Plus besoin de compte Twitter pour utiliser Periscope

Vous allez désormais pouvoir vous connecter à la plateforme en utilisant votre numéro de téléphone.

Nouveautés Periscope

Periscope vient de lancer une nouvelle version de l’application sur iOS.

Periscope a fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’année et l’outil est même présenté comme une véritable révolution par de nombreux médias.

Est-ce vraiment le cas ? Il est encore trop tôt pour le dire mais une chose est sûre : ses concepteurs sont bien décidés à mettre toutes les chances de leur côté pour assurer la pérennité de leur outil.

Preuve en est, ils viennent tout juste de déployer une nouvelle version de l’application sur iOS, avec pas mal de changements à la clé.

Du nouveau pour les commentaires et pour les photos de profil

Le plus significatif de tous concerne la manière dont nous nous connectons à la solution. Il ne sera plus nécessaire de disposer d’un compte Twitter pour accéder à Periscope. Si les utilisateurs le souhaitent, ils pourront ainsi s’identifier à l’aide de leur numéro de téléphone.

Ce détail est loin d’être anodin puisque Meerkat a joué lui aussi la carte de l’ouverture en s’ouvrant aux comptes Facebook. Twitter se devait de réagir, et c’est désormais chose faite.

Autre nouveauté et pas des moindres, Periscope va aussi nous permettre de répondre directement aux commentaires dans les espaces de discussion accompagnant les émissions. Ce système devrait favoriser les échanges entre les utilisateurs.

Sinon, eh bien l’autre bonne nouvelle, c’est que vous allez enfin pouvoir changer l’avatar de votre compte. Et pour se faire, vous pourrez même vous appuyer sur la galerie photo de votre terminal. Ah, et l’application sera aussi en mesure de vous prévenir lorsqu’un utilisateur est bloqué par le diffuseur.

Si vous avez installé Periscope sur votre iPhone, alors il suffit de le mettre à jour pour profiter de toutes ces nouveautés. Sinon, vous pouvez vous rendre dès à présent sur l’AppStore pour télécharger l’outil.

Bon, maintenant, on attend patiemment la version Android qui commence à se faire désirer.

(Source)


Nos dernières vidéos