Connect with us

Lifestyle

On a planté sur Mars, des fleurs sur la planète rouge d’ici 2021 ?

La NASA veut planter des fleurs sur Mars afin d’étudier un peu plus les radiations de la planète. L’opération florale devrait commencer en 2021.

Il y a

le

MPX

Mars est probablement la prochaine planète sur laquelle des êtres humains poseront les pieds. Que ce soit par des organismes de recherche ou par des compagnies privées, le sol de la planète rouge sera sûrement foulé au cours des dix prochaines années. Cependant, avant qu’un être humain ne visite la planète, la NASA a décidé de rendre Mars plus accueillante en la transformant en immense jardin. L’idée est la suivante : le rover Curiosity transportera des graines destinées à être plantées sur Mars. L’appareil se déplacera donc sur la planète en semant son contenu dans l’espoir de voir des fleurs apparaitre plus tard.

 

Mars Plant Experiment

Bien sûr, la NASA compte mener cette expérience pour voir si de la végétation, une forme de vie, peut survivre sur Mars – et non pas pour décorer -. Afin que cette opération ne perturbe pas l’écosystème naturel martien, les graines ne seront pas plantées directement dans le sol de la planète mais bien à part. Le rover prendra soin de les arroser, le but premier étant de voir si cette végétation peut résister aux radiations de Mars. Le nom de cette opération florale est le suivant : Mars Plant Experiment. Elle devrait être mise en place lorsque Curiosity atterrira sur Mars, soit pas avant 2021.

L’expérience, une fois lancée, devrait donner des résultats rapides puisqu’il suffira de 15 jours pour avoir des premières réponses. Cela permettra d’obtenir des données supplémentaires sur les radiations martiennes et au sujet de la vie sur la planète rouge. Si Mars Plant Experiment est un succès, cela pourrait permettre de créer des serres afin de produire de l’oxygène pour les astronautes et puis… Mars ne s’en retrouvera que plus accueillante.

(source)

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Auvairniton Bourgrire

    7 mai 2014 at 11 h 46 min

    Une bonne idée, espérons juste que le projet ne dénaturera pas l’écosystème naturel de notre planète via un procédé que nous ignorons encore (ou négligeons)…

  2. A propos

    7 mai 2014 at 12 h 43 min

    Précision provenant de l’article original, il ne s’agit pas de curiosity, puisque curiosity est déjà sur mars. Mais d’une sonde de conception équivalente, la traduction n’est pas bonne.

    • Axel Cereloz

      7 mai 2014 at 15 h 48 min

      Le deuxième Rover Curiosity s’appelle également Curiosity si je ne m’abuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests