Suivez-nous

Auto-Moto

Pourquoi Tesla veut sortir ses taxis autonomes d’ici 2020

Tesla a fait part de sa volonté de lancer des « robots taxis autonomes » dès l’année 2020. Mais quels seront les avantages pour le constructeur automobile ?

Il y a

le

tesla model 3 performance
© Presse-citron.net

C’est le patron de Tesla qui a annoncé que la marque américaine allait se tourner vers la conception de taxis autonomes afin que ceux-ci puissent entrer en service l’an prochain. Voici ce qu’Elon Musk a révélé à ce sujet.

Tesla bientôt sur le marché des taxis autonomes

À l’occasion d’une présentation avec les investisseurs de Tesla qui s’est tenue lundi, Elon Musk a déclaré promptement : « Je peux annoncer des robots taxis autonomes pour l’année prochaine avec un grand degré de certitude ». Plus concrètement, il s’agirait là de dévoiler une flotte de véhicules autonomes Tesla qui pourraient transporter les clients d’un point A à un point B… Ssans chauffeur. Pour l’entrepreneur, c’est l’ordinateur de bord qu’il a dévoilé à cette occasion qui permettra « une conduite totalement autonome ». En somme, le service serait similaire à celui d’Uber, qui travaille également sur un large projet de service de transport autonome.

Le patron de Tesla a ajouté à ce sujet : « Dans deux ans, probablement, nous ferons une voiture sans volant ni pédales […] Dans un an, nous aurons plus d’un million de voitures avec une conduite autonome intégrale, le logiciel, tout ». Si Elon Musk est connu pour ses ambitions, l’entrepreneur a tout de même reconnu qu’il avait du mal à respecter les échéances préalablement fixées à ses entreprises.

Pour rappel, le sujet des taxis autonomes avait déjà été évoqué par le patron de Tesla il y a quelques semaines à peine. S’il n’en avait jamais parlé avant cela, Elon Musk s’était alors exprimé sur Twitter, répondant aux internautes qui se demandaient quoi servait la caméra intérieure installée dans les véhicules. Il avait alors déclaré, déjà sans équivoque : « C’est là [la caméra, NDLR] pour quand nous commencerons à concurrencer Uber/Lyft et les gens qui permettront à leur voiture de gagner de l’argent pour eux dans le cadre de la flotte Tesla à autonomie partagée. Au cas où quelqu’un abîmerait votre voiture, vous pouvez regarder la vidéo ».

La stratégie de Tesla réside donc en partie dans cette explication de Musk, qui y voit là l’occasion de débarquer sur un nouveau marché, qui n’en est encore qu’à ses balbutiements. Si la firme arrive à faire part de rapidité et d’efficacité, elle pourrait alors se placer et espérer développer une nouvelle source de revenus grâce aux taxis autonomes. D’autre part, elle miserait également sur le fait que ses véhicules pourront être utilisés par des chauffeurs professionnels.

L’action de Tesla n’a pas évolué suite à cette annonce, mais la marque automobile doit dévoiler ses résultats trimestriels ce mercredi 24 avril, ce qui pourrait faire évoluer cette dernière.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    23 avril 2019 at 19 h 07 min

    Elon est très optimiste alors que les spécialistes de ce secteur pensent que l’autonome est pour beaucoup plus tard que 2020

  2. Wirmish

    24 avril 2019 at 4 h 19 min

    Tesla, la conduite autonome avec le nouvel ordinateur de bord: https://www.youtube.com/watch?v=tlThdr3O5Qo

    Imaginez dans 2 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests