Ransomware: Microsoft annonce un nouveau patch pour toutes les versions de Windows jusqu’à XP

Si vous suivez l’actualité High-tech, vous n’avez pas pu rater l’attaque WannaCry qui avait suivi la publication de certaines failles de sécurité dérobées aux agences de surveillance américaines par le groupe Shadow Brokers, obligeant Microsoft à sortir des patch en urgence, y compris sur Windows XP. L’entreprise doit une nouvelle fois renouveler l’exercice…

Sur son blog, Microsoft a expliqué qu’il sortait un nouveau patch en urgence, afin de proposer des correctifs de sécurité avant qu’une nouvelle attaque voit le jour. XP est une nouvelle fois concerné, malgré le fait que l’entreprise ait stoppé le soutien technique de cet OS depuis bien longtemps.

Microsoft dévoile un nouveau patch contre plusieurs failles

Adrienne Hall, une responsable de la cyberdéfense chez Microsoft, a indiqué que l’entreprise avait corrigé « plusieurs vulnérabilités posant un risque élevé d’attaques informatiques par des gouvernements ». En l’occurrence trois failles connues sous les appellations : ESTEEMAUDIT, EXPLODINGCAN et d’ENGLISHMANDENTIST. A l’époque de l’attaque du ransomware WannaCry, les trois existaient déjà, mais priorité oblige, Microsoft avait préféré œuvrer sur les failles déjà exploité et sur les OS les moins récents.

Les trois failles étant elles aussi critiques, Microsoft a donc décidé de proposer un correctif avant qu’elles ne fassent également des dégâts dans le monde. Cette fois Microsoft n’a pas fait l’erreur de publier un patch discrètement et a tout fait pour que ce dernier soit médiatisé, car si le ransomware WannaCry a fait autant de dégâts c’est aussi parque que le précédent était sorti dans la plus grande discrétion et qu’un grand nombre de spécialistes de la sécurité d’entreprise ne l’avaient tout simplement pas appliqué, faute de connaître son existence.

Il est donc important pour tout un chacun, de bien veiller à ce que les mises à jour de Windows soient appliquées dans les jours à venir, car de leurs côtés les hackers travaillent pour tirer le meilleur parti de ces failles de sécurité.


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend