Connect with us

Mobile

Sauvé par le WiFi de son smartphone !

C’est ce que l’on pourrait prochainement lire sur les gros titres, grâce à cet usage simple mais astucieux du WiFi des smartphones.

Il y a

le

Effondrement - Pixabay

Le saviez-vous ? La grande majorité de vos smartphones peut agir comme des points d’accès, c’est-à-dire partager une connexion Data sur d’autres appareils via une liaison sans fil. Mais cette fonctionnalité peut aussi être exploitée pour envoyer de courts messages.

Le déclic serait venu de voisins (peut-être un peu râleurs) qui utilisent leur Hotspot WiFi pour diffuser des messages courts comme « ne pas fumer sur le balcon » ou « faites moins de bruit ». De là est venu l’idée que les Hotspot Wifi pourraient également être utilisés pour diffuser des SOS en cas de catastrophe.

Ce qu’il y a de magique, c’est que lors des catastrophes naturelles, les réseaux de télécommunication traditionnels sont souvent coupés ou saturés : impossible d’envoyer un SMS ou un e-mail. Le WiFi et ses ondes radios ne requièrent rien d’autre qu’un smartphone et une bonne batterie.

Un projet

Le projet est très sérieux. Al-Akkad, un ingénieur, veut exploiter cette fonctionnalité via des applis, pour qu’après une catastrophe, il soit plus facile pour les équipes de secours de retrouver des personnes en difficulté.

> Lire aussi :  Simplification : le prochain WiFi sera appelé « WiFi 6 » au lieu de « 802.11ax »

L’équipe qui est derrière cette initiative aurait déjà consulté des secouristes ayant travaillé à Haïti et Fukushima pour le développement de la « victim app » et de la « seeker app ». L’une étant pour les victimes et l’autre pour les chercheurs. Avec cette solution, les victimes peuvent facilement écrire des messages courts de 27 caractères comme « besoin d’aide feu au 4e etg ». Si un smartphone avec un « seeker app » se trouve à 100 mètres, le message est détecté.

Une simulation d’attaque terroriste aurait déjà été faite en Norvège, menée par l’organisation Sintef. Le dispositif a permis de retrouver 2 personnes bloquées. Actuellement, les initiateurs du projet voudraient que l’application soit insérée dans les systèmes d’exploitation Android et iOS.

Simple mais utile

Pour rappel, si vous souhaitez diffuser un message pour vos voisins ou en cas de sinistre, vous pouvez utiliser ce système D en activant le hotspot WiFi de votre smartphone (ou même de votre ordinateur) et en mettant le petit message sur le nom de la connexion, sans oublier de rendre la connexion disponible pour tous les périphériques. Cela peut toujours servir.

> Lire aussi :  Voir derrière une porte fermée grâce aux ondes Wifi, un jeu d'enfant

Hotspot(Source)

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Clem

    28 février 2014 at 1 h 18 min

    sinon y a le 112

    • Setra Rkt

      28 février 2014 at 6 h 50 min

      Oui. C’est mieux. Mais dans le cas où tu n’aurais pas de réseau, il y a cet acte désespéré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests