Suivez-nous

Gaming

Nintendo Wii : un tribunal américain permet à Nintendo d’économiser 10,1 millions de dollars…

Après des années de procès, Nintendo vient finalement d’être innocenté dans l’affaire qui l’oppose à iLife, concernant diverses violations de brevets. De quoi permettre à Nintendo d’économiser pas moins de 10,1 millions de dollars…

Il y a

  

le

 
La Nintendo Wii
© Nintendo

Wii the “yes” needs the “no” to Wii against the “no” ?

Rappelez-vous, en fin d’année 2006, Nintendo révolutionne le jeu vidéo avec sa nouvelle console : la Wii. Une console qui fait la part belle au « motion gaming« , avec un gameplay basé essentiellement sur la Wiimote, cette petite télécommande à tenir fermement dans sa main, sous peine d’encastrer cette dernière dans la télévision du salon.

Une Wiimote qui fut la cible de nombreux procès pour Nintendo, souvent accusé d’avoir copié la technologie de telle ou telle société pour la mise au point de son produits. En 2013, c’est la société iLife qui avait porté plainte contre Big N, accusant le géant nippon d’utiliser illégalement pas moins de six brevets concernant la reconnaissance de mouvements.

L’un des brevets avait permis à iLife de se voir attribuer, en 2017, la somme de 10,1 millions de dollars. Toutefois, en ce début d’année 2020, le tribunal de Dallas a décidé d’annuler cette décision. Le nouveau jugement est formel, et indique que « la société iLife a essayé, de manière inadmissible, de s’attribuer le concept général de reconnaissance de mouvement par capteurs. »

Des technologies maison très « prisées » par la concurrence…

Du côté de chez Nintendo, on se félicite évidemment de cette décision, et on explique : « Nintendo a une longue histoire de développement de produits nouveaux et uniques, et nous sommes heureux que, après de nombreuses années de litige, le tribunal soit tombé d’accord avec Nintendo. Nous continuerons à défendre vigoureusement nos produits contre les entreprises qui cherchent à tirer profit d’une technologie qu’elles n’ont pas inventée. »

Une guerre des brevets qui semble enfin se terminer pour Nintendo, avec une Wii qui aura été convoitée par de très nombreux constructeurs (dont Philips), tous étant visiblement désireux de récupérer quelques précieux millions de dollars sur le dos de la petite console blanche. Rappelons que la Nintendo Wii reste le plus gros succès de Nintendo pour une console de salon, avec plus de 101 millions d’exemplaires vendus à travers le monde.

Reste à savoir si la Nintendo Switch parviendra à faire mieux que sa grande soeur…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests