Suivez-nous

Internet

Nano ordinateur Edison d’Intel : une seconde version gonflée aux Atom

Dévoilé lors du dernier CES, l’ordinateur Edison d’Intel au format carte SD va avoir droit à une nouvelle version dotée d’un processeur plus puissant.

Il y a

le

De la taille d’une carte SD, le nano ordinateur Edison d’Intel avait impressionné lors du CES 2014. Il s’agissait de la première application du Quark, la nouvelle gamme de processeurs x86 d’Intel destinée à l’internet des objets et plus précisément au « wearable electronics ».
Mais, il semble bien qu’en l’état, ce processeur soit trop peu puissant pour certaines applications. Intel va donc proposer une seconde itération de l’Edison avec, cette fois-ci, un processeur Atom à architecture Silvermont qui bénéficiera d’une gravure en 22 nm (tout comme le Quark). Il offrira plus d’entrées / sorties ainsi qu’un support logiciel plus étendu (que le Quark).

Une annonce qui soulève des interrogations puisque cette second mouture de l’Edison va perdre son format SD pourtant propice à une intégration dans des petits appareils. Et quid de la consommation électrique ? C’était l’autre point fort du Quark.

La nouvelle gamme de processeurs Quark avait été dévoilée lors de l’IDF 2013 par Intel. Brian Krzanich, le PDG d’Intel, indiquait à quel point Intel misait sur ce processeur ultra compact et à très faible consommation électrique pour rendre « intelligent » tout et n’importe quoi, à commencer par des wearable devices.

Intel_Edison_Quark_CES_2014_a

(source)

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. dreadcast

    31 mars 2014 at 21 h 07 min

    Y a-t-il un port RJ45 ? HDMI ?
    Bel exploit, ça laisse rever

  2. Rénald

    1 avril 2014 at 18 h 15 min

    @dreadcast : non, il n’y a pas de tels ports. Edison vise les applications du « Wearable electronics » pour lesquels HDMI et RJ45 n’ont pas lieu d’être.

    En revanche, si tu cherches une carte avec SoC Quark plus complète, il y a la carte Galileo d’Intel qui est compatible avec l’environnement Arduino. Il faut compter entre 60€ et 70€.

  3. dreadcast

    1 avril 2014 at 21 h 23 min

    @renald
    Pour être franc, je m’en doutait… Mais je n’imaginais pas que l’on puisse me prendre au sérieux :p
    Ceci dit, je trouve intéressant que l’on fasse de telle chose. On peut imaginer, dans un futur proche, des machines hybrides et modulables, à l’image des Asus Transformer et autres projets de smartphone à composer. J’imagine ces puces collées en série… pas assez puissant ? On en rajoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests