Pour le créateur de Snapchat, la prochaine étape sera l’entrée en bourse

Snapchat n’a pas l’intention de se faire avaler par un géant du numérique. Son projet est d’entrer en bourse.

Argent dollar pixabay

Arrogant, stupide, voilà comment on qualifiait Evan Spiegel, le fondateur de Snapchat, lorsqu’on a appris que celui-ci a refusé des offres exceptionnelles de rachat de son appli par des géants du web, dont Facebook, qui aurait été disposé à mettre 3 milliards de dollars sur la table.

Mais l’avenir de Snapchat, Evan Spiegel ne le voit pas à l’Instagram ou à la WhatsApp.

Non ! Le plan de Snapchat n’est pas de se faire racheter par un géant du numérique mais de faire une IPO, une entrée en bourse.

« Nous avons besoin de faire une IPO. Une IPO est vraiment importante », a expliqué le CEO durant une récente conférence.

Pour l’heure, on ne sait pas quand est-ce-que Snapchat pourrait entrer en bourse. En effet, son fondateur n’a pas donné d’autres détails. Mais maintenant, on en sait plus sur la direction prise par l’entreprise.

En même temps, lorsqu’on voit le nombre d’applis qui tentent d’imiter la fonctionnalité de messagerie éphémère de Snapchat, on réalise très rapidement le potentiel de celui-ci et on sait que cette entrée en bourse se fera tôt ou tard.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Pingback: Snapchat, c’est maintenant 4 milliards de vues de vidéos par jour ! | BetaInfo • Un chateaux de sable!

Répondre