Petite précaution en passant

Vous avez enregistré vos prénom et nom comme nom de domaine vous ?Moi c’est fait depuis hier, ça peut toujours servir.Je crois que la gestion de l’identité numérique va devenir une partie de plus en plus importante de notre exictence dans les années à venir, autant poser quelques jalons sans trop tarder.Chacun devrait être propriétaire

Vous avez enregistré vos prénom et nom comme nom de domaine vous ?
Moi c’est fait depuis hier, ça peut toujours servir.
Je crois que la gestion de l’identité numérique va devenir une partie de plus en plus importante de notre exictence dans les années à venir, autant poser quelques jalons sans trop tarder.
Chacun devrait être propriétaire de sonnom.com, même les gens qui utilisent peu internet.
Et pour les homonymes, premier arrivé premier servi…


30 commentaires

  1. Eric,
    je me trompe peut-être mais ne vaut-il pas mieux déposer nom-prenom.com ou prenom-nom.com ?

    Il me semble que le tiret dans une URL aide beaucoup le référencement.
    Le moteur de recherche lirait mieux les deux noms séparés par un tiret.

    En tous cas, tu as raison sur le fond : il faut déposer son nom de domaine. Je ne l’ai pas déposé encore, mais j’y pensais justement cette semaine…

    A mettte dans la "to do list" de la semaine prochaine…

  2. "Cher", je trouve que ça va encore. Enfin si ton avenir se tourne vers les métiers du Web, mieux vaut réserver ton nom de domaine (d’accord avec Eric, l’identité numérique devient TRES importante!). Et 10E/an ça va encore (par exemple si tu fumes, arretes 3/4jours, c’est pour la bonne cause :D).

    Ensuite, c’est sur que si tu souhaites réserver le .info, .fr, .biz, .ch(au cas ou comme johnny tu souhaiterais t’expatrier en suisse)…etc, ça devient cher! ^^

  3. Moi perso, mon nom en .com est déjà pris depuis longtemps par un homonyme qui apparemment ne s’en sert que pour ses mails, j’ai donc profité de l’ouverture du .fr aux particuliers l’année dernière.

    prenomnom.com je ne suis pas encore convaincu 🙂

  4. Attention toutefois…

    Article R20-44-46 (inséré par Décret nº 2007-162 du 6 février 2007 art. 2 Journal Officiel du 8 février 2007):
    "Un nom identique à un nom patronymique ne peut être choisi pour nom de domaine, sauf si le demandeur a un droit ou un intérêt légitime à faire valoir sur ce nom et agit de bonne foi."

  5. J’ai créé mon site (le donnart.com appartenant à une société brésilienne) il y a 3 ans.
    Juste après le donnart.com
    J’ai réfléchi 2 jours, 2 jours de trop, le nom est squatté depuis par un système de revente (en plus cela aurait été sympa d’acheter ce nom de domaine le jour de mon anniversaire).

    Idem pour d’autres extensions

    Aussi dès que cela a été possible j’ai acheté le .fr (on ne sait jamais cela pourra servir à ma famille, ou à mon fils plus tard)

  6. Salut Eric,

    tu as raison de dire que l’identité numérique a un bel avenir. Mais elle ne passera pas par les noms de domaines. Certes, il est toujours agréable de voir un NDD à base du couple nom + prénom mais l’avenir est du coté des metas données et des URIs.

    A bientôt.

  7. ben moi j’ai la sublimissime chance d’avoir pu, il y a longtemps, prendre mon prénom !!! En .com org net

    Il n’est pourtant pas compliqué, mais c’est un prénom double, et depuis, il n’y a pas une semaine sans que je recoive des mails d’homonymes qui me SUPPLIENT (ou me menacent, mais c’ets plus rare et plus rigolo) de leur rétrocéder le domaine, car ils en ont un besoin vital. très marrant. Aucun site, juste une page vide pourl’instant, mais je suis bien content de pouvoir l’utiliser en mail.

  8. Hum, mon nom.com est squatté par une sorte de pseudo-annuaire rempli de liens publicitaires …

    A tout hasard j’ai contacté le proprio, voila sa réponse :

    thank you for your email. let’s get real here, i refused 75 000 euros and they were not even remotely close to the market value of the domain nor the number i have in my mind to sell the name. please do not contact me unless you have a serious offer to make us. kindly, p

    Genre le gars a refusé une offre à 75 000 euros parce que c’était pas assez élevé par rapport à ce qu’il attend … Non mais sérieusement, où va-t-on ?

  9. j’avais enregistré prenomnom.com et prenomnom.net mais après un an, avec aucun contenu a mettre dessu, je lai ai laissé tomber… par contre pour mon email, j’ai mon nom.biz (mieux que rien… tous les autres étaient pris (sauf le .fr mais je suis aucanada…)

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.