement je bossais chez HP ! Non juste une petite réaction épidermique (et sans doute un peu fofolle ça a fait peur à ce pauvre Djembe) face au dévoiement de l’info. Qu’importe le copinage (au fond je m’en tape) mais je n’étais pas habitué à lire ça ici. je reste donc un fidèle lecteur (tant pis pour toi !)

  19. Eric

    @Moody « Tu ne dois pas mettre souvent les pieds dans une librairie toi » n’étais pas à prendre dans le sens inculte (on peut être très cultivé sans être un rat de bibliothèque) mais dans le sens « geek rivé à son écran 20h/24 », ta remarque était pour moi typique d’un no-life un peu déconnecté des choses réelles. Désolé si je me suis trompé, je ne voulais pas te froisser (note que ma phrase était ponctuée d’un smiley).

  20. mouaip, et bien apres investigation sur le site de l’éditeur, je constate avec horreur qu’on peut avoir l’ouvrage avec 5% de reduc, soit 13,30€ et non pas 14€ comme prétendu par notre hôte citronné. Inutile de se demander ou passe cette rétrocommission de 70 centimes!
    Je suis déçu….

  21. Quel débat houleux !

    Comme beaucoup, je trouve que ce genre de bouquin n’a pas vraiment lieu d’être.
    Ecrire 170 pages (allez, on va dire 150 si on enlève pages blanches pour la reliure, les remerciements, sommaire, etc.) sur l’apprentissage de Flickr ou Myspace, ça me semble énorme.

    Même pour un non geek, un site comme Flickr -par exemple- est très intuitif et bien fait, et pour peu qu’on prenne légèrement le temps d’essayer de comprendre comment ça marche, on peut s’en sortir tout seul, voire passer un petit coup de tel à quelqu’un qui s’y connaît pour plus de précision. La personne qui ne prend pas la peine de consacrer quelques instants pour comprendre un service en ligne ne s’en sortira sûrement pas mieux avec un bouquin.

    Mes parents, pas vraiment geeks dans l’âme, ont appris à utiliser flickr, gmail, ont compris les forums et facebook. Sans bouquins. De temps en temps, ils me demandaient des précisions, je leur apportais la réponse et ils trouvaient parfois eux-mêmes. Et on est pas plus ou moins intelligent que d’autres dans ma famille.

    J’ai travaillé deux ans dans une grande librairie lyonnaise, et autant vous dire que j’en ai vu passer, des livres sur l’informatique (en général). Les ouvrages sur un logiciel spécifique, sur un langage, etc. trouvent leur utilité car ne sont pas fait pour le premier quidam venu (on ne s’improvise pas développeur en C++ ou webdesigner en 20 minutes) tandis que les sites à la façon « 2.0 » comme le sont Facebook, Flickr ou encore MySpace sont justement conçu pour que l’utilisateur n’ait pas grand chose à comprendre, que ça soit évident, simple d’accès et intuitif. Et puis ces services évoluent si rapidement qu’entre le temps d’écriture, de mise en page et d’impression, de nouvelles fonctionnalités voire une nouvelle interface aura peut-être vu le jour (que vaut aujourd’hui le bouquin sur Facebook sorti il y a quelques temps ?)

    J’aurais pu comprendre qu’une petite fiche ou une petite brochure de quelques pages sur l’utilisation de Flickr soit réalisée, téléchargeable et imprimable pour une consultation plus tranquille, mais plus de 150 pages, ça me parait énorme, même si les possibilités qu’offre Flickr sont énormes et toujours grandissantes.

    Et je ne suis pas là pour « troller », lisant régulièrement Presse-Citron et le considérant même comme une référence, je ne vois pas l’intérêt que j’aurai à venir pourrir le débat.

  22. @jcfrog
    Tu crois qu’Eric prend une commission ou j’ai mal compris ?

    Tu remarqueras que le prix 14 € est barré pour indiquer 13,30 €, soit le prix après application des 5% de réduction.

    Cette réduction de 5 % correspond à la remise maximale que peut faire un libraire à la vente du livre (cf. Loi Lang) mais il n’est pas du tout obligé. Cependant, les nouveaux livres ont souvent cette réduction appliquée en magasin, il serait donc dommage que l’éditeur le propose plus cher qu’ailleurs.
    Mais après quelques temps, le prix affiché sera à nouveau de 14 €.

  23. Je rajouterai une chose, que j’ai oublié, désolé pour le « flood ».

    Je ne conteste pas le fait que ces livres soient mal faits, mal rédigés et mal illustrés. C’est surement du très bon travail de mise en page et d’une accessibilité exemplaire.

    Mais bon, ça reste toujours un peu inutile pour moi (cf. mon commentaire plus haut)

  24. Merci à Eric pour son billet sur les livres qu’Eric (un autre) et moi avons pu écrire…
    Je précise qu’il ne touche en plus rien du tout à le faire (mais est il réellement besoin de le signaler) et je l’en remercie d’autant plus.
    au fait, j’aurai un Aspire One lors du prochain Web3 (2008)! 😉

  25. Désolé, mais je vois pas l’intérêt même pour un débutant de dépenser pour se procurer ce genre d’ouvrage, Flickr et myspace ont beaucoup d’utilisateurs qui peuvent rendre les mêmes services gratuitement.

    ça me fait mal cœur de savoir que des arbres ont du être abattu pour imprimer ça!

  26. Je suis l’autre Eric dont parle Yann et donc l’auteur du livre Flcikr et co-auteur de celui sur Facebook.

    Je vais tenter de répondre en partie à vos remarques.

    @ichristophe : pour pailler les évolutions du logiciel, nous avons indiqué dans les livres Facebook et Flickr la présence de groupe avec les mises à jour !
    Les voici :
    Pour Facebook : http://www.new.facebook.com/gr.....9144996767
    Pour Flickr : (dans Flickr) http://www.flickr.com/groups/livre-flickr/ et dans Facebook, http://www.new.facebook.com/gr.....4874467577

    @ moody : l’intérêt du concept est de plusieurs ordres. En premier lieu, cette collection est prévu au point de départ pour l’utilisateur lambda. Celui qui ne s’y retrouve pas dans les méandres de ces services. De plus, nous essayons d’être je pense le plus complet sur le « mode d’emploi » et de passer complétement tout en revue, en donnant parfois des pistes… Le droit des images dans Flickr, le chapitre sur Facebook et l’entreprise dans Facebook…
    Donc, un public de néophhyte mais aussi un public d’avertis car, ce genre de bouquin peut-être utile lorsque l’on veut apréhender rapidement un de ses services ! Et comme le dirait Fabrice, nous écrivons effectivement pour ceux qui ses amis qui manquent de curiosité et généralement, ils sont nombreux.

    @fabrice : j’aurai encore pu faire plus long… 🙂 sans répéter comment faire pour importer une image. Mais par exemple, il te parait peut-être simple de tagger une image ! Mais réflexion faite, ces tags peuvent aussi dans quelques temps, si ce n’est pas encore fait jouer un rôle au niveau du référencement… Donc, une partie de plus ! La reconnaissance des images par la couleur n’a que très peu été exploré dans ces pages… un chapitre pourrait y être consacré. De même que les applications de cartographie qui sont appelés à ce dévelloper avec le web mobile. Mais c’est certain que pour la plupart des utiliusateurs, le seul fait de placer leur images dans un compte Flickr leur suffit, il indique ensuite leur adresse à la famille (suffit de constater le nombre de mariages dans Flickr). Mais, je ne pense pas que Jeep (Jeep Experience) par exemple se contente de ce constat. De même, le photograpge pro. qui veut se mettre à Flickr. Comme tu trouves que FLickr est simple, je pense que tu as déjà réfléchi à comment faire pour récupérer l’ensemble des tags, descriptions et géolocalisation d’une image de Flickr pour la réintégrer dans d’autres systèmes ? Quasiment impossible… oui, mais il existe pourtant des pistes !

    @moody : «tout le monde n’a pas un doctorat en web2.0, et pourtant tout le monde s’en sort…» Je te conseille d’aller faire un tour sur Yahoo questions ! ou dans certains groupes Facebook du type ton avis sera peut-être différent. Un exemple ? Je comprends rien à Facebook…alors je clique partout = 11 912 membres 🙁

    @ jcfrog : pour l’instant, je n’ai toujours pas les chiffres de vente des livres. Mais promis, dès que j’ai l’info, je les transmet à Eric !

    @ Eric : Merci 🙂 et comme je l’avais écrit dans les commentaires pour le livre sur Facebook, c’est les auteurs qui ont choisi à quels bloggueurs « influents » ils souhaitaient envoyer le livre ! Nous ne leur demandons même pas d’écrire obligatoirement quelque chose en retour, nous pensons simplement que ce type de livre les intéresse…

    Euhhh, moi, j’suis sur Mac 🙂

  27. @eric delcroix: « c’est les auteurs qui ont choisi à quels bloggueurs “influents” ils souhaitaient envoyer le livre ! »
    Tiens c’est bizarre, je n’ai toujours pas reçu le mien.
    Pourtant je suis sur que je vais adorer et faire un billet ditirambique ! Si tu savais comme je suis influent aupres de maman… 😉
    merci en tout cas pour ces explications.

  28. merci pour ces explications. Effectivement il existe beaucoup de sujets « de pointe » encore peu explorés qui méritent des explications.
    Si le livre va dans ce sens et donne des pistes pour aller plus loin il se pourrai qu’il soit tout à fait intéressant !

  29. @Eric D et @Eric D 🙂
    J’avais envoyé un twitt’ à Eric suite à la publication de son article pour le titiller sur le côté « promo gratuite » que m’inspirait ses quelques (trop courtes) lignes, car je me doutais bien qu’il avait reçu ces livres à titre gracieux (point confirmé dans les derniers commentaires, mais soit, là n’est pas le but de ce commentaire). Sa réponse a été aussi agressive et condescendante que mon twitt’ était bref… J’imagine qu’il y a certains sujets sur lesquels on devrait s’abstenir de rire et j’en suis désolé.

    Eric 2, vos bouquins me semblaient opportunistes et injustifiés au vu de la simplicité des services que vous tentez d’expliquer aux néophytes mais votre argumentation m’a finalement convaincu qu’il y avait, en effet, divers points qui méritent d’être creusés.
    Et si vous le faites effectivement, de manière construite et logique, que ces explications sont faites dans un cadre de réflexion plus global qui dépasse ce que l’on peut découvrir soi-même sur les-dits sites, alors oui, pourquoi pas écrire 170 pages ou plus sur MySpace et Flickr !

    Soso

  30. Eric

    @soso ma réponse n’était pas agressive et elle n’était pas contre toi, tu me demandais si c’était un post sponsorisé, sur le ton de l’humour, et je t’ai répondu sur le même ton un truc du genre « non, mais les commentaires sont sponsorisés par la bêtise ». Rien de très agressif, juste une mauvaise humeur passagère à la lecture des premiers commentaires. Tout est ok maintenant, chacun a pris la peine de développer ses arguments 😉

  31. @Eric Oui le débat est un peu parti en sucette, mais tout est OK maintenant…

    Ce billet aurait sa place dans les « billets les plus commentés de la semaine » 🙂

  32. @soso si il devient le billet le plus commenté de la semaine… et qu’Eric l’affiche sur son blog…es ce qu’on va pas le taxer encore de faire de la promo pour nos livres?…. ok, je sors! 😉

  33. @yannk: absolument! d’ailleurs le gredin ne s’arrête pas là puisqu’en parlant de ses billets les plus commentés il se livre à une scandaleuse auto promotion qui me laisse à penser qu’il ne serait pas totalement désintéressé de ses propres intérêts!
    D’ailleurs s’en est trop, toute cette corruption m’écoeure, je déménage chez Loic Lemeur! 🙂

  34. Eric

    Héhé la rubrique Les plus commentés de la semaine n’existe plus depuis 3 mois (depuis le passage sous WP) mais elle va revenir 🙂

  35. @Eric Oui mais son absence a été remarquée. 🙂
    Elle permettait de suivre a posteriori le buzz du moment au même titre que « Tout le monde en parle sauf Presse-Citron »…

  36. @Eric: non mais je rêve, j’essaye de décrocher du citron, d’oublier, je pars chez les Le Meur et qui qui se pointe? Monsieur Dupin himself! Le voila friend avec Geraldine! 🙂
    Il est trop fort, on peut pas résister… 😉

  37. Pingback: NeoNet 2.0 » Archive du blog » Week Buzz #12

Répondre