Téléchargement d’applications mobiles : Orange lance son App Shop

La bonne santé de l’App Store aiguise les appétits, et attire la convoitise des opérateurs, fort marris de voir cette jolie part du gâteau ainsi leur échapper. Orange, partenaire « historique » d’Apple avec l’iPhone, n’a pas oublié pour autant qu’en temps qu’opérateur il se devait de proposer une palette de services pour ses autres clients, ceux

La bonne santé de l’App Store aiguise les appétits, et attire la convoitise des opérateurs, fort marris de voir cette jolie part du gâteau ainsi leur échapper.

Orange, partenaire « historique » d’Apple avec l’iPhone, n’a pas oublié pour autant qu’en temps qu’opérateur il se devait de proposer une palette de services pour ses autres clients, ceux qui ne possèdent pas le mobile signé Apple.

appshop

Voici donc Orange App Shop, lancé le 9 décembre 2009 et annoncé officiellement au Web09, une nouveau service dédié aux smartphones Android, Symbian, Windows Mobile mais également à tous les autres mobiles distribués par Orange. Orange App Shop est une sorte d’App Store universel qui centralise l’ensemble des applications gratuites et payantes disponibles sur le marché et qui permet aux clients de l’opérateur d’y accéder et de les installer d’un clic directement à partir de leur mobile.

Comme sur les autres Application Stores mobiles, l’App Shop permet de naviguer dans les applications par catégorie, d’effectuer un choix par date de parution, de faire une recherche par nom et de consulter son historique de téléchargement. Autre fonction intéressante : si vous installez l’App Shop sur votre mobile, le programme scanne vos applications déjà présentes dans l’appareil (y compris celles d’origine) et les liste dans votre historique App Shop.

appshop2

L’App Shop sera inclus nativement dans les appareils suivants : Nokia 6700, Sony Ericsson W995 et Sony Ericsson Yari et sera installé via une mise à jour automatique par le réseau GSM sur une dizaine d’autres mobiles d’ii à fin décembre 2009.

Les développeurs pourront proposer leurs applications via le programme Orange Partner, et toucheront une commission dont le montant n’est pas précisé par Orange car il est « variable selon plusieurs paramètres ».

Avec son App Shop, Orange entend ainsi reprendre un peu la main sur le marché juteux de la distribution d’applications, avec un argument de poids : le débit direct du montant des applications achetées  sur votre facture téléphonique mensuelle. Ce qui colle finalement assez bien avec le développement de la facture électronique, que peu de monde pense à consulter chaque mois…


Nos dernières vidéos

9 commentaires

  1. J’ai envie de dire : mais qui n’a pas son AppStore désormais on peut compter : Android Market, Windows Market Place, Samsung Application Store, Nokia Ovi Store, SFR Appli Store, Application Store de Bouygues Telecom…
    Enfaite il n’y avait plus qu’Orange qui manquait à l’appel.
    Je me pose la question de l’innovation, est ce l’apanage d’Apple ?

  2. Celui qui est dernier reste dernier, ça me fait penser au petit jeune de 13 an qui lance leur ptp ou leur instant gagnant croyant faire fortune. Copier n’apporte rien hormis de passer pour quelqu’un qui n’invente rien.

  3. Pingback: vivanno.com::aggregator » Archive » Orange lance son propre Market : Orange App Shop

  4. Pingback: Orange et Netvibes s'associent pour proposer les widgets Netvibes sur les mobiles | Presse-Citron

  5. Pingback: Orange et Netvibes s’associent pour proposer les widgets Netvibes sur les mobiles · Tech Inside

  6. en fait ca n’est pas une alternative car l’android market ne foncionnne pas, pleins d’applis son manquantes pour ceux qui ont une « rom » android bidouillée par orange. honteux !

Répondre