Premier contact, le défi de la communication avec des aliens

Comment communiquer avec des extra-terrestres dans une langue inconnue ? C’est le défi proposé aux acteurs du film « Premier Contact », dans les salles le 30 novembre.

« Alien », « Independance Day », « Mars Attack »… Dans la majorité des films de notre culture populaire qui impliquent des extra-terrestres, ceux-ci souhaitent au choix, nous détruire/nous manger/s’emparer de nos ressources naturelles… Les contacts pacifiques sont rares. C’est pourtant la direction que prend le film « Premier Contact » qui sort ce mercredi 30 novembre dans les cinémas.

Une linguiste pour héroïne

Douze vaisseaux extraterrestres arrivent sur Terre, stationnés à quelques mètres au dessus du sol, un peu partout sur la planète. Face à l’incapacité des dirigeants à comprendre ce que veulent les aliens, ils font appel à Louise Banks (jouée par Amy Adams), une experte en linguistique. C’est à elle que va échoir la difficile tâche d’établir le contact.

Pas d’explosions, pas de grands combats, ni d’armes aliens révolutionnaires. Le pitch de Premier Contact est rafraîchissant de par son approche différente du sujet. C’est David Villeneuve (qui réalise aussi Blade Runner 2049) qui est en charge de la réalisation de cet… ovni cinématographique. Ici, les méchants ne sont pas les aliens mais les terriens, rétifs et effrayés face à l’inconnu et prompts à user la violence.

Premier Contact, une ode à la communication

Premier Contact invite à réfléchir sur les défis que pourrait poser la communication avec une race extra-terrestre. Pour réfléchir au sujet, la production a fait appel à une véritable linguiste, Jessica Coon, de l’université McGill. Interviewée par le magazine en ligne Nautilus, elle explique que, dans le cas où nous ferions la rencontre d’aliens sur Terre, “même si leur langage était très différent du nôtre, nous trouverions des structures et des points communs, simplement basés sur le fait qu’ils seraient arrivés par des vaisseaux spatiaux. »

Pour la presse américaine, il pourrait s’agir du meilleur film de science-fiction de l’année, rien que ça. Il faudra attendre les chiffres du box-office pour se faire une idée mais nul doute que le film devrait trouver son public.


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend