Note aux développeurs d’applications pour iPhone

Chers développeurs, avant de vous lancer dans l’aventure longue et épuisante que représente à coup sûr le développement d’une application pour iPhone, vérifiez bien ces trois points : ne la vendez pas trop cher, Apple veille sur le portefeuille de ses ouailles (ça c’est plutôt bien) faites en sorte qu’elle de duplique pas une application

Chers développeurs, avant de vous lancer dans l’aventure longue et épuisante que représente à coup sûr le développement d’une application pour iPhone, vérifiez bien ces trois points :

  • ne la vendez pas trop cher, Apple veille sur le portefeuille de ses ouailles (ça c’est plutôt bien)
  • faites en sorte qu’elle de duplique pas une application native de l’iPhone
  • et surtout faites en sorte qu’elle ne duplique pas une application native, mais en mieux (comme cette application de podcast qui, contrairement à iTunes, permettait de s’abonner à un podcast directement à partir de l’iPhone et qui a été bannie de l’AppStore)

En effet, si vous ne respectez pas ces trois règles de base, vous risqueriez bien de travailler pour rien.

En revanche, si vous êtes bien partis pour proposer un jeu bidon, une fonction inutile, qui existe déjà en 10 exemplaires (mais pas chez Apple) ou un truc mal codé qui plantera l’appareil une fois sur deux, continuez, vous êtes sur la bonne voie : il y en a déjà plus de 3000 comme ça.


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Un p’tit coup de colère là lol. IL y a aussi de bonnes applications avec des dev qui ont beaucoup travailler pour. Serais tu surpris d’Apple, je ne m’entendais pas à moins perso…

  2. La multiplicité de choix accroît également le risque de tomber sur des daubes on est bien d’accord.
    Qu’Apple se garde quelques « privilèges » me paraît de bonne guerre non ?. Je ne pense pas que les « petits développeurs » qui ont réussi à vendre des apllis via l’AppStore ne se plaignent. On verra bien ce que cela donnera sur Android, j’ai comme l’impression qu’entre passer du temps à développer une appli avec une chance d’en tirer un revenu et essayer de rendre compatible une appli sur un système qui est installé sur plusieurs types de matériels avec peu de chance d’être rémunéré ….
    Avec le contrôle (la censure diront certains) qu’exerce Apple sur les applis proposées on a déjà eu droit à des « plagiats » et à des daubes comme tu l’indiquais, sans contrôle on va rigoler. Mais peut être qu’on a là 2 façons de voir les choses 😉

  3. Je suis d’accord avec toi à 100% … Le nombre d’applications inutiles se multiplient et surtout les bonnes applications sont difficiles à trouver au milieu de toutes ces applications.

  4. Et oui… Mais non… Sans rire, Eric, tu as quand même des applications qui valent le coup d’oeil, comme Shazam que tu as a-d-o-r-é et qui est vraiment excellente. Maintenant, c’est sûr, ce n’est pas encore le Nirvana et il va falloir attendre encore un peu mais faut rester optimiste, non ?

    Cela dit, ton billet est vraiment très bien écrit… Et il m’a bien fait rire 😉

  5. Alors que sur l’iphone ce qu’il manque c’est justement des applis qui améliore les fonctions de base. Je suis un utilisateur de smartphone depuis longtemps et si je ne passe pas à l’iphone c’est parce qu’il manques des applis pro. Un vrai agenda simple efficace, un gestionnaire de tache au top, un répertoire et des fiches de contact complète, etc…
    Par contre que mon smartphone fasse le bruit du sabre laser, que je puisse jouer à GTA dessus j’en ai rien à carrer.

  6. En achetant chez Apple faut pas trop s’étonner. Vous cherchez le bâton pour vous faire battre. Finalement l’iphone, c’est juste un gros jouet onéreux. Mais comme il y a une Pomme dessus, c’est classe ! Ah le pouvoir de la marque…. (Je suis très content de mon système Symbian. Il y a tout ce qu’il faut)

  7. @exotux: quelle arrogance tout de meme!
    si t’es content avec ton Symbian, tant mieux, qu’est ce que tu veux que ça nous foute? Moi aussi j’en a ma claque de me faire traiter de quiche parce que j’ai acheté un iPhone et que donc je suis une pauvre fashion victime.
    Je ne conseille a personne d’acheter Mac ou autre, chacun fait ce qu’il veut et je suis assez grand pour me décider tout seul. Ne peut-on pas donner un avis technique, une critique, sans pour autant le soupoudrer de jugements moraux à 2 balles.
    En l’occurence je me sers tous les jours et de façon intensive de mon « joujou onéreux » depuis un an avec une satisfaction inégalée. Je n’ai jamais aussi peu regretté un achat.

    désolé, réveil difficile 😉

  8. @jcfrog : arrogance ? Je donne un avis et une critique c’est tout. Est-ce arrogant de ne pas suivre la masse et dire que l’iphone c’est pas aussi génial que ca ?

    Prend le même système sans qu’il y est marqué Apple dessus, il coute 2 fois moins cher. Vrai ou faux ?

    Concernant ce billet, je critique essentiellement Apple pour son côté complètement fermé qui enferme l’utilisateur à l’inverse d’un système Symbian bien plus ouvert ou même Windows Mobile. L’iphone est une geek machine qui joue plus sur le style que les fonctionnalités selon moi. Le posséder ne sous entend pas être une « quiche » (ce que tu semble vouloir me faire dire) mais l’utilisateur averti ne devrait pas s’etonner de se genre de pratique et se plaindre d’un manque d’applications.

    Il y a de bonnes choses dans l’iphone mais aussi de nombreuses carrences…

    Voici la conclusion d’un test de mobinaute : http://www.mobinaute.com/79924.....age22.html

    Certaines choses ont changé depuis avec les nouvelles version mais quand même. Quand on regarde le rapport fonctionnalités / prix de la première version c’est un peu abusé.

    (j’avais pas coché notification par mail, c’est pour ca que je n’ai pas répondu avant… C’est corrigé 😉 )

  9. Excuse moi, disons « ne pas partager l’avis d’un grand nombre de personnes et la majorité des billets favorables à l’iphone, publiés sur la blogosphère française ».

    Masse signifie « groupe humain », j’aurai utilisé « populace » j’aurais complètement compris ton commentaire 🙂

    Cependant on dérive du sujet. Arrêtons de poluer les commentaires de ce blog, nous n’apportons rien de plus à ce billet.

Répondre