Réalité augmentée : sucer des Chupa Chups sans avoir les doigts collants

Dans la série la réalité augmentée c’est génial mais parfois c’est tellement n’importe-quoi qu’on ne sait même pas à quoi ça sert, voici la Chupa Chups virtuelle. Inventé par des japonais de l’université de Keio, le TagCandy est une fausse sucette équipée de capteurs et de vibreurs qui sont censés fournir des sensations proches de

Dans la série la réalité augmentée c’est génial mais parfois c’est tellement n’importe-quoi qu’on ne sait même pas à quoi ça sert, voici la Chupa Chups virtuelle.

Inventé par des japonais de l’université de Keio, le TagCandy est une fausse sucette équipée de capteurs et de vibreurs qui sont censés fournir des sensations proches de la réalité mais aussi d’autres impressions (sons…) quand on le prend en bouche.

Les jeunes gens très sérieux qui ont conçu le dispositif indiquent également que l’engin pourrait servir à partager des sensations et des goûts via internet.

On pourrait aussi aisément imaginer que… non j’arrête là, le sujet est vraiment trop glissant et vous me connaissez je n’aime pas les blagues faciles.

Regardez plutôt la vidéo et appréciez l’abnégation de cette jeune japonaise qui teste la sucette avec beaucoup d’application.


26 commentaires

  1. C’est une vraie sucette, le capteur détecte les sensations que l’on a en la suçant, en la mordant et tout.
    Le but final est pour un internaute voulant acheter sur un site vendant des sucettes de pouvoir télécharger les informations données par d’autres internautes et tester la sucette avant de l’acheter via le capteur…
    Utile hein ? 😉
    Ah ces asiats ^^’

  2. C’est vraiment space comme invention…et je suis un peu comme tout le monde, je ne suis pas vraiment certain du but de la machine ….
    En parlant de blague salace, je viens juste de me rendre compte qu’il y avait un site « sympathique » en pied de page de presse-citron ! 😉

  3. En gros, si j’ai bien compris (et selon les commentaires, je ne suis pas le seul à me poser la question), ça ajouter des vibrations à la sucette pour donner une nouvelle expérience à l’utilisateur. Donc je n’ai pas compris l’histoire du partage de sensation. Ca me parait un peu bordélique quand même. Pas trop japonais, en somme.

  4. Pingback: U:Kintch » Veille 3 décembre

  5. Effectivement, je ne vois pas trop l’intérêt non plus. Le progrès au nom de quoi à la fin ? Stopper les expériences ? Ne plus bouger de chez soi ? Reproduire la réalité ? Où est l’intérêt final : arrêter d’être des humains avec des sens bien réels ? Oui au développement technologique, mais non au superflu exagéré ! J’aime le web bien entendu et les nouvelles technologies, mais que diable, ôtons un peu le nez de devant nos écrans…

    http://www.facebook.com/home.php?#!/creationdln

  6. En faite, si je comprend bien, ce serait un peu le vibromasseur buccale? :p
    Et comme ont déjà dis certains, il y a une vrai sucette au bout, on ne suce pas du plastique qui donnerait l’impression d’avoir une vrai sucette. Dans la vidéo, il ajoute bien une vrai sucette d’une certaine marque, et le plaisir est + intense….. 🙂
    no comment sur le truc, car comme tu dis, on peut facilement faire une blague :p

  7. « On pourrait aussi aisément imaginer que… non j’arrête là, le sujet est vraiment trop glissant et vous me connaissez je n’aime pas les blagues faciles. »
    On imagine effectivement très bien 😀
    Déjà qu’au japon ils ont fait des jeux pas très clean sur Wii avec ce que je vous laisse imaginer avec la wiimote j’imagine même pas les possibilités avec ce genre de truc 😀

  8. Hello World,

    Restons calme, ce n’est qu’un prototype !
    Utile pour le moment de savoir si une application concrète existe.

    Le principe de l’appareil n’est pas vraiment nouveau puisqu’il s’agit simplement de vibration conduite par la sucette. Les papilles de la langue sont sensibles à ces vibrations et modifient le gout ressenti. Une partie des vibrations sont transportées pas les os du crane et on a l’impression d’entendre des sons.

    L’intérêt du dispositif, et la raison qui lui vaut toutes les récompenses, est la possibilité d’interaction entre l’action de l’utilisateur et les « sensations » transmises. Pour le moment c’est très limité ! Mais c’est une voie très prometteuse pour le domaine de la réalité augmentée qui a tendance aujourd’hui à resté dans le visuel et (un peu) l’auditif.

    Grégory

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies