Suivez-nous

Musiques

Quand Spotify part en guerre contre les abus de partage de comptes

Le service de streaming va utiliser la géolocalisation pour repérer les utilisateurs qui partagent leur forfait familial avec leurs connaissances.

Il y a

le

Dans les bureaux de Spotify
© Spotify

C’est une modification très subtile mais qui change la donne. Spotify a introduit en août dernier un changement dans les conditions générales d’utilisation de son forfait familial. Les utilisateurs ont désormais obligation de partager périodiquement leur position. Concrètement, il sera nécessaire de faire vérifier sa localisation à l’aide de Google Maps. Le géant du streaming suédois se réservant même le droit de demander une nouvelle vérification.

Spotify critiquée pour une atteinte aux données personnelles de ses clients

En cas de non respect de cette règle, l’entreprise promet de mettre fin ou de suspendre temporairement votre plan familial. Ce forfait qui coûte actuellement 15 euros permet de partager son compte avec six utilisateurs différents. Comme sur Netflix, il est donc tentant de donner ses logins à des collègues ou des amis ne résidant pas à son domicile. Cette pratique est bien sûr favorable pour les clients mais coûte beaucoup d’argent à Spotify qui a donc décidé de sévir.

Cette utilisation de la géolocalisation pourrait toutefois faire grincer des dents et mettre à mal le respect de la vie privée des utilisateurs. Spotify a déjà anticipé ces remarques : « Ces données sont cryptées et peuvent être modifiées par le propriétaire du plan si nécessaire », indique la firme dans un communiqué. Elle poursuit : « Les données de localisation collectées lors de la création du compte Premium Family sont uniquement utilisées par Spotify à cette fin. Une fois la vérification de l’adresse du domicile d’un membre de la famille terminée, nous ne stockons pas leurs données de localisation ni ne suivons leur localisation à aucun moment. »Une clarification nécessaire, en effet Spotify a déjà été accusé par le passé pour sa curiosité mal placée vis à vis des données personnelles de ses clients.

Actuellement en phase de test aux États-Unis, cette nouvelle mesure pourrait être déployée dans le reste du monde si les résultats obtenus sont concluants.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests