Placement de produit au cinéma : et le gagnant est… Apple

Dans le cinéma américain aussi le marketing mange de la pomme à tous les repas. Le site BrandChannel, spécialisé dans l’observation des marques et des pratiques publicitaires établit chaque année un classement du placement de produit dans le cinéma d’Hollywood, et vient de publier son Product Placement Award Winners 2010. Le palmarès est particulièrement détaillé,

Dans le cinéma américain aussi le marketing mange de la pomme à tous les repas. Le site BrandChannel, spécialisé dans l’observation des marques et des pratiques publicitaires établit chaque année un classement du placement de produit dans le cinéma d’Hollywood, et vient de publier son Product Placement Award Winners 2010.

Le palmarès est particulièrement détaillé, toutes les apparitions des marques dans les plus gros films du box office y sont répertoriées et disséquées, et je peux vous dire que ça fait du monde.

Dans la catégorie Classement Général, qui recense l’apparition de marques dans tous les films qui ont été numéro 1 du box office US en 2010, Apple apparaît dans 10 films sur les 33 plus gros blockbusters, soit une « part de marché » du placement de produit de 30%.

Nike, Chevrolet et Ford occupent la seconde place, chacun avec 24% des films les plus vus. Sony, Dell, Land Rover, et Glock se placent en troisième position avec 15% des films arrivés numéro 1.

Une pomme plus grande au cinéma que dans la vraie vie

En fait, les produits Apple apparaissent dans plus de films au cours de la dernière décennie que McDonald’s et Nike réunis. Un score impressionnant si l’on le compare à la réelle part de marché des ordinateurs Apple dans les foyers américains, qui n’est « que  » de 15%. Un magnifique ratio qui est certainement représentatif de la place que la marque occupe dans l’inconscient collectif, de sa très forte identité et de sa capacité à incarner certaines valeurs qui collent bien avec l’univers d’Hollywood, bien au-delà de sa réelle implantation dans la vraie vie. Peut-être aussi, de façon plus pragmatique, le résultat d’un lobbying très efficace des services marketing et commerciaux d’Apple auprès de l’industrie du cinéma…

Détail amusant : selon BrandChannel, Sony Pictures tente depuis quelques années d’éliminer complètement la marque à la pomme de ses films, en la remplaçant par des notebooks de la gamme Sony Vaio à chaque opportunité…

Maintenant il convient peut-être de pondérer ce type de classement : est-on certain que toutes les marques que l’on voit dans un film ont payé pour y figurer ? N’y a-t-il pas encore de la marge pour des choix purement artistiques dictés par le réalisateur ? Pas si sûr en fait…

(merci Nathalie)


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention Placement de produit au cinéma : and the winner is... Apple -- Topsy.com

  2. C’est moche le marketing dans les films et les séries, le pire c’est dans les James Bond avec Sony, les prises de vu fond vraiment pub déguisé (ex. : Casino Royal, mais cela n’empêche pas d’être un bon film :-)).

    Petite remarque amusante, je ne sais pas si c’est un hasard, mais regarder ce screen : http://front1.monsterup.com/up.....045451.png
    Belle pub ciblé, non ? xD

    PS : J’adore Wayn’s World :p

  3. Après tout on aurait pu s’en douter, il y a longtemps que je n’ai plus vu un film qui ne montrait pas un ordinateur portable avec une petite pomme sur le dos 😉

  4. Bonjour,

    Pour les aficionados d’Apple c’est plutôt chouette.

    Et puis quand on voit dans les pubs apparaître un macbook ou tout autre ordinateur Apple ça fait très classe et ça se remarque plus qu’un PC, non !…

    Autant le PC fait ringard le mac à son culte !

    Il se reconnaît d’assez loin.

    Quand je vois un mac dans un film ca me fait vraiment plaisir. (surtout avec 6 macs à la maison !)

    Cordialement.
    Richard

  5. @Richard SIMONET : C’est sur que peu de monde te contredira ^^

    Par contre il faut avoir envie de dépenser son argent à chaque mise à jour :-p
    Je sais que toute chose a un prix, mais tout de même… Sans parler des choix fait par les gourous qui gère la marque à la pomme…

    Après heureusement qu’il y a de bonnes alternatifs, comme Linux pour ne pas le cité ^^

  6. @Se7h
    « Par contre il faut avoir envie de dépenser son argent à chaque mise à jour :-p »
    Peux-tu expliquer de quoi tu parles STP (OS, Hardware… what else) ?

Répondre