Retour sur le NWX Summer Festival

Le NWX Summer Festival a eu lieu du 21 au 23 juin 2017 à Rouen. Cette année le thème était l’influence numérique.

Nous étions au NWX Summer Festival jeudi pour l’ouverture de l’évènement. La matinée était notamment dédiée aux nouveaux modes de travail. Le NWX Festival, loin des gigantesques événements parisiens, est un lieu d’échange privilégié entre professionnels du numérique. Retour sur quelques conférences qui nous ont marqué :

Travail et emploi : la révolution nécessaire

Le speaker Séverin Naudet est un acteur connu du monde du numérique et de l’entrepreneuriat en France. Il a fondé une société d’édition et de production musicale à Paris et à New York en 2001 avant de participer à la création de Dailymotion dont il est devenu le vice-président en 2006. Après 5 ans comme conseiller numérique de François Fillon à Matignon, Séverin Naudet a lancé la filiale de WeWork à Paris en avril 2017. WeWork est une plateforme qui rassemble 130 000 entrepreneurs dans le monde dans plus de 130 espaces de coworking.

L’objet de la conférence était de montrer comment la vision de l’emploi évolue notamment chez la génération Y : les millennials. Ces derniers sont nés à partir des années 80, ils sont aujourd’hui de jeunes professionnels entre 20 et 30 ans. Ils ont une vision nouvelle du travail et ont la volonté de modifier l’emploi tel que nous le connaissons.

Selon Séverin Naudet, les millenials souhaitent avant tout donner du sens à leur travail. Ils appprécient l’économie du partage et ont tendance à privilégier leur cadre de vie à leur salaire. Cette génération, pour qui la transparence est primordiale, souhaite participer à l’élaboration de la stratégie de leur entreprise. Dans un même temps, ils rejettent les grands groupes aux structures pyramidales. Bref, ils souhaitent « devenir des entrepreneurs de leur vie professionnelle ! »

Séverin Naudet va même plus loin en affirmant que le CDI auquel nous accordons tellement d’importance est synonyme d’enfermement et ne représente plus l’idéal de la génération Y. Il faut selon lui revoir le modèle social en France. « Le CDI n’encourage pas la prise de risque et ne favorise pas le développement de l’entrepreneuriat. »

Comment planter son projet sans se faire choper ?

Conférence, one man show ou pièce de théâtre ? Nous ne savons pas encore comment qualifier l’intervention de Frédéric Leguédois. Une chose est sûre, cette dernière était de haut vol et nous a impressionnés tant par le fond que par la forme.

Frédéric Leguédois est conférencier mais aussi directeur du pôle Agile chez Cloud Temple. Il nous a plongé dans un cas (imaginaire ?) de gestion de projet chez un client. Nous avons ri jaune devant l’absurdité du système avec de nombreux chefs de projets, un prestataire, un sous-traitant, et quantités d’autres acteurs. Tout semble être fait pour « planter » le projet au lieu de le porter. Cette situation rappelle des souvenirs à quiconque a déjà travaillé de près ou de loin sur le suivi d’un projet en entreprise.

Frédéric, à travers cet exemple, nous explique l’importance de la mise en place d’une communication efficace entre les différents acteurs responsables d’un projet. Pour cela, pas de recette secrète uniquement du bon sens, de l’expérience et un brin de patience. Notre seule déception, suite à cette intervention est de ne pas pouvoir la retrouver en vidéo 🙂

Quand les communautés influencent l’entreprise 

Ambroise Carrière nous explique que le modèle darwinien est le modèle dominant dans notre société. L’entreprise entretient des rapports de force pour survire. On observe ainsi une recherche de la performance et de la rentabilité comme premiers facteurs de réussite. Cependant est-ce véritablement la finalité d’une entreprise ?

Ambroise Carrière, fondateur de Now Social, une agence qui anime des communautés, compare le chiffre d’affaire d’une entreprise à la respiration d’un individu. Cette dernière ne lui permet pas de s’accomplir mais est indispensable à sa survie. De la même manière, une entreprise, en plus de générer du chiffre d’affaire, doit trouver sa raison d’être.

La majorité des sociétés a une cible (une communauté) avec qui elle interagit. Ce peut être des professionnels ou des particuliers. Avoir une communauté très importante, si elle est passive, ne sert pas à grand chose. Ambroise Carrière recommande au contraire de toucher une cible de niche qui partage sa “raison d’être” avec la vôtre. Créer une relation particulière avec une cible plus petite peut être le moyen de toucher plus de monde par la suite. Une école, par exemple, s’adresse aux étudiants en soignant les services qu’elle leur apporte. Ces étudiants parleront volontiers de leur école à leurs parents qui eux même en parleront à leur entourage.

Le speaker nous propose un deuxième exemple : celui d’une simple conversation avec une personne. Si vous lui parlez de sujets qui ne l’intéressent pas ou si vous ne parlez ne que de vous, alors il y a fort à parier que cette personne partira. « Créer de la conversation avec quelqu’un implique de la confiance, un intérêt commun et de l’écoute ». Ces critères fonctionnent aussi pour une entreprise avec sa communauté.

Leetchi : une success story

Céline Lazorthes a fondé Leetchi en 2008. Leetchi est une startup fintech permettant entre autres la création de cagnottes en ligne. Aujourd’hui le site est leader sur le marché européen et compte plus de 7 millions d’utilisateurs depuis plus de 150 pays. Leetchi a cédé 86% de son capital à la banque Crédit Mutuel Arkéa en 2015.

Céline Lazorthes nous raconte la création de sa startup en sortant d’école de commerce. L’élément clé de la réussite de Leetchi, selon sa fondatrice, a été de s’entourer des bonnes personnes. Elle prend l’exemple de ses premiers salariés puis associés : Laure Némée CTO ou encore Romain Mazeries CFO. Céline Lazorthes a toujours privilégié l’aspect humain plutôt que les compétences. Ces dernières « s’acquièrent, tandis que l’humain ne change pas toujours » explique t-elle.

Leetchi


  • The Defenders : une nouvelle bande-annonce pour la série Marvel

    La fin de l’attente est proche pour les fans de Marvel. The Defenders, la prochaine série du Marvel Cinematic Universe arrive dans moins d’un mois sur Netflix. Pour patienter, découvrez une nouvelle bande-annonce.  The Defenders au Comic-Con Que se passe-t-il lorsque l’on met les Avengers à l’échelle de la ville de New York ? On […]

  • Un nouveau teaser pour Krypton, le prequel de Superman

    Aucune nouvelle ou presque depuis avril. Mais Krypton, la série DC produite par Syfy s’est rappelée à notre bon souvenir à l’occasion du Comic-Con 2017. L’occasion de découvrir un nouveau teaser qui vaut le coup de s’y arrêter. […]

  • Nintendo : préparez-vous pour la N64 Classic Mini fin 2018

    Alors que la SNES Classic Mini n’est pas encore arrivée en boutiques, un récent dépôt de marque confirme (presque) l’arrivée d’une Nintendo N64 Classic Mini pour la fin d’année 2018. […]

Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend