Orange se paie une bonne tranche de Dailymotion

Billet rédigé par Camille Bouiller, qui était convié hier à la réunion organisée par Orange pour l’annonce de son rachat de 49% du capital de Dailymotion. Vous avez sans doute appris la nouvelle sur les réseaux sociaux ou sur des sites d’informations : Orange vient d’acquérir 49% du capital du site de partage de vidéos

Billet rédigé par Camille Bouiller, qui était convié hier à la réunion organisée par Orange pour l’annonce de son rachat de 49% du capital de Dailymotion.

Vous avez sans doute appris la nouvelle sur les réseaux sociaux ou sur des sites d’informations : Orange vient d’acquérir 49% du capital du site de partage de vidéos français Dailymotion — pour un montant de 58.8 millions d’euros.

Orange et Dailymotion ont convié ce mardi midi quelques bloggeurs, dont je fais partie, à un déjeuner pour discuter et répondre à nos interrogations au sujet de ce récent partenariat.

Avant toute chose, je tiens à saluer l’initiative de discuter de la nature de ce partenariat. Certaines personnes avaient affiché leur scepticismes sur la toile, notamment de la neutralité d’un tel accord.

Dailymotion milite au contraire pour la neutralité du web : on se rappelle que Neuf Telecom (aujourd’hui SFR) avait bridé en 2007 le service de vidéos (http://www.clubic.com/actualite-331946-neutralite-asic.html).

Cette discussion était la bienvenue, elle a permis de clarifier la position du FAI et conforte à quel point Dailymotion est à l’écoute de sa communauté. Communauté qui est chère au service de vidéos puisque la moitié des vidéos sont vues en dehors des domaines du service.

En faisant l’acquisition d’environ la moitié du capital de Dailymotion, Orange va pouvoir développer toute une gamme de services autour de la vidéo. Les possibilités sont nombreuses avec les différents supports existants à l’heure actuelle (je pense particulièrement aux télé-connectés).

On pourrait ainsi imaginer des chaines sur des thématiques bien ciblées avec des flux vidéos provenant du site de vidéo en ligne.

Note d’Eric : Camille a un avis moins tranché que Numérama – assez catastrophiste il est vrai – ou Clubic – plus modéré – sur les conséquences de ce rachat sur la neutralité du net. Je pense pour ma part qu’il sera temps de crier au loup quand une seule entreprise sera en position de monopole sur le web français, ce qui ne semble pas encore le cas. Mais alors il faudra aussi surveiller d’autres acteurs, comme Free ou… Google, et pas seulement Orange.


Nos dernières vidéos

19 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention Après Deezer, Orange rachète Dailymotion -- Topsy.com

  2. Parler d’Orange sur Presse-Citron.net je trouve cela pas très objectif. La cohalition des agrumes va laisser un goût amer aux pessimistes. Je compte sur Eric pour nous tenir au jus !
    Pour Free il reste rutube haha…

  3. A noter que Daily Motion a ceci de précieux qu’il n’est pas (moins?) censuré, contraitement à YouTube (c’est du moins le cas en Turquie où je vis).

  4. Je pense que c’est plutôt une bonne chose pour Dailymotion d’avoir un actionnaire de ce poids dans son capital. Les 2 entreprises vont pouvoir se développer plus rapidement dans le secteur de la vidéo sur Internet. Mais nulle doute que pleins de projets vont sortir d’ici quelque temps …

  5. Alors Orange qui voulait faire participer les fournisseurs de contenu comme youtube dans le prix des octets en transit risque de changer un peu de point de vue non ?

    En tous les cas pour moi ils ont clairement plus raison d’investir là dedans que dans du foot qui a fait que maintenant il n’y a plus moyen avec un seul abonnement de pouvoir voir à coup sûr son match de ligue 1.

  6. Orange peut inquiéter ! Le monde de la musique s’inquiéte d’ailleurs. et si pour mettre dans ses tuyau du contenu, Orange s’achetait un label ? Il a donc misé sur « le grand public » qu’a réussi à capter Dailymotion. Choix stratégique. Mais ils peuvent se permettre d’échouer…

  7. Je pense que c’est pas mal cette sorte d’alliance, ça va permettre d’être plus fort pour concurrencer les géants américains. Par contre on entend toujours que Google n’a pas réussi à rentabiliser YouTube alors je me demande si Dailymotion l’est…

  8. 58.8 millions d’euros pour 49% du capital du site de Dailymotion. ça peut sembler aussi incompréhensible que la valorisation de facebook. Le contenu est fourni par des internautes qui acceptent de la fournir gratuitement. Jusque quand ?

  9. Quand des boites comme Daily motion se font avaler par des baleines, c’est un peu de diversité en moins dans l’écosystème internet. Heureusement que la nature a horreur du vide (et des monopoles)

  10. J’utilisais Dailymotion afin de présenter des vidéos sur mon site. Avez-vous une autre adresse, où l’on peut aussi mettre en objet sur nos sites les vidéos

  11. De mon point de vue, Dailymotion n’est plus ce qu’il n’était, beaucoup trop de pubs, pop ups, publicités vidéo qui se lancent toutes seules… sans oublier le temps de chargement des vidéos et la non-pertinence du moteur de recherche ! Je suis plutôt du côté Youtube et Vimeo qui sont bien plus intéressants !

Répondre