Retour sur le Web2day 2017

Presse-Citron a participé à la 9ème édition du festival Web2day à Nantes. Retour sur cet évènement qui s’impose comme un rendez-vous incontournable pour les professionnels du numérique en France.

La Cantine numérique renaît de ses cendres

La Cantine numérique (ex-Atlantic 2.0) est un espace de coworking pour startups et freelances qui a pour vocation de développer l’innovation numérique et l’entrepreneuriat à Nantes. Elle organise depuis 9 ans le Web2day, festival à destination de tous les professionnels du web.

En mars 2016, la Halle de la Madeleine qui abritait la Cantine Numérique a été entièrement détruite par un incendie. A peine 6 mois avant la prochaine édition du Web2day, le hub nantais n’a pas baissé les bras et a maintenu le festival en juin 2017. La Cantine a annoncé pendant l’évènement sa prochaine réouverture dans le quartier de la création, sur l’île de Nantes.

Ainsi le Web2day 2017 a rassemblé 4 500 participants, contre 3 000 l’année dernière, et plus de 200 speakers ! La nouveauté cette année était la scène extérieure dans le Village du Web2day. Ce dernier accueillait des startups telles que Qwant, présentant son moteur de recherche, mais aussi de grands groupes comme le Groupe La Poste exposant son chariot autonome.

 

Le rendez-vous des startups

Les jeunes pousses ont été à l’honneur pendant les 3 jours de festival à Nantes, avec comme point d’orgue la compétition de startups : le Global Challenge. Ces dernières années, ce concours a accueilli des startups en pleine croissance telles que Qwant, Lydia, ou encore Aircall. L’édition 2017 a regroupé 80 startups autour de 5 thématiques (Smart Home and Buildings, Content and services for millennials, IoT for electric networks, Retail, et Legaltech). Chacune a pitché sa solution devant un jury d’experts.

De nombreuses conférences autour de l’entrepreneuriat se sont déroulées lors du festival avec des speakers comme Fabrice Epelboin fondateur de Yogosha et François Bracq directeur startups chez Google France.

Le Web2day a aussi été l’occasion d’assister à des histoires de création d’entreprises inspirantes : celle de Raodath Aminou, fondatrice de OptiMiam ou celle de Bas Van Abel, fondateur de Fairphone. Nous avons eu la chance de rencontrer ce dernier : article à suivre (#teasing 😉 ).

200 conférences réparties sur 9 lieux

Les conférences se sont succédées sur les thèmes incontournables du moment :

  • L’intelligence artificielle et son expansion ont été au centre de nombreuses présentations avec notamment la conférence de Stéphane Mallard digital evangelist chez Blu Age.
  • La cybersécurité et la data ont animé le festival. L’arrivée en mai 2018 du projet de protection des données personnelles implique des changements dans ce domaine. Manuel Dorne alias Korben nous a ainsi expliqué les conséquences de ce texte législatif pour les entreprises et présenté le concept de bug bounty.
  • L’internet of things est de plus en plus présent dans nos vies, avec aujourd’hui 8,38 milliards d’objets connectés en 2017 selon le cabinet Gartner. Pierre Jacobs, directeur de la région ouest de Orange, nous a ainsi exposé les nouvelles opportunités de cette technologie avec le développement du très haut débit sur le territoire français.

Les conférences seront bientôt disponibles en replay sur la chaîne YouTube du Web2day !
(et en attendant vous pouvez regarder les replays 2016 : vous y trouverez plein de vidéos passionnantes)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. beaucoup d’imprécisions dans cet article : la halle de la Madeleine a pris feu en Novembre 2016, la fréquentation du festival cette année était de 5000 personnes et il y avait environ 300 speakers.

Répondre

Send this to a friend