Samsung Galaxy Note 4 : la présentation officielle, ce sera pour le 3 septembre !

Samsung va lever le voile sur sa nouvelle phablette à la rentrée.

galaxynote4

Le lancement du Galaxy Note avait donné vie à des débats sans fins sur les forums, sur les blogs et sur les sites d’actualités spécialisés. Sa taille lui avait d’ailleurs valu un certain nombre de moqueries acerbes.

Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis. A présent, presque tous les téléphones positionnés sur le haut de gamme atteignent ou dépassent les cinq pouces de diagonale. Apple lui-même va céder à la tentation, c’est pour dire.

Samsung ne va rien lâcher, bien sûr, et il vient de le prouver en envoyant une invitation à plusieurs sites spécialisés américains, pour les convier à un événement qui se déroulera le 3 septembre prochain dans pas moins de trois villes différentes : New-York, Berlin et Beijing.

Un événement organisé dans trois villes distinctes, et des rumeurs contradictoires

L’ordre du jour n’a pas été officiellement évoqué, du moins pas encore, mais l’invitation se passe de commentaire. Il y a l’accroche, bien sûr, qui fait clairement allusion à la gamme des Galaxy Note, mais il est aussi difficile de ne pas prêter attention au visuel positionné sur la droite, un visuel qui reprend les lignes du fameux Air Command.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de suivre les rumeurs de ces dernières semaines, et bien sachez que tous les bruits de couloir ne vont pas forcément dans la même direction.

Certains sites pensent ainsi que le Galaxy Note 4 pourrait embarquer un écran Super AMOLED de 4,7 pouces capable d’afficher une définition en QHD, un processeur Exynos 5 constitué de huit coeurs, 3 Go de mémoire vive et un capteur de 13 millions de pixels produit par Sony.

Toutefois, en début de semaine, un site chinois a publié une autre fiche technique. Avec un écran Super AMOLED QHD de 5,5 pouces, un processeur Qualcomm Snapdragon 805 (ou un Exynos 5 suivant les marchés), 3 Go de mémoire vive et un capteur ISOCELL de 16 millions de pixels.

Dans tous les cas, on peut au moins être sûr d’une chose : le terminal devrait intégrer un lecteur d’empreintes digitales, et être livré avec un stylet. Mieux, toujours d’après ce qui se murmure dans les milieux autorisés, il serait même question d’un nouveau capteur capable de mesurer… les rayonnements ultraviolets.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre