Connect with us

Actualités

Partage collaboratif : Slack s’empare de HipChat et Stride

Après de longues discussions avec Atlassian, Slack a mis la main au portefeuille pour faire l’acquisition de deux services du Cloud collaboratif : Stride et HipChat.

Il y a

le

Rachat de Stride et HipChat par Slack

Slack a déjà fait savoir que les services HipChat et Stride seront fermés au mois de février prochain, de quoi faire d’une pierre, trois coups ! Éliminer de la concurrence, s’emparer de nouvelles ressources humaines et techniques et devenir plus imposant face à son concurrent direct, à savoir Teams de Microsoft.

Slack rachète Stride et Hipchat à Atlassian

Pour information, pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de ces deux outils, Stride est un espace de travail partagé et Hipchat un outil discussion de groupes. Deux fonctionnalités que proposent déjà Slack. Comme nous l’annoncions plus haut, avec ce rachat, les nouveaux utilisateurs ne peuvent plus créer de comptes sur les deux solutions, et les utilisateurs actuels ont jusqu’au 15 février 2019 pour migrer vers la solution de Slack.

Pour se donner les moyens de récupérer un maximum d’utilisateurs des anciens services, Slack propose un coupon de réduction de 75 % pendant un an pour Slack dans sa version premium.

> Lire aussi :  Microsoft finalise le rachat de GitHub

Slack et Atlassian s’associent pour contrer Microsoft Teams

Le rachat de Stride et Hipchat est en effet une réponse directe à une attaque de Teams de Microsoft il y a quelques semaines. On se souvient en effet que Microsoft avait annoncé il y a deux semaines, le lancement d’une version gratuite pour sa solution de partage collaboratif Teams, pour les 135 millions de personnes qui sont abonnées à sa plate-forme Office 365, afin de concurrencer frontalement et durement Slack.

La réponse de Slack ne se sera donc pas  fait attendre pour mieux concurrencer Microsoft dans le secteur du Cloud collaboratif, avec un renforcement stratégique et une audience qui gonflera naturellement avec les utilisateurs de Stride et de HipChat.

Autre atout pour concurrencer Microsoft, Atlassian entre dans le capital de Slack et les deux sociétés vont travailler main dans la main pour optimiser le service, mais pas uniquement puisque des solutions d’intégration ou des passerelles pourront voir le jour avec d’autres outils d’Atlassian, comme Trello (gestion de projet), Bitbucket (gestionnaire de code GitHub) ou encore Jira Server et Cloud (gestion des tickets et d’incidents).

> Lire aussi :  Microsoft dévoile officiellement son Surface Studio 2

Le secteur est en ébullition, notamment dans le milieu professionnel, il encore difficile de déterminer qui sera gagnant dans le partage et la communication en entreprise : Slack, Teams de Microsoft, G Suite de Google ou Worplace de Facebook ?

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests