Nouveau Google Chromebook à 249 dollars avec puce ARM de nouvelle génération

Google étoffe la gamme des Chromebooks avec un nouveau modèle. Il est beaucoup moins onéreux que les modèles précédents et a la particularité d’embarquer la toute dernière puce Exynos de Samsung.

Chrome OS compte un nouveau Chromebook avec celui dévoilé hier par Google. La firme de Mountain View l’a développé en partenariat avec Samsung.

Si les premiers Chromebook affichaient des tarifs élevés, cette fois-ci Google a consenti a baissé notablement le prix, peut-être inspiré par le succès de la Nexus 7. Avec un prix à 249 dollars, il pourrait séduire de nouveaux utilisateurs.

Côté hardware, exit le processeur Intel à architecture x86, c’est désormais le tout dernier SoC de Samsung qui le remplace. Il s’agit de l’Exynos 5 Dual 5250 qui est basé sur un processeur ARM double coeur à architecture Cortex-A15. Il s’agit bien entendu de l’autre grande particularité de ce Chromebook qui fait un pas vers la mobilité. Un tel choix a également permis à Google de baisser la BOM (Bill of materials) du netbook.

Le processeur est épaulé par 2 Go de mémoire vive tandis qu’il intègre 16 Go de mémoire Flash interne pour le stockage. Les acheteurs bénéficieront par ailleurs de 100 Go gratuits sur Google Drive.

Côté connectivité, il supporte le WiFi a/b/g/n et le Bluetooth 3.0. Il dispose de port HDMI, USB 2.0 et même USB 3.0 ainsi que d’un emplacement pour carte mémoire SD.

Il conserve le format netbook avec un écran de 11.6 pouces affichant 1366 par 768 pixels. Caractéristiques séduisantes pour ce Chromebook clairement orienté vers la mobilité avec un poids de seulement 1.1 kg et une épaisseur de 2 cm. Google annonce une autonomie de 6.5 heures.

Il est dès maintenant possible de le commander en ligne aux Etats-Unis (sur Amazon, Best Buy, TigerDirect.com et le Play Store) et au Royaume-Uni (sur PCWorld). Souhaitons qu’il soit rapidement proposé dans d’autres pays européens.

(source)


11 commentaires

  1. Je n’arrive pas très bien à comprendre quelle clientèle et quels usages et censé viser un tel appareil…
    D’ailleurs les premiers modèles n’ont jamais vraiment convaincu….

  2. Il existe des webapps gratuites et de qualité sur le Chrome Web Store, comme Pixlr par exemple. Pour le FTP, il faudra attendre un peu; Google est en train de développer des API donnant accès à des fonctions réseaux plus intéressantes. Concernant le peu d’espace disque, il reste possible d’étendre la capacité via une carte SD par exemple. Honnêtement, c’est franchement pas mal d’avoir un smartbook rapide avec un bon clavier et trackpad à ce prix.

Répondre