Suivez la progression de la pandémie amoureuse sur Google Maps

On n’a pas fini de découvrir de nouveaux usages aux médias sociaux et à la géolocalisaton. Comme par exemple ce nouveau site, joliment appelé I Just Made Love, sur lequel les internautes sont invités à poster, situer et partager sur une carte l’endroit ou les endroits où ils ont eu un peu (ou beaucoup) de

On n’a pas fini de découvrir de nouveaux usages aux médias sociaux et à la géolocalisaton.

Comme par exemple ce nouveau site, joliment appelé I Just Made Love, sur lequel les internautes sont invités à poster, situer et partager sur une carte l’endroit ou les endroits où ils ont eu un peu (ou beaucoup) de sexe ces derniers temps. La version 2009 de la Carte du tendre, en quelque-sorte.

imadelove

Et comme l’amour est aussi question de positions, vous pouvez même rentrer un peu dans les détails en indiquant celle que vous avez pratiquée lors de votre dernier coït, parmi un choix (un peu restreint à mon avis) de cinq, représentées par de jolies petites icônes aussi suggestives que rigolotes, bande de pervers. Et aussi mentionner si c’était dedans ou dehors, enfin si je puis dire. Le tout d’un simple clic droit. Encore un truc qui va favoriser le développement du web mobile, tiens : je nique, je sors mon iPhone, je tagge et je poste.

Ça ne sert à rien, n’importe-qui peut mettre n’importe-quoi (il n’est pas demandé de preuve ni de photo géotaggée, en tout cas pas encore, mais qui sait un jour si Google rachète le service) mais c’est toujours plus sexy que la carte de la progression de l’épidémie de H1N1, non ?


22 commentaires

  1. Pour ce qui est des sous-titre c’est possible de le gérer à partir des champs personnalisés !

    Il manque effectivement le principal pour que ce site rencontre du succès… la possibilité d’uploader des photos ou vidéos 😉

    Avec un peu de chance après le SMS légalisé comme preuve contre l’adultère bientôt il y aura aussi la fucking map !

  2. Pingback: La Revue du Marketing Alternatif » Archive du blog » Web 2.0: L’amour sur la carte !

  3. Il n’y a pas beaucoup de femmes qui commentent ce billet, alors je me lance…
    Tout d’abord le titre m’avait plu et intriguée mais, oh grâve romantique que je suis, j’ai pensé qu’il s’agissait de sentiments plus que de sexe.
    Quand j’ai compris qu’il ne s’agissait que de sexe, j’ai trouvé rigolotes les petites icônes.
    Et puis en les regardant de plus près, je les ai trouvé très centrées sur des préférences de mâles ces icônes…

  4. Pingback: E-commerce, Buzz, Wordpress… [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm

  5. Pingback: Je ne pense pas qu’à ça, quoique « Vonric

  6. Pingback: ▷ E-commerce, Buzz, Wordpress... [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies