Royaume-Uni : le Brexit se paie cher sur l’App Store

Quelques fans d’Apple qui ont voté pour le Brexit sont sûrement en train de le regretter amèrement.

Les retombées négatives du vote du Brexit continuent de se faire ressentir au Royaume-Uni. Alors que la livre sterling continue de chuter, les prix des produits high-tech ne cessent de grimper Outre-Manche. Selon notre confrère The Next Web, des entreprises comme Dell, HTC et OnePlus ont déjà été obligés de faire monter leurs tarifs au Royaume-Unis, suite à ce vote.

En 2016, lorsque l’iPhone 7 est sorti, les fanboy britanniques avaient déjà été obligés de payer plus que les tarifs habituels d’Apple pour acheter le nouveau smartphone. Alors que le modèle le moins cher (l’iPhone 6S) coûtait 539 livres sterling en 2015, le modèle le moins cher de l’iPhone 7 a quant à lui coûté 599 livres.

Et maintenant, c’est au tour de la boutique d’applications d’Apple

En effet, on apprend aujourd’hui qu’au Royaume-Unis, la firme de Cupertino a décidé de faire monter les prix des applications de l’App Store d’au moins 25 %, selon le site Mac Rumours. Ainsi, une application à 0,99 dollars va désormais coûter 0,99 livres sterling au lieu de 0,79 livres. En revanche, cette hausse ne concerne que les achats d’applications, et non les abonnements.

Le pire, c’est que toujours d’après Mac Rumours, si pour le moment, la hausse de 25 % ne concerne que les applications de l’App Store pour Mac et iOS, il est possible que celle-ci affecte également les achats de contenus sur iTunes.

Après, il faut savoir que le Royaume-Uni n’est pas le seul pays à avoir subi des hausses de tarifs sur l’App Store. D’autres pays, comme l’Inde, la Turquie, ont été affectés, mais pour d’autres raisons.

(Sources :  1 / 2 )


Nos dernières vidéos

Répondre