Pas de support du Flash sur Android 4.1

Adobe vient d’annoncer que le Flash Player ne serait pas supporté sur Android 4.1/Jelly Bean et que tout téléchargement du plugin depuis le Google Play serait arrêté à compter du 15 août prochain.

L’annonce d’Adobe confirme les distances que la société a prises depuis novembre 2011 vis-à-vis du Flash Player pour les terminaux mobiles. Android 4.1, alias Jelly Bean ne sera pas certifié par Adobe pour fonctionner avec son plugin Flash Player. Et Adobe d’ajouter qu’à partir du 15 août, il ne sera plus possible d’installer ce plugin depuis le Google Play. Des mises à jour continueront à être développées et diffusées via le Google Play pour ceux qui l’auront installé avant cette date. Elles concerneront les failles de sécurité pour lesquelles des patches et des mises à jour seront donc proposées.

Le passage d’Android 4.0 à Android 4.1 se traduira donc inéluctablement par la perte du support du Flash par Adobe.

Le plugin Flash Player destiné aux navigateurs des terminaux mobiles a récemment été l’objet de nombreuses failles de sécurité nécessitant un gros travail de la part d’Adobe. D’aucuns lui ont toujours reproché d’entrainer une diminution de l’autonomie des appareils mobiles. Des reproches qui ont fini par rallier Adobe à la cause du html5 et ses balises multimédia que la société prône désormais comme la voie à suivre pour « remplacer » les fonctionnalités proposées par le Flash.

A noter tout de même que la société fondée par John Warnock et Charles Geschke continuera bien à supporter le contrôle ActiveX Flash Player sur les PC et principalement sur les OS Windows, Mac OS X et Linux.

(source)


Nos dernières vidéos

12 commentaires

  1. Pingback: Pas de support du Flash sur Android 4.1 | Veille d'aujourd'hui - L'AN DIX MILLE | Scoop.it

  2. bienvenue dans le web mobile où la créativité des sites flash sera exclue.

    html5 pour tout le monde, du texte bien aligné sur des images et les moutons seront bien gardés.

    mais il nous restera les app couteuses à développer qui auront sû passer les barrières des app stores.

    avec plus d’efforts et de collaboration de la part des créateurs d’os mobile… flash aurait très bien pu fonctionner sur les devices mobiles (qui sont largement aussi puissant que les ordinateurs que l’on avait 10 ans auparavant et qui faisaient tourner flash).

  3. Flash est en train de mourrir avec l’arrivée de HTML5.
    J’ai l’impression que chaque news le confirme de plus en plus

  4. Pff Adobe! Je ne sais même pas pourquoi le flash existe! Depuis quelques temps j’ai pleins de problèmes pour lire mes vidéos. Donc les tablettes franchement, je crois qu’on pourrait laisser tomber non? Si c’est pour que ça plante encore, sans qu’on sache pourquoi

  5. Encore un témoin que le Flash est en déperdition. Il va falloir que Adobe trouve rapidement un avantage concurrentiel à celui-ci par rapport aux librairies Javascript parce que sinon il va très vite tomber aux oubliettes.

  6. @ coldplay et eric :

    à mon sens, ce n’est pas un problème de puisance materiel mais de cout pour adobe.
    Il doit géré une dizaine de version android ( créer + MAJ de secu )
    ça demande beaucoup de temp et d’argent et tout ça pour un logiciel qui est gratuit !

  7. 100% Ok avec coldplay.
    HTML 5 c’est bien beau, mais tout le code est disponible en clair dans la source. Comment on fait pour sécuriser, des scores par exemple ? Comment on fait pour protéger la source ?
    Si HTML 5 se généralise, il va manquer de plus en plus un langage compilé, facile à mettre en œuvre (pas comme Java), pas trop cher, et installé sur 99% des machines.
    Ce serait vraiment dommage de perdre Flash…

  8. Steve Jobs avait raison. Il en a fallu du temps pour que tout le monde le reconnaisse. Qu’est-ce que j’ai pu entendre critiquer Apple pour le non support de Flash sur ses iPhones/iPods/iPad. Toute monde ne peut pas être aussi visionnaire.

  9. @Ciboulon

     » Qu’est-ce que j’ai pu entendre critiquer Apple pour le non support de Flash » on l’a lu mais si les gens l’avait réélement pensé, apple n’aurait pas vendu autant d’iPhones et d’iPads.

    Le non support de flash sur les produits apple etait autant le fait de construire un système bien fermé et très lucratif que de préserver l’autonomie des devices.

    etonnament, Steve jobs n’a avant pas bloqué le flash sur les iMacs ou macBooks… il disait pourtant que flash etait responsable de plantages…
    Pourquoi ne le bloquait-il pas? parce qu’il n’etait pas parvenu à construire le systeme verrouillé de l’app store sur les ordinateurs personnels.

    c’est vraiment avoir une vision déformée du web de ne pas reconnaitre tout ce que le flash a permit depuis plus de 14 ans(excusez du peu à l’échelle du web)… le multimedia video+son comme html5 ne sait pas encore le faire, une compatibilité entre les navigateurs alors que les développeurs html continuent de galérer pour que leur site soient vus de la même façon partout, une facilité d’accès et une diffusion important alors que java devait etre la solution…

    Aujourd’hui, beucoup de ceux qui critiquant flash reprennent simplement les arguments que d’autres avancent… combien d’entre eux ont-ils simplement tester les possibilités de création des outils Adobe.

    Encore 1 fois en enterrant Flash, n’oubliez pas que vous enterrez un outils qui permettait plus de créativité que les outils qui vont le remplacer…

    Bienvenue dans un web de techniciens.

  10. @Jeux online , c’est possible de décompiler des swf,et de récupérer le code source du fichier.
    HTML5 avec ajax, tu appeles des scripts executés coté serveur (php, .net ..) , bref le web utilise peu de scripts compilés…

Send this to a friend