Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. Dans mes études en Arts Appliqués/graphisme, on m’a apppris que le public européen (hormis peut être les anglais) n’est pas prêt à de gros boulversements des codes visuels…

    voilà peut être une raison.

  2. J’aime beaucoup. C’est vrai que nos publicités en 4*3 sont toujours un peu les mêmes.
    Parfois, on peut deviner le type de produit sans le voir, juste en regardant la composition de la photo et la typo.

  3. Et Alain Chabat : Orangina… Orangina rouge … !
    et Lafesse, et Chatillez (le Pq chanté, et le coup de brosse…)
    La culture "pub" de Presse Citron n’a pas tout vu … ! Merci Christian Blachas !

Répondre